Nouvelle vague d’attaques cybercriminelles : le « Dark hotel »

Nouvelle vague d’attaques cybercriminelles : le « Dark hotel »

« Dark hotel » : ces hackers qui exploitent les réseaux Wi-fi des hôtels de luxe.
Des hackers ont pris pour cible des directeurs généraux et autres cadres dirigeants d’entreprises lorsqu’ils voyagent à l’étranger. Un phénomène qui durerait depuis quatre ans. 

Nom de code « Dark Hotel ». Ce nouvel acteur dans le monde du cyberespionnage sévit depuis au moins quatre ans, révèle la société de sécurité russe Kaspersky Lab. Ses cibles appartiennent à l’élite économique internationale  : directeurs généraux, vice-présidents, directeurs des ventes et marketing de grosses entreprises américaines et asiatiques. Pour les piéger et leur dérober des données sensibles, ces hackers mettent à profit les réseaux Wi-fi des hôtels de luxe dans lesquels ils voyagent.

 

Ces hackers sans visage ont un mot d’ordre : ne jamais frapper deux fois la même cible. Leur mode opératoire ? Un faux logiciel, de type Adore Reader ou Google Toolbar, que le visiteur est invité à télécharger après s’être connecté au réseau Wi-fi de son hôtel. Un cheval de Troie permet ensuite au hacker de recueillir des données privées, y compris les mots de passe sur Firefox, Chrome, Internet Explorer ainsi que les identifiants sur Gmail, Yahoo,Facebook et Twitter.

 

Les victimes se font ainsi voler des données qui relèvent du domaine de la propriété intellectuelle des entreprises qui les emploient. Après l’opération, toute trace est effacée du réseau de l’hôtel, le hacker retournant dans l’ombre. Une « précision chirurgicale », souligne Kaspersky Lab.

 

Selon l’unité de recherche de la société russe, une empreinte laissée par les hackers suggère que les cybercriminels parlent coréen. Le plus haut volume d’activité a été détecté entre août 2010 et 2013. 90 % des cyberattaques étaient localisées au Japon, Taïwan, en Chine, en Russie et en Corée du Sud. Depuis 2008, elles se comptent par milliers. Kaspersky Lab n’est, pour l’heure, pas parvenu à tracer ces hackers.

 

A partager sans modération

 

Cet article vous à plu ? Laissez-nous un commentaire (Source de progrès)

 

Source : 
http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203938482430-dark-hotel-ces-hackers-qui-exploitent-les-reseaux-wi-fi-des-hotels-de-luxe-1064496.php

Aurélie Abadie

 

 

image_pdfimage_print

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance