Billets libellés Mauritanie cybercriminalité

La Mauritanie va légiférer sur la cybercriminalité | Le Net Expert Informatique

La Mauritanie va légiférer sur la cybercriminalité Nouakchott, Mauritanie (PANA) – Le gouvernement mauritanien va faire adopter une loi sur la cybercriminalité, afin de “combler un vide juridique”, annonce un communiqué publié jeudi soir à l’issue de la réunion du Conseil des ministres.   La prochaine loi devrait mettre en place “un dispositif de lutte contre la cybercriminalité et apporter des innovations majeures par l’introduction de nouvelles infractions spécifiques aux Technologies de l’information et de la communication (TIC)”, explique le communiqué.   Ainsi, cette loi sur la cybercriminalité va instituer “la protection pénale des systèmes et données informatiques et la répression des infractions se rapportant aux contenus”.   “Elle consacre également une amélioration du cadre processuel par l’admission de la perquisition, de la saisie informatique et l’introduction de nouveaux mécanismes de recherche de la preuve numérique”, indique le communiqué gouvernemental.       Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en déclarations à la CNIL, Denis JACOPINI et Le Net Expert sont en mesure de prendre en charge, en tant qu’intervenant de confiance, la sensibilisation ou la formation de vos salariés afin de leur enseigner les bonnes pratiques pour assurer une meilleure sécurité des systèmes informatiques et améliorer la protection juridique du chef d’entreprise. Contactez-nous   Cet article vous plait ? Partagez ! Un avis ? Laissez-nous un commentaire !   Source : http://www.mauritanie-web.com/actualite_11060_11060_la-mauritanie-va-l-gif-rer-sur-la-cybercriminalit.htm    

L’Afrique menacée par la cybercriminalité | Le Net Expert Informatique

L’Afrique menacée par la cybercriminalité L’Afrique est à la traîne en matière de législation sur la cyber-sécurité, un vide juridique qui constitue un véritable danger pour le continent, où, non seulement, il engendre d’énormes pertes économiques, mais porte atteinte à la souveraineté des pays du continent, en mettant les données personnelles des Etats et des citoyens à la merci des firmes internationales du numérique.    L’Afrique n’a aucune maîtrise de la chaine numérique. Par conséquent, elle se retrouve dans un système de colonisation et de dépendance numérique, fait observer le Pr Olivier Sagna, Secrétaire Général de l’observatoire sur les systèmes d’information, les réseaux et les inforoutes au Sénégal (OSIRIS). Sagna regrette le fait que « l’Afrique ne possède pas de point d’échange internet, tous les messages échangés passent par un point de transit, qui en fonction des accords et des coûts de droits de communications internationaux, coûte des millions de dollars » aux pays du continent noir. Selon le Directeur associé de Performances Group au Sénégal, Mouhamed Tidiane Seck, plus de 17 millions de victimes dans le monde ont fait les frais de la cybercriminalité, entre 2012 et 2013. Soit une augmentation de 87% de cas malveillants, occasionnant des conséquences économiques évaluées à trois milliards de dollars de perte bancaire. L’Afrique du Sud, est l’un des rares pays du continent, grâce à la force de ses lobbys, à avoir mis en place une politique de protection des données personnelles à l’endroit des firmes internationales du numérique. Concernant l’aspect juridique sur la protection des données personnelles, le Dr Mouhamadou Lo, Président de la Commission de protection des Données Personnelles (CDP) refuse de parler de « désert juridique » en Afrique. « En Afrique, en plus de l’Afrique du Sud, il existe deux textes au niveau de la région Ouest africaine », a indiqué Dr Mouhamadou Lo. Sur cette dynamique, il faut souligner que la Convention de l’Union Africaine sur la Cyber-sécurité et la protection des données à caractère personnel a été adoptée à Malabo en 2014. « Voter une loi est un premier pas, mais il faut la mise en place d’une commission opérationnelle », a-t-il conclu.     Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement. Besoin d’informations complémentaires ? Contactez-nous Denis JACOPINI Tel : 06 19 71 79 12 formateur n°93 84 03041 84     Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en déclarations à la CNIL, Denis JACOPINI et Le Net Expert sont en mesure de prendre en charge, en tant qu’intervenant de confiance, la sensibilisation ou la formation de vos salariés afin de leur enseigner les bonnes pratiques pour assurer une meilleure sécurité des systèmes informatiques et améliorer la protection juridique du chef d’entreprise. Contactez-nous   Cet article vous plait ? Partagez ! Un avis ? Laissez-nous un commentaire !   Source : http://www.lemagazinedumanager.com/11300-senegal-la-cybercriminalite-une-menace-pour-lafrique.html    

image_pdfimage_print

Accès direct aux Thèmes

Derniers articles


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance