Formation en cybercriminalité : Virus, arnaques et piratages informatiques, Solutions pour nos entreprises

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Boîte de réception (42) - denis.jacopini@gmail.com - Gmail

Formation en cybercriminalité : Virus, arnaques et piratages informatiques, Solutions pour nos entreprises


Présentation

Le contexte de l’Internet et l’ampleur du phénomène de la cybercriminalité, nous poussent à modifier nos
comportements au quotidien.
Avons-nous raison d’avoir peur ? De quoi doit-on avoir peur ? Comment se protéger ?

Les réponses évidentes sont techniques, mais il n’en est pas moins vrai que des règles de bonnes pratiques et des
attitudes responsables seront les clés permettant d’enrayer le phénomène….

 

Objectif

Découvrez les règles de bonnes pratiques et des attitudes responsables qui sont les clés permettant d’enrayer ce phénomène.

 

 

Durée

1 journée

ou conférence de 2 heures.

 

 

Public concerné

Chefs d’entreprise, présidents d’associations, élus, décideurs, employés, agents, ….

 

 

Moyens pédagogiques

Vidéo projecteur et sonorisation souhaitée selon la taille de la salle.

 

 

Animateur

Denis JACOPINI
Expert Judiciaire en Informatique diplômé en Cybercriminalité, Droit, Sécurité de l’information, informatique Légale et en Droit de l’Expertise Judiciaire. Spécialisé en Protection des données personnelles et  certifié ISO 27005, il a été pendant une vingtaine d’année à la tête d’une société spécialisée en sécurité Informatique.  

Son métier : Aider les professionnels à se protéger des pirates informatiques, et à se mettre en conformité avec la CNIL et le règlement Européen sur la Protection des Données Personnelles.

Il intervient dans la France entière et à l’étranger pour former ou sensibiliser les décideurs, informaticiens et utilisateurs sur les techniques utilisées par les Pirates informatiques pour piéger leurs victimes et sur les obligations en matière de protection des données à caractère personnel.

Différentes interventions pour  :

– Le Conseil de l’Europe ;

– Un Centre d’Enseignement et de Recherche en Informatique  ;

– Le Centre d’Etudes des Techniques Financières et d’Ingénierie d’Aix en Provence ;

– Des écoles d’avocats ;

– Des Compagnies d’Experts Judiciaires ;

– De nombreux clubs ou associations de chefs d’entreprises dans la France entière et à l’étranger ;

– Le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) pour des élus, des S.G. et des agents publics.

(Autorisation de la Direction du travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle – Numéro formateur : 93 84 03041 84)

Plus d’informations sur : https://www.lenetexpert.fr/formations-cybercriminalite-protection-des-donnees-personnelles

 

Quelques articles sélectionnés par notre Expert qui pourraient aussi vous intéresser :
Les 10 conseils pour ne pas se faire «hacker» pendant l’été
Les meilleurs conseils pour choisir vos mots de passe
Victime d'un piratage informatique, quelles sont les bonnes pratiques ?
Victime d’usurpation d’identité sur facebook, tweeter ? Portez plainte mais d’après quel article de loi ?
Attaques informatiques : comment les repérer ?

 

Quel est notre métier ?
Former et accompagner les organismes à se mettre en conformité avec la réglementation numérique (dont le RGPD) et à se protéger des pirates informatiques.

 

Quel sont nos principales activités ?

 

 

 

Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock
Notre Expert, Denis JACOPINI, est Expert en Informatique assermenté, spécialisé en Cybercriminalité, Recherche de preuves et en Protection des données personnelles. Diplômé en Cybercriminalité (Droit, Sécurité de l’information & Informatique légale), en Droit de l'Expertise Judiciaire et certifié en gestion des risques en Sécurité des Systèmes d'Information (ISO 27005), Denis JACOPINI est aussi formateur inscrit auprès de la DDRTEFP (Numéro formateur n°93 84 03041 84).

« Mon métier consiste à mettre à votre disposition l'expérience que j'ai acquise pendant des dizaines d'années et les connaissances que je maintiens continuellement à jour par des formations, certification et diplômes permanentes car le savoir c'est comme une mise en conformité, c'est une démarche quotidienne qui permet une amélioration sur le long terme.
Denis JACOPINI
 »

 

 

Besoin d'un Expert ? contactez-nous
 




 

 

 




Se mettre en conformité avec la CNIL – Oui mais comment ? | Denis JACOPINI

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Plaque signalétique et Logo de la CNIL Dossier du moi de juille 2014 :Se mettre en conformité avec la CNIL – Oui mais comment ?

Encore plus fort que la peur du gendarme, la peur d’avoir mauvaise réputation est la principale crainte des entreprises concernées par des actes illicites (C’est ce qui ressort d’une étude de PWC).

Des années pour la construire, une fraction de seconde pour la salir; Et si votre manque de respect des données personnelles de vos clients vous rattrapait..


Nous attirons votre attention sur le fait que cette information est modifiée par la mise en place du RGPD (Règlement Général sur la Protection des données).  Plus d'informations ici : https://www.lenetexpert.fr/comment-se-mettre-en-conformite-avec-le-rgpd Nous l'avons toutefois laissée accessible non pas par nostalgie mais à titre d'information.

Les contrôles de la CNIL ne font que commencer. Alors que la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 donne le pouvoir à la CNIL d’effectuer des contrôles et dresser des P.V. à distance (à la manière des forces de l’ordre qui verbalisent les infractions à partir d’images issues de vidéo-surveillance) et qu’un projet de règlement européen propose d’augmenter le montant des amendes et d’obliger toute structure victime d’une  faille de sécurité informatique, de le déclarer à la CNIL et à toutes les personnes concernées par le préjudice,

 

SE METTRE EN CONFORMITE AVEC LA CNIL – OUI MAIS COMMENT ?

Force est de constater, au fil des conférences régulièrement animées par Denis Jacopini, sur le thème des « obligations des chefs d’entreprises face aux nouveaux usages de l’informatique », que les entreprises partent de très loin et ont beaucoup de travail à faire pour se mettre en règle ». « Elles sont toutes concernées mais quasiment aucune n’a encore entamé de démarche.

 


 

 

1°/ Présentation pédagogique

Depuis le début de l’année 2013, Denis Jacopini sillonne le sud de la France pour animer régulièrement des conférences.

Une conférence, « La responsabilité des Chefs d’entreprise face aux nouveaux usages de l’informatique » marque particulièrement les esprits par ce qui est appris sur les « obligations de CNIL ».

« Mais on ne nous a jamais rien dit ! » , « Alors depuis des années je suis dans l’illégalité ? », « Je ne peux pas m’en occuper seul ! »

Telles sont quelques unes des observations faites par les invités en fin de présentation.

Tous semblent découvrir que chaque traitement de données personnelles doivent faire l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL.

Certains pensaient, au lieu de déclarer simplement le traitement qui était effectué sur leurs données, qu’il était nécessaire d’envoyer l’ensemble de leurs données à la CNIL et, craignant de se les faire voler, ne faisaient aucune démarche.


Besoin d’un accompagnement pour vous mettre en conformité avec la CNIL ?

N’hésitez pas à nous contacter


2°/ La CNIL pour quoi faire ?

La conférence l’explique de manière très vivante et particulièrement pédagogique. Vous devez d’abord connaître le coté « BON » de la CNIL pour les consommateurs.

En effet, cette Autorité Administrative Indépendante a d’abord en charge de veiller à la protection des données personnelles.

Seriez-vous d’accord si, en tant que consommateur, chaque fois que vous déclinez votre identité à quelqu’un, que vous lui communiquez votre numéro de téléphone, votre numéro de Carte Bancaire, votre numéro de sécurité Sociale ou transmettiez un RIB, vous trouviez un accès ou une copie de ces informations librement sur Internet ?

Je présume que non ! et je pense même que vous seriez soulagé si une loi obligeait les destinataire de votre identité numérique à la protéger des curieux…

Cette Loi existe, c’est la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 et la CNIL a pour mission de veillez à ce que chaque professionnel, association, collectivité etc. la respecte. Et pour sensibiliser tous ces organismes à la confidentialité (entre autre) que vous êtes en droit d’exiger, la CNIL effectue de plus en plus de contrôles et à  ce titre, elle dispose notamment d’un pouvoir de contrôle et de sanction.

 


Besoin d’un accompagnement pour vous mettre en conformité avec la CNIL ?

N’hésitez pas à nous contacter

 


 

 

3°/ Que faut-il déclarer à la CNIL ?

Sont concernés par des déclarations à la CNIL, les traitements impliquant et contenant des données personnelles.

Qu’est ce qu’une donnée personnelle ?

 Art. 2 de la loi « Informatique et libertés »  » Constitue une donnée à caractère personnel toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres. Pour déterminer si une personne est identifiable, il convient de considérer l’ensemble des moyens en vue de permettre son identification dont dispose ou auxquels peut avoir accès le responsable du traitement ou toute autre personne « .

Quelques exemples de données pouvant être considérées comme données personnelles : Nom, prénom, adresse, fonction dans une entreprise, date de naissance, diplôme, appartenance religieuse, appartenance politique, informations sur un état mental, informations sur un état de santé, adresse IP, adresse e-mail, numéro téléphone, numéro SIREN.

Quelques exemples de données incontestablement personnelles : Numéro de sécurité sociale, numéro carte d’identité, numéro de permis de conduire, numéro de passeport, numéro d’immatriculation, numéro carte bancaire, informations biométriques (empreinte digitale, rétinienne, faciale, ADN)

Qu’est ce qu’un traitement de données personnelles ?

Art. 2 de la loi « Informatique et libertés » « Constitue un traitement de données à caractère personnel toute opération ou tout ensemble d’opérations portant sur de telles données, quel que soit le procédé utilisé, et notamment la collecte, l’enregistrement, l’organisation, la conservation, l’adaptation ou la modification, l’extraction, la consultation, l’utilisation, la communication par transmission, diffusion ou toute autre forme de mise à disposition, le rapprochement ou l’interconnexion, ainsi que le verrouillage, l’effacement ou la destruction « .

Exemple de traitements professionnels pouvant être concernés :

Système de facturation, système de relation client ou de gestion commerciale, fichier d’adresses , application informatique, base contacts, autocommutateur, espaces numériques de travail, système d’enregistrement des conversations téléphoniques sur support numérique. Également toute procédure de télétransmission de données personnelles, d’interconnexion, de consultation et ce quel que soit le moyen de télécommunication ainsi que toute application de cartes à puce.

Ne sont pas concernés par la loi, les traitements mis en œuvre pour l’exercice d’activités exclusivement personnelles (agendas électroniques, répertoires d’adresses personnelles, …) et les fichiers membres et donateurs des associations .

Ainsi, si nous vous écrivons que sont concernés par des déclarations à la CNIL, les traitements impliquant et contenant des données personnelles, vous savez mieux de quoi nous parlons.


Besoin d’un accompagnement pour vous mettre en conformité avec la CNIL ?

N’hésitez pas à nous contacter


 

 

4°/ Au delà des déclarations

Il ne suffit pas de seulement déclarer sont traitement de données personnelles pour être en règle (même si dans certains cas, plus rares, il est nécessaire non pas de procéder à une déclaration de traitement de données personnelles mais plutôt une demande d’autorisation de traitement de données personnelles ou une demande d’avis auprès de la CNIL).

En effet, les traitements sont toujours une résultante de collectes pour lesquelles certaines obligations d’informations sous formes de mentions légales doivent être scrupuleusement respectées.

Exemple de mention légale : Système de traitement de données personnelles déclaré à la CNIL sous le n°xxx-xxxx Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à ……………………(Veuillez préciser le service et l’adresse). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

 


 

Besoin d’un accompagnement pour vous mettre en conformité avec la CNIL ?

N’hésitez pas à nous contacter


 

 

5°/ Concrêtement

Pour vous mettre en conformité avec la CNIL, il vous suffit :

  • d’identifier TOUS les traitements concernés par la Loi Informatique et Libertés,
  • de contrôler s’il existe une réglementation spécifique à votre métier,
  • d’appliquer les recommandations de la CNIL de la collecte au stockage,
  • de déclarer chaque traitement à la CNIL ou déclarer un CIL (Correspondant Informatique et Libertés) qui tiendra à jour un registre,
  • de vérifier régulièrement le respect des traitements déclarés, l’évolution des traitements soumis à correction et la présence éventuelle de nouveaux traitements en fonction de l’évolution de la structure.

Besoin d’un accompagnement pour vous mettre en conformité avec la CNIL ?

N’hésitez pas à nous contacter


 

 

6°/ Sanctions concrètes

Dans cette affaire, un fichier client (contenant des données personnelles) a été cédé par une société à un individu, qui a ensuite cherché à faire annuler la vente. Après avoir été débouté en première instance et en appel, le cessionnaire a obtenu satisfaction devant la cour de Cassation et faisant valoir le fait que le fichier n’était ps déclaré à la CNIL et était donc illicite.

http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000027632440&fastReqId=1263965640&fastPos=1

 

Quelques exemples de sanctions et condamnations prononcées par la CNIL

http://www.lenetexpert.fr/quelques-exemples-sanctions-condamnations-prononcees-cnil/

 

Sanctions prononcées depuis l’entrée en vigueur de la loi relative au défenseur des droits

http://www.cnil.fr/linstitution/missions/sanctionner/les-sanctions-prononcees-par-la-cnil/c5545


 Besoin d’un accompagnement pour vous mettre en conformité avec la CNIL ?

N’hésitez pas à nous contacter


 

 

7°/ Le projet de règlement européen en 3 minutes

https://www.youtube.com/watch?v=_aDlRghIZww#=30


Besoin d’un accompagnement pour vous mettre en conformité avec la CNIL ?

N’hésitez pas à nous contacter

Besoin d'un expert pour vous mettre en conformité avec le RGPD ?

Contactez-nous


Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock

Accompagné de son équipe d'auditeurs et de formateurs, notre Expert, Denis JACOPINI est spécialisé en cybercriminalité et en protection des Données à Caractère Personnel, formateur depuis 1998 et consultant depuis 1996. Avec bientôt une expérience d'une dizaine d'années dans la mise en conformité avec la réglementation relative à la Protection des Données à Caractère Personnel, de formation d'abord technique, Correspondant CNIL en 2012 (CIL : Correspondant Informatique et Libertés) puis en 2018 Délégué à la Protection des Données, en tant que praticien de la mise en conformité et formateur, il lui est ainsi aisé d'accompagner les organismes dans leur démarche de mise en conformité avec le RGPD.

« Mon objectif, vous assurer une démarche de mise en conformité validée par la CNIL.  ».

 

 

Nous vous aidons à vous mettre en conformité avec le RGPD de 2 manières :

Nous animons des Formations sur le RGPD en individuel ou en groupe 
 

Quelques articles sélectionnés par nos Experts :
Comment se mettre en conformité avec le RGPD
Accompagnement à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement
Formation RGPD : L’essentiel sur le règlement Européen pour la Protection des Données Personnelles
Comment devenir DPO Délégué à la Protection des Données
Des guides gratuits pour vous aider à vous mettre en conformité avec le RGPD et la CNIL
Mise en conformité RGPD : Mode d’emploi
Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016
DIRECTIVE (UE) 2016/680 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 27 avril 2016
Comprendre le Règlement Européen sur les données personnelles en 6 étapes
Notre sélection d'articles sur le RGPD (Règlement Européen sur la Protection des données Personnelles) et les DPO (Délégués à la Protection des Données)

 



 

Références :
http://www.cnil.fr/linstitution/actualite/article/article/un-pouvoir-dinvestigation-renforce-grace-aux-controles-en-ligne/ http://www.pwc.com/fr_CA/ca/risk/forensic-services/publications/pwc-economic-crime-survey-canadian-supplement-2014-02-fr.pdf
http://www.lenetexpert.fr/wp-content/uploads/2014/03/La-loi-informatique-et-Libertés-au-01.06.2013.pdf

 




Une entreprise peut-elle être condamnée pour défaut de sécurisation de l’accès à ses outils informatiques ?

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Une entreprise peut-elle être condamnée pour défaut de sécurisation de l’accès à ses outils informatiques ?


Nous attirons votre attention sur le fait que cette information est modifiée par la mise en place du RGPD (Règlement Général sur la Protection des données).  Plus d'informations ici : https://www.lenetexpert.fr/comment-se-mettre-en-conformite-avec-le-rgpd Nous l'avons toutefois laissée accessible non pas par nostalgie mais à titre d'information.


Une entreprise peut être condamnée pour défaut de sécurisation de l’accès à ses outils informatiques ?

 

Une entreprise peut être sanctionnée par la CNIL, par exemple, si l’organisme juge que les mots de passe sont peu sécurisants : les noms des employés, inchangés depuis quelques années. Avec les nouvelles réglementations européennes entrées en vigueur en 2018, les amendes peuvent s’élever à 20 millions d’euros voire 4% du chiffre d’affaires mondial…

Besoin d'un expert pour vous mettre en conformité avec le RGPD ?

Contactez-nous


Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock

Accompagné de son équipe d'auditeurs et de formateurs, notre Expert, Denis JACOPINI est spécialisé en cybercriminalité et en protection des Données à Caractère Personnel, formateur depuis 1998 et consultant depuis 1996. Avec bientôt une expérience d'une dizaine d'années dans la mise en conformité avec la réglementation relative à la Protection des Données à Caractère Personnel, de formation d'abord technique, Correspondant CNIL en 2012 (CIL : Correspondant Informatique et Libertés) puis en 2018 Délégué à la Protection des Données, en tant que praticien de la mise en conformité et formateur, il lui est ainsi aisé d'accompagner les organismes dans leur démarche de mise en conformité avec le RGPD.

« Mon objectif, vous assurer une démarche de mise en conformité validée par la CNIL.  ».

 

 

Nous vous aidons à vous mettre en conformité avec le RGPD de 2 manières :

Nous animons des Formations sur le RGPD en individuel ou en groupe 
 

Quelques articles sélectionnés par nos Experts :
Comment se mettre en conformité avec le RGPD
Accompagnement à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement
Formation RGPD : L’essentiel sur le règlement Européen pour la Protection des Données Personnelles
Comment devenir DPO Délégué à la Protection des Données
Des guides gratuits pour vous aider à vous mettre en conformité avec le RGPD et la CNIL
Mise en conformité RGPD : Mode d’emploi
Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016
DIRECTIVE (UE) 2016/680 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 27 avril 2016
Comprendre le Règlement Européen sur les données personnelles en 6 étapes
Notre sélection d'articles sur le RGPD (Règlement Européen sur la Protection des données Personnelles) et les DPO (Délégués à la Protection des Données)

 



 


Source : Connaissez-vous vos droits sur les données personnelles au travail (VRAI-FAUX) ? – La Voix du Nord




Comment supprimer une informations gênante sur Internet ? | Denis JACOPINI

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Comment supprimer une information gênante sur Internet ?


 

Victime d’usurpation d’identité, d’insultes ou de propos diffamatoires, vous désirez faire disparaître une information compromettante d’Internet ? Il est temps d’agir sur votre e-réputation. Les conseils de Denis JACOPINI, expert informatique assermenté. 

 

 

 

1 Où supprimer

Nous pouvons considérer plusieurs niveaux de suppression :
– Au niveau des supports (sites Internet) stockant les informations à supprimer vers lesquels pointent les outils permettant de trouver l’information ;
– Au niveau des outils permettant de trouver les informations ;
– Au niveau des supports ayant une copie des informations à supprimer vers lesquels pourraient pointer les outils permettant de trouver l’information ;
 
Supprimer la totalité des informations ne peut être garanti
En effet, les actions menées sur Internet par les utilisateurs sont Internationales. En 2016, dans le monde, nous comptons un peu plus de 3,3 milliards d’internaute et un peu plus d’un milliard de sites Internet. C’est autant d’utilisateurs susceptibles d’enregistrer une information dans leur ordinateur ou la diffuser sur Internet, sur un blog ou un forum dans le plus grand secret.
A ce jour, les seuls moyens à notre disposition pour trouver de l’information sur Internet sont  :
Nous sommes en mesure de vous apporter ce service ?
1.1 Suppression d’informations à une adresse précise
Prendre contact avec le responsable du site Internet ou le propriétaire du compte contenant l’information est la première étape que nous recommandons.
Par exemple, si une information fausse ou compromettante est constatée à l’adresse suivante : https://www.lenetexpert.fr/contacter-denis-jacopini-expert-judiciaire-en-informatique-correspondant-cnil-cil, le plus simple est de contacter la personne en charge du site internet racine soit http://www.lenetexpert.fr en expliquant la raison de notre demande de suppression d’informations
Retrouver la personne responsable du contenu du site Internet peut s’avérer simple (dans le meilleur des cas, le site dispose d’une rubrique « Contact » ou « contactez-nous », ou bien d’une rubrique « Mentions légale » contenant un numéro SIREN, SIRET, l’identité d’un « responsable de la publication »…) ou parfois compliquée (aucune rubrique précédemment citée n’est présente). Il sera alors nécessaire de trouver les coordonnées de la personne en charge de l’hébergement du site internet en question par d’autres moyens en fonctions des informations pouvant être trouvées sur le site Internet ou sur des sites proposant des services de « Whois », répertoriant les informations administratives et techniques relatives au noms de domaines.
Enfin, vous pouvez aussi contacter le responsable d’un site internet en recherchant le nom du site, de la marque ou du service dans des annuaires internet, des moteurs de recherche ou sur des réseaux sociaux ou d’anciennes versions du site internet.
Notez toutefois qu’en France, tous les sites internet édités à titre professionnel ont l’obligation de créer une rubrique « mentions légales » dans laquelle vous pourrez peut-être aussi trouver un numéro SIREN ou SIRET si le site Internet appartient à un professionnel ou une association déclarée à l’INSEE.
Nous sommes en mesure de vous apporter ce service ?
1.2 Suppression d’informations dans les outils de recherche
 
Supprimer une information sur un site Internet n’a pas d’action directe et immédiate sur le contenu des annuaires et des moteurs de recherche. Cependant, supprimer une information sur un site Internet peut avoir des actions à posteriori comme c’est le cas pour les moteurs de recherche, tels que Google, qui disposent de Bots (par exemple les robots GoogleBot) qui scrutent le contenu des sites Internet et le contenu derrière leurs liens, à la recherche de toute modification, ajout ou suppression d »informations.
Supprimer une information sur un site Internet peut ainsi avoir pour effet de supprimer l’information dans l’index de recherche du moteur de recherche mais ceci sera sans garantie en terme de réalisation ou de délai.
Cependant, si le préjudice porte sur la présence sur Internet d’une information compromettante, il ne faut pas perdre de vue qu’un internaute lambda recherche sur Internet dans la quasi totalité des cas en passant par un moteur de recherche.
Notez qu’en France, le moteur de recherche Google est utilisé dans plus de 93% des cas et draine chaque mois un plus de 40 millions de recherches, Bing est utilisé dans un peu plus de 4% des cas et Yahoo dans un peu plus de 2% des cas. Cela laisse très peu de place (moins de 1%) aux autres moyens utilisés pour rechercher de l’information sur Internet.

Images intégrées 1

De plus, une étude de Advanced Web Ranking de février 2015 nous informe que sur la première page de google, le premier résultat récoltera 33% des clics, le second résultat 15,6% des clics, le troisième résultat 10% des clics, le 4ème résultat 7% des clics, le 5ème résultat, 6% des clics, les 5 derniers résultats récoltant seulement 4% des clics.

Il est donc facile de remarquer que 75% des consultations seront réalisées sur la 1ère page. Les liens présents sur la seconde page des résultats de Google récolteront 5% des clics.
Ainsi, plus de 80% des recherches ne concernant que les deux premières pages de Google et ces habitudes de consultation étant quasiment similaires sur appareils mobiles et sur d’autres moteurs de recherche,
compte tenu qu’il sera impossible d’agir sur tous les annuaires, tous les moteurs de recherche et tous les sites Internet,
compte tenu que du coup, les prétendants à l’existence numérique concentrent leurs efforts pour être présents sur ces outils de recherche,
compte tenu que ne pas y être présent sur ces outils de recherche revient à ne tout simplement pas avoir d’existence numérique,
alors, concentrer ses efforts pour disparaître des 3 premières pages des 3 principaux moteurs de recherches sur Internet permettra de faire disparaître 98% des informations indésirables.
A la suite d’une plainte déposée en 2010 auprès de l’Agence espagnole de protection des données, dans son Arrêt du 13 mai 2014, la Cour de Justice de l’Union Européenne accorde aux individus le droit de s’opposer au traitement de leurs données personnelles.
À la suite de cette décision, Google a publié un formulaire en ligne le 31 mai 2014 permettant à chaque citoyen européen de demander le déréférencement des liens qui apparaissent dans une recherche associée à leur nom, tout en prenant en compte l’intérêt prépondérant du public à avoir accès à l’information.
Le mercredi 16 juillet 2014, le moteur de recherche Bing a mis à disposition son formulaire de demande de blocage des résultats de recherches sur Bing en Europe et en décembre de cette même année, Yahoo a mis à disposition son formulaire.
 
Nous sommes en mesure de vous apporter ce service ?
 
2 Comment supprimer
 
 
2.1 En résumé, pour supprimer une information sur un site Internet à une adresse précise :
A) Aller sur le site Internet et rentrer en contact avec le site Internet ou avec le responsable de la publication
– rubrique « Contact », « Contactez-nous » ou similaire ;
– rubrique « Mentions légales » ou similaire ;
B) Rechercher le représentant légal de l’activité professionnelle associée au site Internet à partir de son numéro SIREN ou SIRET (liste non exhaustive)
C) Rechercher la personne en charge de l’hébergement de l’information avec des outils de Whois (liste non exhaustive)
D) Rechercher la personne en charge de l’hébergement de l’information sur les réseaux sociaux (liste non exhaustive)
E) Rechercher la personne en charge de l’hébergement de l’information dans les annuaires et les moteurs de recherche (liste non exhaustive)
– www.yahoo.fr
F) Rechercher d’anciennes versions du site Internet qui pourraient contenir des informations par la suite supprimées
– http://archive.org/web (Wayback machine)
Nous sommes en mesure de vous apporter ce service ?
Si l’information à supprimer est personnelle, en France, vous disposiez d’un droit d’accès, de modification ou de suppression à cette information (Article 34 et suivants de la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978).
La CNIL met à votre disposition un générateur de courrier (https://www.cnil.fr/modeles/courrier) destiné à vous aider à faire exercer vos droits auprès des responsables de sites Internet.
Exemple de courrier :
Conformément à l’article 40 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, je vous prie de [objet_de_la_demande]
Vous voudrez bien m’adresser copie de l’enregistrement ainsi modifié.
Je vous rappelle que vous disposez d’un délai maximal de deux mois suivant la réception de ce courrier pour répondre à ma demande, conformément à l’article 94 du décret du 20 octobre 2005 pris pour l’application de la loi du 6 janvier 1978 modifiée.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
Si l’information à supprimer fait l’objet d’une demande de suppression judiciaire, l’Expert informatique désigné pour réaliser cette mission pourra directement contacter le responsable du site internet pour lui communiquer l’ordonnance justifiant son action et demander le retrait pur et simple de le’information.
En cas de difficulté, remontez la au juge en charge du suivi de votre affaire.
Enfin, si vous n’arriver pas à trouver ou à contacter une personne en charge du site Internet contenant l’information à supprimer, vous avez la possibilité de signaler un acte d’injure ou de diffamation sur le site Internet du ministère de l’Intérieur : http://www.internet-signalement.gouv.fr ou saisir une juridiction de proximité (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1785).
 
 
2.2 En résumé, pour supprimer une information dans les 3 moteurs de recherche les plus utilisés en France :
A) Google : Accéder au formulaire de demande de suppression de résultats de recherche au titre de la législation européenne en matière de protection des données :
B) Bing : Accéder au formulaire de de demande de blocage des résultats de recherches sur Bing en Europe
C) Yahoo :
D) Une technique appelée le Flooding consiste à produire beaucoup de contenus et de liens pour apparaître dans les premiers résultats et de faire passer le contenu incriminé sur les pages moins consultées.
 
Nous sommes en mesure de vous apporter ce service ?
2.3 Si vous pouvez modifier le contenu des pages Web du site Internet  :
A) Supprimez les fichier sou les dossiers contenant l’information
B) Modifiez la ou les pages d’index ou d’accueil en rajoutant dans l’entête « <meta name= »robots » content= »noindex » /> »
C) Par le biais d’un fichier .htaccess vous pouvez aussi rendre privé et protégé par mot de passe l’accès à un dossier
Nous sommes en mesure de vous apporter ce service ?

Bien évidemment cette liste de conseils pas exhaustive et n’attend que vos avis et commentaires pour l’enrichir

 

Quelques articles sélectionnés par notre Expert qui pourraient aussi vous intéresser :
Les 10 conseils pour ne pas se faire «hacker» pendant l’été
Les meilleurs conseils pour choisir vos mots de passe
Victime d'un piratage informatique, quelles sont les bonnes pratiques ?
Victime d’usurpation d’identité sur facebook, tweeter ? Portez plainte mais d’après quel article de loi ?
Attaques informatiques : comment les repérer ?

 

Quel est notre métier ?
Former et accompagner les organismes à se mettre en conformité avec la réglementation numérique (dont le RGPD) et à se protéger des pirates informatiques.

 

Quel sont nos principales activités ?

 

 

 

Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock
Notre Expert, Denis JACOPINI, est Expert en Informatique assermenté, spécialisé en Cybercriminalité, Recherche de preuves et en Protection des données personnelles. Diplômé en Cybercriminalité (Droit, Sécurité de l’information & Informatique légale), en Droit de l'Expertise Judiciaire et certifié en gestion des risques en Sécurité des Systèmes d'Information (ISO 27005), Denis JACOPINI est aussi formateur inscrit auprès de la DDRTEFP (Numéro formateur n°93 84 03041 84).

« Mon métier consiste à mettre à votre disposition l'expérience que j'ai acquise pendant des dizaines d'années et les connaissances que je maintiens continuellement à jour par des formations, certification et diplômes permanentes car le savoir c'est comme une mise en conformité, c'est une démarche quotidienne qui permet une amélioration sur le long terme.
Denis JACOPINI
 »

 

 

Besoin d'un Expert ? contactez-nous
 




 

 


Etude et publication de Denis JACOPINI

LIENS SOURCES
Utilisation des moteurs de recherche en France
http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/1087481-parts-de-marche-des-moteurs-de-recherche-en-france/
Taux de clic en fonction de la position dans les résultats
http://www.mathiasp.fr/blog/seo/quel-est-le-taux-de-clic-en-fonction-des-positions-dans-google/544



Anti-phishing, Anti-Malware et protection des transactions bancaires pour ce logiciel de sécurité | Denis JACOPINI

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Afficher l'image d'origine

, et protection des transactions bancaires pour ce logiciel de sécurité

Maintes fois récompensées par les critiques et les bêta-testeurs, les Editions 2016 des solutions de sécurité ESET sont enfin disponibles. Au programme, de nouvelles interfaces entièrement repensées et un nouvel outil pour sécuriser les transactions bancaires sur ESET Smart Security 9. 

Afficher l'image d'origine

 

En plus des technologies indispensables comme l’anti-phishing (pour se protéger des e-mails de phishing) et l’anti-malware (pour se protéger des malwares cachés dans des e-mails ou des sites internet infectés) qui protègent les clients contre les menaces d’Internet, ESET Smart Security 9 contient une toute nouvelle protection des transactions bancaires. Cette fonction met à disposition l’ouverture d’un navigateur sécurisé pour veiller à ce que toutes les transactions financières en ligne soient effectuées en toute sécurité. L’utilisateur peut également paramétrer lui-même tous les sites bancaires de paiement en ligne qu’il consulte le plus fréquemment.

Afficher l'image d'origine

 

Quelques articles sélectionnés par notre Expert qui pourraient aussi vous intéresser :
Les 10 conseils pour ne pas se faire «hacker» pendant l’été
Les meilleurs conseils pour choisir vos mots de passe
Victime d'un piratage informatique, quelles sont les bonnes pratiques ?
Victime d’usurpation d’identité sur facebook, tweeter ? Portez plainte mais d’après quel article de loi ?
Attaques informatiques : comment les repérer ?

 

Quel est notre métier ?
Former et accompagner les organismes à se mettre en conformité avec la réglementation numérique (dont le RGPD) et à se protéger des pirates informatiques.

 

Quel sont nos principales activités ?

 

 

 

Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock
Notre Expert, Denis JACOPINI, est Expert en Informatique assermenté, spécialisé en Cybercriminalité, Recherche de preuves et en Protection des données personnelles. Diplômé en Cybercriminalité (Droit, Sécurité de l’information & Informatique légale), en Droit de l'Expertise Judiciaire et certifié en gestion des risques en Sécurité des Systèmes d'Information (ISO 27005), Denis JACOPINI est aussi formateur inscrit auprès de la DDRTEFP (Numéro formateur n°93 84 03041 84).

« Mon métier consiste à mettre à votre disposition l'expérience que j'ai acquise pendant des dizaines d'années et les connaissances que je maintiens continuellement à jour par des formations, certification et diplômes permanentes car le savoir c'est comme une mise en conformité, c'est une démarche quotidienne qui permet une amélioration sur le long terme.
Denis JACOPINI
 »

 

 

Besoin d'un Expert ? contactez-nous
 




 

 


Source : http://www.tuitec.com/face-a-la-hausse-des-cyberattaques-en-tunisie-eset-lance-ses-nouvelles-solutions/




Mise en conformité RGPD, les conseils de notre Expert 

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Afficher l'image d'origine

Mise en conformité RGPD, les conseils de notre Expert 


Depuis le 25 mai 2018, les établissements public ou privés, les associations, les entreprises etc. doivent se mettre en conformité avec un règlement Européen sur la Protection des Données dit  RGPD. Face au flou présenté aux organismes, il nous paraissait important d’éclaircir la première étape d’une mise en conformité RGPD : l’Audit RGPD.

 

 

Art. 30 du  RGPD

« Chaque responsable du traitement et, le cas échéant, le représentant du responsable du traitement tiennent un registre des activités de traitement effectuées sous leur responsabilité. »

 

 

 

Le Net Expert : Monsieur JACOPINI, quels conseils donnerez-vous à tous ceux qui souhaitent mettre en conformité leur établissement ?

Denis JACOPINI :Cette démarche doit commencer par une analyse précise et confidentielle de l’ensemble de vos systèmes de traitements de données.

Sachez qu’il n’est pas obligatoire de passer par un organisme pour réaliser ces démarches de mise en conformité.

Mieux que ça, une démarche de mise en conformité RGPD peut être aidée et même dans certains cas vous coûter 0€.

En effet, à l’instar du document unique ou d’une démarche qualité, la réalisation de cette démarche par un professionnel n’est pas obligatoire.

Comment faire pour profiter de cet avantage ?

En étant accompagné par un organisme de formation inscrit au datadock.
En effet, si vous disposez d’un budget formation, la mise en conformité RGPD de votre organisme sera prise en charge.

Vous ne vous sentez pas capable ?
Sachez que depuis 2011 j’accompagne des établissements à se mettre en conformité et qu’en seulement 2 entretiens, des personnes apprennent la méthodes et sont en mesure de l’appliquer.

  • Lors du premier entretien, j’explique la démarche et l’essentiel des connaissances pour bien démarrer,
  • Après quelques mises en pratique, je vous explique lors d’une second entretien les procédures en détail pour que vous atteignez l’autonomie.

En fonction du temps à votre disposition, nous pouvons aussi bien vous apprendre à réaliser ces démarches en toute autonomie (nous sommes organisme de formation et inscrits au Datadock et pouvons vous apprendre à réaliser vous même ces démarches) ou bien les réaliser pour vous ou bien un mix des deux.

Pour en savoir plus sur les démarches RGPD que nous proposons, consultez le lien :
https://www.lenetexpert.fr/mise-en-conformite-rgpd-accompagnement-personnalise.

Si vous voulez en savoir plus sur le formateur, vous pouvez consulter cette page : En savoir plus sur Denis JACOPINI et son équipe).

 

Intéressé par une démarche de mise en conformité avec la CNIL ?

Contatez-nous

Denis JACOPINI
DPO n°15945
formateur n°93 84 03041 84

Besoin d'un expert pour vous mettre en conformité avec le RGPD ?

Contactez-nous


Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock

Accompagné de son équipe d'auditeurs et de formateurs, notre Expert, Denis JACOPINI est spécialisé en cybercriminalité et en protection des Données à Caractère Personnel, formateur depuis 1998 et consultant depuis 1996. Avec bientôt une expérience d'une dizaine d'années dans la mise en conformité avec la réglementation relative à la Protection des Données à Caractère Personnel, de formation d'abord technique, Correspondant CNIL en 2012 (CIL : Correspondant Informatique et Libertés) puis en 2018 Délégué à la Protection des Données, en tant que praticien de la mise en conformité et formateur, il lui est ainsi aisé d'accompagner les organismes dans leur démarche de mise en conformité avec le RGPD.

« Mon objectif, vous assurer une démarche de mise en conformité validée par la CNIL.  ».

 

 

Nous vous aidons à vous mettre en conformité avec le RGPD de 2 manières :

Nous animons des Formations sur le RGPD en individuel ou en groupe 
 

Quelques articles sélectionnés par nos Experts :
Comment se mettre en conformité avec le RGPD
Accompagnement à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement
Formation RGPD : L’essentiel sur le règlement Européen pour la Protection des Données Personnelles
Comment devenir DPO Délégué à la Protection des Données
Des guides gratuits pour vous aider à vous mettre en conformité avec le RGPD et la CNIL
Mise en conformité RGPD : Mode d’emploi
Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016
DIRECTIVE (UE) 2016/680 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 27 avril 2016
Comprendre le Règlement Européen sur les données personnelles en 6 étapes
Notre sélection d'articles sur le RGPD (Règlement Européen sur la Protection des données Personnelles) et les DPO (Délégués à la Protection des Données)

 



 

Sources : Denis JACOPINI

 




Formation Data protection officer (DPO)

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Data protection officer (DPO) : définition, formation et salaire

Formation Data protection officer (DPO)


Le data protection officer sera obligatoire en France dans certaines entreprises le 25 mai 2018. Voici ce qu’il faut savoir sur son rôle.

 

 

 

D’ici le 25 mai 2018, les entreprises et les administrations qui utilisent des données à caractère personnel devront recourir aux services d’un data protection officer (DPO).

Quel est son rôle et ses obligations ?

Data protection officer : définition

Les données sont présentes en masse dans les entreprises. Ce qui peut poser des risques en matière de sécurité mais aussi de légalité. Pour aider les entreprises, un nouveau métier a le vent en poupe dans le secteur du numérique : le data protection officer (DPO).

Sa mission est la suivante : s’assurer que son employeur ou son client respecte la législation lorsqu’il utilise les données à des fins commerciales (mailing par exemple) mais aussi à des fins internes (logiciels RH). Son rôle est donc transversal, ce qui l’amène à travailler avec de nombreux départements : direction générale, marketing, développement ou encore RH. En cas de manquement à la loi, il est tenu d’alerter sa direction dans les plus brefs délais.

Son rôle est très polyvalent. En plus de connaissances en informatique et en cybersécurité, le data protection officer est tenu de posséder une grosse culture juridique, notamment en droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Aujourd’hui, des juristes spécialistes des NTIC, des informaticiens, des ingénieurs en cybersécurité peuvent exercer des fonctions de data protection officer au sein d’entreprises ou de cabinets de conseil.

Besoin d'un expert pour vous mettre en conformité avec le RGPD ?

Contactez-nous


Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock

Accompagné de son équipe d'auditeurs et de formateurs, notre Expert, Denis JACOPINI est spécialisé en cybercriminalité et en protection des Données à Caractère Personnel, formateur depuis 1998 et consultant depuis 1996. Avec bientôt une expérience d'une dizaine d'années dans la mise en conformité avec la réglementation relative à la Protection des Données à Caractère Personnel, de formation d'abord technique, Correspondant CNIL en 2012 (CIL : Correspondant Informatique et Libertés) puis en 2018 Délégué à la Protection des Données, en tant que praticien de la mise en conformité et formateur, il lui est ainsi aisé d'accompagner les organismes dans leur démarche de mise en conformité avec le RGPD.

« Mon objectif, vous assurer une démarche de mise en conformité validée par la CNIL.  ».

 

 

Nous vous aidons à vous mettre en conformité avec le RGPD de 2 manières :

Nous animons des Formations sur le RGPD en individuel ou en groupe 
 

Quelques articles sélectionnés par nos Experts :
Comment se mettre en conformité avec le RGPD
Accompagnement à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement
Formation RGPD : L’essentiel sur le règlement Européen pour la Protection des Données Personnelles
Comment devenir DPO Délégué à la Protection des Données
Des guides gratuits pour vous aider à vous mettre en conformité avec le RGPD et la CNIL
Mise en conformité RGPD : Mode d’emploi
Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016
DIRECTIVE (UE) 2016/680 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 27 avril 2016
Comprendre le Règlement Européen sur les données personnelles en 6 étapes
Notre sélection d'articles sur le RGPD (Règlement Européen sur la Protection des données Personnelles) et les DPO (Délégués à la Protection des Données)

 



 


Source : Data protection officer (DPO) : définition, formation et salaire




La durée du travail de tous les salariés peut être contrôlée par un système de géolocalisation ?

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

L’employeur ne peut, hors présence du salarié, consulter ses messages sans son autorisation.

La durée du travail de tous les salariés peut être contrôlée par un système de géolocalisation ?


La durée du travail de tous les salariés peut être contrôlée par un système de géolocalisation ?

 

 

 

Il n’est pas possible pour l’employeur d’utiliser les résultats de la géolocalisation si ce n’est pas déclaré à la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) et sans que le sache le salarié, encore moins si l’entreprise possède déjà un moyen de contrôler la durée de travail. Si un salarié a une liberté de son temps de travail, c’est surtout le résultat qui compte.

 

Quelques articles sélectionnés par nos Experts :
Quels sont les droits et devoirs des salariés en matière de sécurité informatique
La durée du travail de tous les salariés peut être contrôlée par un système de géolocalisation ?
Accompagnement à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement
Une entreprise peut-elle être condamnée pour défaut de sécurisation de l’accès à ses outils informatiques ?
Comment devenir DPO Délégué à la Protection des Données
Des guides gratuits pour vous aider à vous mettre en conformité avec le RGPD et la CNIL
Mise en conformité RGPD : Mode d’emploi
Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016
DIRECTIVE (UE) 2016/680 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 27 avril 2016
Comprendre le Règlement Européen sur les données personnelles en 6 étapes
Notre sélection d'articles sur le RGPD (Règlement Européen sur la Protection des données Personnelles) et les DPO (Délégués à la Protection des Données)


 

Besoin d'un accompagnement pour vous mettre en conformité avec le RGPD ? ?

Besoin d'une formation pour apprendre à vous
mettre en conformité avec le RGPD
  ?

Contactez-nous


Notre Expert, Denis JACOPINI est Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité et en protection des Données à Caractère Personnel, formateur depuis 1998 et consultant depuis 1996. Denis JACOPINI a bientôt une expérience d'une dizaine d'années dans la mise en conformité avec la réglementation relative à la Protection des Données à Caractère Personnel. De formation d'abord technique, Correspondant CNIL (CIL : Correspondant Informatique et Libertés) puis récemment Délégué à la Protection des Données, en tant que praticien de la mise en conformité et formateur, il m'est ainsi facile pour moi d'expliquer le coté pragmatique de la démarche de mise en conformité avec le RGPD.

« Mon objectif, vous transmettre mon savoir, vous dévoiler ma technique et mes outils car c'est bien ce qu'attendent les personnes qui font appel à nos services.  ».

 


Source : Connaissez-vous vos droits sur les données personnelles au travail (VRAI-FAUX) ? – La Voix du Nord




Accompagnement  à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Depuis 2012, nous accompagnons des établissement dans leur mise en conformité avec la réglementation sur les Données à Caractère Personnel.

Accompagnement  à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement


Depuis le 25 mai 2018, le RGPD (Règlement européen sur la Protection des Données) est applicable. De nombreuses formalités auprès de la CNIL ont disparu. En contrepartie, la responsabilité des organismes est renforcée. Ils doivent désormais assurer une protection optimale des données à chaque instant et être en mesure de la démontrer en documentant leur conformité.

 

 

2 SOLUTIONS POUR SE METTRE EN CONFORMITÉ AVEC LE RGPD

  1. Vous faîtes appel à un expert / formateur qui vous accompagne dans la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement (ci-dessous).

  2. Vous apprenez à vous mettre en conformité avec le RGPD en suivant une formation (Consultez notre page « Initiation au RGPD, Formation RGPD pour DPO / Délégué à la Protection des Données et formation RGPD pour SSII, ESN, Avocats et Experts comptables »).

Je me présente : Denis JACOPINI. Je suis Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité et en RGPD (protection des Données à Caractère Personnel), consultant depuis 1996 et formateur depuis 1998. J’ai bientôt une expérience d’une dizaine d’années dans la mise en conformité avec la réglementation relative à la Protection des Données à Caractère Personnel. De formation d’abord technique, Correspondant CNIL (CIL : Correspondant Informatique et Libertés) puis récemment Délégué à la Protection des Données, en tant que praticien de la mise en conformité et formateur.

« Mon objectif est de mettre à disposition toute mon expérience pour mettre en conformité votre établissement avec le RGPD. »

 

 

Pour cela, j’ai créé des services sur mesure :

Vous souhaitez vous mettre en conformité avec le Règlement (UE) 2016/679 du parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 (dit RGPD) et vous souhaitez vous faire accompagner. Au fil des années et depuis les mises en conformité avec la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, nous avons constaté que les mises en conformité devaient se dérouler (et encore à ce jour avec le RGPD)  selon 3 phases principales  :

  1. « Analyse du contexte » en vue d’établir la liste des traitements et les mesures correctives à adopter ;
  2. « Mise en place de la conformité RGPD » avec amélioration des traitements en vue de les rendre acceptables ou conformes. Ceci inclue dans bien des cas l’analyse de risque ;
  3. « Suivi de l’évolution des traitements » en fonction de l’évolution du contexte juridique relatif à la protection des Données à Caractère Personnel et des risques Cyber. Ce suivi a pour principal intérêt de maintenir votre conformité avec le RGPD dans le temps.

 

Pour chacune des phases, nous vous laissons une totale liberté et vous choisissez si vous souhaitez :

  • « Apprendre à faire » (nous vous apprenons pour une totale autonomie) ;
  • « Faire » (nous vous apprenons et vous poursuivez le maintien de la mise en conformité tout en ayant la sécurité de nous avoir à vos cotés si vous en exprimez le besoin) ;
  • ou « Nous laisser faire » (nous réalisons les démarches de mise en conformité de votre établissement en totale autonomie et vous établissons régulièrement un rapport des actions réalisées opposable à un contrôle de la CNIL).

contactez-nous avec le formulaire ci-dessous

 

 

 

Pour ceux qui veulent apprendre à faire, nous proposons 3 niveaux de formation

  1. Une formation d’une journée pour vous sensibiliser au RGPD : « Comprendre le RGPD et ce qu’il faut savoir pour bien démarrer » ;
  2. Une formation de deux jours pour les futurs ou actuels DPO : « Je veux devenir le Délégué à la Protection des Données de mon établissement » ;
  3. Une formation sur 4 jours pour les structures qui veulent apprendre à mettre en conformité leurs clients : « J’accompagne mes clients dans leur mise en conformité avec le RGPD ».

 

Afin de vous communiquer une indication du coût d’un tel accompagnement, nous aurons besoin d’éléments sur votre structure : Durée dépendant de la taille, de l’activité et des ressources de votre établissement.


Nous vous garantissons une confidentialité extrême sur les informations communiquées. Les personnes habilitées à consulter ces informations sont soumises au secret professionnel.





Afin de mieux comprendre votre demande et vous établir un devis, merci de nous communiquer :

sais pas"]

1. Merci de décrite votre activité :
2. Êtes-vous soumis au secret professionnel ou votre activité est-elle réglementée ? OuiNonJe ne sais pas
3. Pouvez-vous m'en dire plus sur la réglementation de votre activité ?
4. Nombre de serveur physiques dont vous disposez :
5. Nombre de serveur virtuels dont vous disposez :
6. Nombre de postes informatiques fixes dont vous disposez :
7. Nombre de d'appareils nomades (ordinateurs portables, tablettes, smartphones) :
8. Nombre de logiciels différents que vous utilisez :
9. Quels sont ces logiciels ?

10. Nombre de salariés de votre structure :
11. Nombre de salariés utilisant un équipement informatique :

12. Nombre de services ou de départements** dans votre structure :
13. Merci d'énumérer les services ou départements** de votre structure :
14. Travaillez-vous avec des sous-traitants ? OuiNonJe ne sais pas
15. Merci d'énumérer ces sous-traitants :
16. Avec combien de société(s) d'informatique travaillez-vous ?
17. Votre établissement échange t-il des données avec l'étranger ? OuiNonJe ne sais pas
18. Si oui, avec quel(s) pays ?

19. Avez-vous déjà été sensibilisé au RGPD ? OuiNonJe ne sais pas
20. Les personnes utilisant un équipement informatique ont-elles déjà été sensibilisées au RGPD ? OuiNonJe ne sais pas
21. Disposez-vous de plusieurs bureaux, agences etc. dépendant juridiquement de votre établissement ? OuiNon
22. Si "Oui", combien ?

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES TELLES QUE :
- Nombre d'agences au total (qui dépendent de l'établissement principal = qui n'ont pas leur propre numéro SIRET) ;
- Nombre d'agences au total qui ont pas leur propre numéro SIRET ;
- Nombre d'agences que votre structure a en France ;
- Urgence de votre projet

Les informations recueillies sont enregistrées dans la messagerie électronique et le système informatique de LeNetExpert pour les traitements correspondant à la gestion de vos demandes et la proposition de services correspondant à votre demande. Le lieu de traitement de stockage et de sauvegarde se situe en France et auprès d'établissements respectant le bouclier de protection des données UE-États-Unis (en anglais : EU-US Privacy Shield). Elles sont conservées 3 ans après notre dernier échange et sont destinées aux services internes. Une démarche de mise en conformité a été entamée en interne depuis 2010 et jusqu'à ce jour par des formations régulières, l'identification des traitements, la réalisation d'un registre des traitements, une analyse de risques sur nos traitements manipulant des données sensibles ou des  « données à caractère hautement personnel » pour lesquels leur violation pourrait avoir de graves conséquences dans la vie quotidienne des personnes concernées et un suivi semestriel. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 dit RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), à la loi n°78-17 dite «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978 et à la Loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Le Net Expert, Monsieur le Délégué à la Protection des Données – 1 les Magnolias – 84300 CAVAILLON par Recommandé avec accusé de réception. Enfin, sur le fondement des articles 131-13, 222-17, 222-18, 222-18-1, 322-12, 322-13, R-621-1, R-621-2, R-623-1, R-624-3, R-624-4, R 631-1 et R634-1 du code Pénal et l'article 29 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, votre adresse IP horodatée est également collectée.

Sauf indication contraire ou information publique, nous nous engageons à la plus totale discrétion et la plus grande confidentialité concernant les informations que vous nous communiquez.

* = Données à Caractère Personnel
** = par exemple, service commercial, service technique, service pédagogique, service administratif et financier...

ou bien, envoyez un e-mail à rgpd[a-ro-ba-se]lenetexpert.fr

Source : Denis JACOPINI




Le dirigeant est responsable de ses déclarations à la CNIL | Denis JACOPINI

Des « Experts Informatiques » à votre service

• Accompagnements RGPD (Expert formé par la CNIL depuis 2011) ;
• 
Expertises informatiques (privées & judiciaires) ;
Recherche de preuves (téléphones, ordinateurs, cloud...) ;
• Formations sur le RGPD et sur la Cybercriminalité  (Apprenez à vous protéger des pirates informatiques !) ;

Contactez-nous


 

Le dirigeant est responsable de ses


Nous attirons votre attention sur le fait que cette information est modifiée par la mise en place du RGPD (Règlement Général sur la Protection des données).  Plus d'informations ici : https://www.lenetexpert.fr/comment-se-mettre-en-conformite-avec-le-rgpd Nous l'avons toutefois laissée accessible non pas par nostalgie mais à titre d'information.


Nous attirons votre attention sur le fait que cette information est modifiée par la mise en place du RGPD (Règlement Général sur la Protection des données).  Plus d'informations ici : https://www.lenetexpert.fr/comment-se-mettre-en-conformite-avec-le-rgpd Nous l'avons toutefois laissée accessible non pas par nostalgie mais à titre d'information.

Quelles mesures les entreprises doivent-elles prendre pour être en règle avec la CNIL (commission nationale de l’informatique et des libertés), notamment pour le respect des données privées ? 

 

 

Les entreprises doivent protéger les données personnelles, selon la loi Informatique et libertés ?

C’est une obligation légale des entreprises : elles doivent protéger les données personnelles de leurs salariés comme de leurs clients. Une donnée personnelle est toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement .

Certaines données peuvent sembler évidentes : nom, prénom, date de naissance, adresse postale, empreinte digitale. D’autres viennent moins spontanément à l’esprit : adresse IP, habitudes de consommation, entourage familial, plaque d’immatriculation.

L’entreprise se doit donc de sécuriser les informations personnelles qui transitent par son site Internet (ne serait-ce qu’à travers un formulaire de contact), par l’enregistrement des appels, la vidéosurveillance, l’annuaire interne, les contrôles d’accès aux locaux, etc.

 

 

Que doit faire l’entreprise pour être en conformité avec la loi ?

Informer les instances représentatives et mettre en œuvre une charte informatique ne suffit pas. Le site Internet de l’entreprise doit comporter des mentions légales, elle doit assurer la confidentialité des données, définir une durée de conservation des données, effectuer les déclarations préalables à la mise en place d’un dispositif de collecte auprès de la CNIL, respecter l’objectif de la collecte annoncé, etc.

Le dirigeant de l’entreprise est responsable et doit prendre les mesures nécessaires au traitement des données personnelles. Il est aussi fortement conseillé, dans les entreprises de taille importante, de mettre en place un CIL, un correspondant informatique et libertés, et de sensibiliser les utilisateurs et les salariés aux risques informatiques et à la loi informatique et libertés. Il peut aussi être utile de faire un inventaire des traitements des données à caractère personnel (site Internet, fichiers clients, prospects, fournisseurs, téléphonie, vidéo-surveillance, gestion de la paie, fichiers métiers).

Le coût de la mise en place de ces mesures varie en fonction de la taille de l’entreprise, donc du temps nécessaire à l’analyse des risques.

 

 

Quelles sanctions l’entreprise et son dirigeant risquent-ils ?

Au-delà des sanctions légales, c’est la réputation et la crédibilité de l’entreprise qui sont en jeu : son image et son patrimoine sont exposés.

Néanmoins, l’absence de mentions légales peut déboucher sur une amende de 6000 €, la surveillance permanente des zones réservées dans une entreprise ou la collecte de données sur la vitesse d’un véhicule, 5000 € ; le non respect des obligations de sécurisation des données personnelles peut aller jusqu’à 300 000 € d’amendes.
 Toutefois, la CNIL joue pour l’instant avant tout un rôle de prévention plus que de sanction.

 

 

Quid de la loi sur le renseignement qui oblige les opérateurs à mettre en place des dispositifs automatiques de collecte des données ?

Ce type de loi ne pose pas de problème dans une démocratie et remplit ses objectifs de sécurité. En revanche, la question se poserait de façon plus grave sous un autre régime.

 

 


ATTENTION !

Nous attirons votre attention particulièrement sur le fait que certains professionnels du monde informatique, de l’internet ou de la communication, concernés par un devoir d’information auprès de leurs clients, remplissent les déclarations à la CNIL de leurs clients pour leur simplifier les démarches.

Il faut savoir que la déclaration à la CNIL d’un système de traitement se compose d’abord d’un audit technique et logique de l’existant, tant au niveau organisationnel qu’au niveau technique jusqu’à la sécurité informatique mise en place.

Une déclaration incomplète ou ne correspondant pas à la réalité peut vite se transformer en FAUSSE DECLARATION.

Besoin d'un expert pour vous mettre en conformité avec le RGPD ?

Contactez-nous


Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock

Accompagné de son équipe d'auditeurs et de formateurs, notre Expert, Denis JACOPINI est spécialisé en cybercriminalité et en protection des Données à Caractère Personnel, formateur depuis 1998 et consultant depuis 1996. Avec bientôt une expérience d'une dizaine d'années dans la mise en conformité avec la réglementation relative à la Protection des Données à Caractère Personnel, de formation d'abord technique, Correspondant CNIL en 2012 (CIL : Correspondant Informatique et Libertés) puis en 2018 Délégué à la Protection des Données, en tant que praticien de la mise en conformité et formateur, il lui est ainsi aisé d'accompagner les organismes dans leur démarche de mise en conformité avec le RGPD.

« Mon objectif, vous assurer une démarche de mise en conformité validée par la CNIL.  ».

 

 

Nous vous aidons à vous mettre en conformité avec le RGPD de 2 manières :

Nous animons des Formations sur le RGPD en individuel ou en groupe 
 

Quelques articles sélectionnés par nos Experts :
Comment se mettre en conformité avec le RGPD
Accompagnement à la mise en conformité avec le RGPD de votre établissement
Formation RGPD : L’essentiel sur le règlement Européen pour la Protection des Données Personnelles
Comment devenir DPO Délégué à la Protection des Données
Des guides gratuits pour vous aider à vous mettre en conformité avec le RGPD et la CNIL
Mise en conformité RGPD : Mode d’emploi
Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016
DIRECTIVE (UE) 2016/680 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 27 avril 2016
Comprendre le Règlement Européen sur les données personnelles en 6 étapes
Notre sélection d'articles sur le RGPD (Règlement Européen sur la Protection des données Personnelles) et les DPO (Délégués à la Protection des Données)

 



 


Source : http://www.tracesecritesnews.fr/actualite/le-dirigeant-est-responsable-de-la-securite-informatique-de-l-entreprise-et-des-donnees-personnelles-56747
par Pierre-Yves Ratti