Wi-Fi. Attention au piratage sur les vrais et faux réseaux gratuits | Denis JACOPINI

Wi-Fi. Attention au piratage sur les vrais et faux réseaux gratuits


Ce sont les vacances mais nombre de touristes ne se séparent pas de leurs smartphones, tablettes ou ordinateurs portables. Et pour se connecter à l’internet, quoi de mieux qu’attraper un wi-fi gratuit. Une pratique qui peut se révéler très dangereuse. Des proies faciles pour les “sniffeurs” de données. Explications de Laurent Heslault, expert sécurité chez Symantec.

 

 

Vous êtes sur votre lieu de vacances et vous avez envie de vous connecter à l’internet. Pour consulter votre messagerie ou vos réseaux sociaux, envoyer des photos à vos proches, surfer sur le net ou consulter votre compte en banque ou faire une réservation.

Solution la plus simple : se connecter à un réseau Wi-Fi gratuit. Dans votre hôtel, camping, à la terrasse d’un café ou d’un restaurant… Les accès gratuits pullulent et se généralisent.

Expert en sécurité à Symantec, Laurent Heslault tire le signal d’alarme. « Rien de plus simple que de pirater les données qui transitent sur un réseau Wi-Fi gratuit » assure-t-il. « Par exemple, je m’installe à la terrasse d’un café et je crée un vrai faux point d’accès gratuit en empruntant le nom du café. Des gens vont s’y connecter et je n’ai plus qu’à récupérer toutes les données qui m’intéressent. Des mots de passe, des identifiants… »

Des sniffeurs de données

Il exagère ? Non. « L’expérience a été faite à la terrasse d’un café. Nous avons installé un logiciel qui permet de sniffer tous les appareils qui se branchaient sur le Wi-Fi. Ensuite, des complices, qui se faisaient passer pour des magiciens, allaient voir les gens en disant que par magie, ils avaient réussi à changer le code de leur téléphone ou leur image sur Facebook. Ils étaient étonnés ! » Rien de magique mais des logiciels de piratage qui se trouvent facilement sur le net.

Les données sur le Wi-Fi ne sont pas chiffrées

« Les données qui transitent sur le Wi-Fi ne sont pas chiffrées. Sauf quand vous vous connectés à un site sécurisé avec le protocole HTTPS. Donc ce sont des données faciles à intercepter. » Danger sur les vrais faux points d’accès Wi-Fi mais aussi sur les vrais qui ne sont, dans la grande majorité des cas, pas chiffrés non plus. « Par contre pas de problème pour une connexion 3G ou 4G qui sont chiffrées. Mais pour économiser leur forfait, les gens préfèrent se connecter au Wi-Fi ».

Conseils

Alors quels conseils ? « Ne jamais, sur un Wi-Fi public, entrer un mot de passe. D’autant que la plupart des internautes utilisent le même mot de passe pour tous leurs sites. » En clair, limiter les dégâts en ne consultant que des sites qui ne demandent aucune identification.

Autre solution : protéger son smartphone ou sa tablette en y installent un logiciel qui va chiffrer toutes les données qui vont en sortir. Plusieurs types de logiciels existent dont le Wi-Fi Privacy de Norton qui est gratuit pendant 7 jours et peut s’installer sur des périphériques fonctionnant sous Ios et Androïd.

Article original de Samuel NOHRA.

 

Nous prodiguons une multitude d’autres conseils durant les formations que nous animons à destination des élus, chef d’entreprises, agents publics et salariés. [Consultez la liste de nos formations]


 

Réagissez à cet article

Original de l’article mis en page : Wi-Fi. Attention au piratage sur les vrais et faux réseaux gratuits




5 règles d’or pour les utilisateurs des réseaux sociaux | Denis JACOPINI

5 règles d’or pour les utilisateurs des réseaux sociaux 


Le nombre total d’individus dans le monde est de 7,4 milliards. Fin 2015, Facebook a atteint les 1,59 millions d’utilisateurs. Avec une augmentation annuelle de 17%, le géant des réseaux sociaux est tout simplement trop important pour être ignoré. Ceci étant dit, c’est aussi vrai pour beaucoup d’autres réseaux sociaux.

 

 

Les 310 millions d’utilisateurs actifs par mois sur Twitter postent 347 222 fois en moyenne. Plusieurs d’entre eux tweetent plus d’une centaine de fois par jour, et nombreux sont ceux à tweeter une fois par jour. Plus de 40 millions de photos ont été partagées sur Instagram depuis son lancement, et plus de 80 millions de photos y sont publiées chaque jour.

Ceci représente une énorme quantité de données : certaines importantes, d’autres intéressantes ou encore inutiles. Les réseaux sociaux, avec leurs propres tendances et leurs propres lois, fonctionnent comme une extension du monde réel, qui a un énorme impact sur nos vies hors-ligne. Dans cet article, nous vous dévoilons quelques règles simples que chaque utilisateur de réseaux sociaux devrait garder en tête.

1. N’alimentez pas les trolls

Les trolls sur Internet sont des provocateurs qui se joignent à des conversations dans le but d’agacer les autres utilisateurs pour le « fun ». On peut trouver des trolls n’importe où : sur les forums, les chats, et autres plateformes de communication en ligne. Les forums des nouveaux médias sont connus pour la participation élevée de trolls. D’ailleurs, il y en a plein sur les réseaux sociaux.

Comment devez-vous parler aux trolls ? D’aucune façon ! Ignorez-les. Plusieurs personnes se font prendre au piège et engagent alors des débats houleux en essayant d’expliquer leur point de vue et passent une grande partie de leur temps et de leur énergie en vain. Quelqu’un a toujours tort sur Internet. Ne perdez pas votre temps et votre énergie pour des trolls.

2. Ne postez pas ou ne partagez pas de contenu illégal

Les Emirats Arabes Unis et la Nouvelle Zélande disposent de lois qui punissent sévèrement les trolls et la cyberintimidation avec des sanctions allant de 35 000$ à la prison.

Toutefois, vous pouvez écoper d’une amende ou même être confronté à des conséquences bien plus graves pour avoir posté, partagé du contenu ou toutes autres actions relatives dans bon nombre de pays. Par exemple, deux hommes ont été condamnés à quatre ans de prison après avoir créé une page Facebook qui encourageait une révolte. Un homme au Bengladesh a été envoyé en prison pour avoir plaisanté sur son souhait de voir le premier ministre mort. Par conséquent, mieux vaut être au courant des lois de chaque pays et de s’en souvenir au moment de publier ou partager sur Facebook ou Twitter.

3. Ne partagez pas des arnaques

Les fraudeurs piègent souvent les victimes avec des histoires choquantes telles que des bébés mourants, des chiots qui se noient, ou d’anciens combattants. De tels articles font le tour des réseaux sociaux en criant à l’aide. En réalité, ils sont déployés dans le but de voler de l’argent, de diffuser des malwares et des méthodes d’hameçonnage.

De tels articles génèrent beaucoup de partages, mais la majorité d’entre eux sont des arnaques. De vrais appels au secours proviennent en général de votre famille, amis, et amis de vos amis. Ayez toujours en tête que ce sont les pages officielles des entreprises qui mettent en place ce type d’aide et non pas des individus inconnus.

C’est la raison pour laquelle il vaut mieux rester vigilant et vérifier chaque article avant de cliquer sur « aimer » ou « partager ». Pas envie de tous les contrôler un par un ? Ne prenez donc pas de risques pour vous et vos amis.

4. Pensez aux réactions des lecteurs

Vous avez probablement des collègues, des supérieurs et des clients parmi vos connections Facebook ou Instagram. Lorsque vous postulez pour un emploi, il est très probable par exemple que les ressources humaines jettent un coup d’œil à votre profil sur les réseaux sociaux. Prenez en compte ce que vous voulez leur montrer, et plus important encore, ce que vous ne voulez pas.

Vous devez aussi réfléchir prudemment à ce que vous publiez sur les pages d’autres utilisateurs et sur des comptes publics tels que des entreprises ou des universités. Par exemple, en 2013, un homme originaire de Pennsylvanie a été renvoyé pour avoir « complimenté » une étudiante en ligne. Son commentaire n’avait rien de sexuel ou d’inapproprié, mais de toute évidence la mère de la jeune fille n’avait pas apprécié. Un an auparavant, une professeure de Moses Lake, Washington, avait été virée parce qu’une femme qu’elle n’avait jamais rencontrée s’était plainte d’un de ces articles. Il s’agit de quelques exemples parmi tant d’autres qui prouvent qu’il vaut mieux garder ses photos personnelles et ses articles pour des amis sûrs.

Si vous avez besoin d’aide pour dissimuler vos articles privés des regards indiscrets, vous pouvez retrouver nos articles sur les paramètres de confidentialité de Facebook, Twitter, Instagram,LinkedIn, et Tumblr.

5. Ne dévoilez pas vos données publiques

De nombreux réseaux sociaux proposent d’ « enregister » la géolocalisation lorsque vous prenez une photo, postez du contenu ou montrez les lieux que vous avez visités. Si vous êtes intéressé par un évènement, le réseau social peut en informer vos amis au cas où ils voudraient vous accompagner.

Par défaut, tout le monde peut accéder à vos données, et les cybercriminels ont mille et une méthodes de s’en servir, ça peut aller de s’introduire dans votre maison jusqu’à voler votre identité numérique. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons vivement de dissimuler ce type des données à des personnes inconnues, à l’aide des paramètres de confidentialité de Facebook.

C’est aussi une bonne occasion pour que vous n’ajoutiez pas n’importe qui aveuglément : les gens envoient des demandes d’amis qui peuvent s’avérer être des bots, des trolls ou même des hackers. Même si Facebook vous informe que vous avez des dizaines d’amis en commun, n’acceptez pas de demandes si vous n’êtes pas certain que ce soit des connaissances sûres.

Article original de John Snow


 

Réagissez à cet article

Original de l’article mis en page : 5 règles d’or pour les utilisateurs des réseaux sociaux | Nous utilisons les mots pour sauver le monde | Le blog officiel de Kaspersky Lab en français.




Spécial Phishing 1/3 : Quelle est la technique des pirates informatiques ?

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Guide d’hygiène informatique | Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information

Spécial Phishing 1/3 : Quelle est la technique des pirates informatiques ?


On vous incite à communiquer des informations importantes ? Ne tombez pas dans le piège.

1. Vous recevez un courriel piégé

Le courriel suspect vous invite à :

  • cliquer sur une pièce-jointe ou un lien piégés
  • communiquer des informations personnelles

 

 

2. L’attaquant se fait passer pour une personne ou un tiers de confiance

L’attaquant est alors en mesure de :

  • prendre le contrôle de votre système
  • faire usage de vos informations

 

 

3. Impact de l’attaque

  • Intégrité
  • Authenticité
  • Disponibilité
  • Confidentialité

 

 

Motivations principales

  • Atteinte à l’image
  • Appât du gain
  • Nuisance
  • Revendication
  • Espionnage
  • Sabotage

 


CYBERARNAQUES - S'informer pour mieux se protéger (Le Livre)
Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Livre CyberArnaques - Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Denis Jacopini, expert judiciaire en informatique diplômé et spécialisé en cybercriminalité, raconte, décrypte et donne des parades contre toutes les cyberarnaques dont chacun peut être victime.

Il est témoin depuis plus de 20 ans d'attaques de sites Internet, de piratages d'ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires et d'autres arnaques toujours plus sournoisement élaborées.

Parce qu'il s'est rendu compte qu'à sa modeste échelle il ne pourrait sensibiliser tout le monde au travers des formations et des conférences qu'il anime en France et à l'étranger, il a imaginé cet ouvrage afin d'alerter tous ceux qui se posent la question : Et si ça m'arrivait un jour ?

Plutôt que de présenter une longue liste d'arnaques Internet recensées depuis plusieurs années, Denis Jacopini, avec la collaboration de Marie Nocenti, auteur du roman Le sourire d'un ange, a souhaité vous faire partager la vie de victimes d'arnaques Internet en se basant sur des faits réels, présentés sous forme de nouvelles suivies de recommandations pour s'en prémunir. Et si un jour vous rencontrez des circonstances similaires, vous aurez le réflexe de vous méfier sans risquer de vivre la fin tragique de ces histoires et d'en subir les conséquences parfois dramatiques.

Pour éviter de faire entrer le loup dans votre bergerie, il est essentiel de le connaître pour le reconnaître !

Commandez sur Fnac.fr

 


https://www.youtube.com/watch?v=lDw3kI7ra2s

06/04/2018 A l'occasion de la sortie de son livre "CYBERARNAQUES : S'informer pour mieux se protéger",Denis JACOPINI répond aux questions de Valérie BENHAÏM et ses 4 invités : 7 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2010 (Symantec) 13,8 Milions de victimes de la Cybercirminalité en 2016 (Symantec) 19,3 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2017 (Symantec) Plus ça va moins ça va ? Peut-on acheter sur Internet sans risque ? Si le site Internet est à l'étranger, il ne faut pas y aller ? Comment éviter de se faire arnaquer ? Comment on fait pour renifler une arnaque sur Internet ? Comment avoir un coup d'avance sur les pirates informatiques ? Quelle est l'arnaque qui revient le plus souvent ? Denis JACOPINI vous répond sur C8 avec Valérie BENHAÏM et ses invités.

Commandez sur Fnac.fr


https://youtu.be/usg12zkRD9I?list=UUoHqj_HKcbzRuvIPdu3FktA

12/04/2018 Denis JACOPINI est invité sur Europe 1 à l'occasion de la sortie du livre "CYBERARNAQUES S'informer pour mieux se protéger"
Comment se protéger des arnaques Internet

Commandez sur amazon.fr

 


Je me présente : Denis JACOPINI. Je suis l'auteur de ce livre coécrit avec Marie Nocenti, romancière.
Pour ma part, je suis Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité depuis 1996 et en protection des Données à Caractère Personnel.
J'anime des formations et des conférences sur le RGPD et la Cybercriminalité pour aider les organismes à se protéger des pirates informatiques et à se mettre en conformité avec la réglementation autour du numérique (dont le RGPD : Règlement Général sur la Protection des Données).

Commandez sur Fnac.fr

Source : ANSSI – On vous incite à communiquer des informations importantes ? Ne tombez pas dans le piège.




« Bloctel », la nouvelle « liste rouge » contre les spams téléphoniques | Denis JACOPINI

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

« Bloctel », la nouvelle « liste rouge » contre les spams téléphoniques

« Bloctel », la nouvelle « liste rouge » contre les spams téléphoniques


Invitation par SMS à télécharger une vidéo, demande de rappel d’un correspondant inconnu, démarchage pour une cuisine, des fenêtres en PVC ou des panneaux solaires… Tout possesseur d’un téléphone mobile a déjà dû faire face à ces nombreuses sollicitations, plus ou moins intrusives.

 

 

Depuis le 1er juin, les particuliers qui le désirent peuvent inscrire gratuitement leurs numéros (fixe et portable) sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique « Bloctel » (bloctel.gouv.fr), mise en place par l’Etat.

Elle va remplacer la liste « Pacitel » créée en 2011, à l’initiative du gouvernement, par la Fédération française des télécoms. Cette dernière regroupe les principaux opérateurs (hors Free). Contrairement à Pacitel, l’ensemble des entreprises de démarchage auront obligation de se conformer à cette nouvelle liste Bloctel, sous peine d’amende allant jusqu’à 75 000 euros. Ils devront chaque mois retirer de leurs bases de données les numéros de téléphone inscrits sur la liste.

 

 

LA MAJORITÉ DES DÉMARCHAGES SE FAIT DEPUIS L’ÉTRANGER

Martine Pinville, secrétaire d’Etat en charge du commerce, qui a pris la succession de Carole Delga, à l’origine de l’entrée en vigueur de ce système, se dit « confiante » dans le succès de cette plate-forme. Mais elle précise que si un démarchage abusif est constaté, « il faudra à ce moment-là relever le numéro de téléphone et, si possible, le nom de la société qui a appelé, afin de nous le signaler sur Bloctel ou à la DGCCRF. Nous ferons les poursuites nécessaires ». Difficile toutefois d’identifier un numéro bien souvent masqué. L’autre écueil réside dans le fait que la majorité des démarchages se fait depuis l’étranger… [Lire la suite]


CYBERARNAQUES - S'informer pour mieux se protéger (Le Livre)
Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Livre CyberArnaques - Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Denis Jacopini, expert judiciaire en informatique diplômé et spécialisé en cybercriminalité, raconte, décrypte et donne des parades contre toutes les cyberarnaques dont chacun peut être victime.

Il est témoin depuis plus de 20 ans d'attaques de sites Internet, de piratages d'ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires et d'autres arnaques toujours plus sournoisement élaborées.

Parce qu'il s'est rendu compte qu'à sa modeste échelle il ne pourrait sensibiliser tout le monde au travers des formations et des conférences qu'il anime en France et à l'étranger, il a imaginé cet ouvrage afin d'alerter tous ceux qui se posent la question : Et si ça m'arrivait un jour ?

Plutôt que de présenter une longue liste d'arnaques Internet recensées depuis plusieurs années, Denis Jacopini, avec la collaboration de Marie Nocenti, auteur du roman Le sourire d'un ange, a souhaité vous faire partager la vie de victimes d'arnaques Internet en se basant sur des faits réels, présentés sous forme de nouvelles suivies de recommandations pour s'en prémunir. Et si un jour vous rencontrez des circonstances similaires, vous aurez le réflexe de vous méfier sans risquer de vivre la fin tragique de ces histoires et d'en subir les conséquences parfois dramatiques.

Pour éviter de faire entrer le loup dans votre bergerie, il est essentiel de le connaître pour le reconnaître !

Commandez sur Fnac.fr

 


https://www.youtube.com/watch?v=lDw3kI7ra2s

06/04/2018 A l'occasion de la sortie de son livre "CYBERARNAQUES : S'informer pour mieux se protéger",Denis JACOPINI répond aux questions de Valérie BENHAÏM et ses 4 invités : 7 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2010 (Symantec) 13,8 Milions de victimes de la Cybercirminalité en 2016 (Symantec) 19,3 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2017 (Symantec) Plus ça va moins ça va ? Peut-on acheter sur Internet sans risque ? Si le site Internet est à l'étranger, il ne faut pas y aller ? Comment éviter de se faire arnaquer ? Comment on fait pour renifler une arnaque sur Internet ? Comment avoir un coup d'avance sur les pirates informatiques ? Quelle est l'arnaque qui revient le plus souvent ? Denis JACOPINI vous répond sur C8 avec Valérie BENHAÏM et ses invités.

Commandez sur Fnac.fr


https://youtu.be/usg12zkRD9I?list=UUoHqj_HKcbzRuvIPdu3FktA

12/04/2018 Denis JACOPINI est invité sur Europe 1 à l'occasion de la sortie du livre "CYBERARNAQUES S'informer pour mieux se protéger"
Comment se protéger des arnaques Internet

Commandez sur amazon.fr

 


Je me présente : Denis JACOPINI. Je suis l'auteur de ce livre coécrit avec Marie Nocenti, romancière.
Pour ma part, je suis Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité depuis 1996 et en protection des Données à Caractère Personnel.
J'anime des formations et des conférences sur le RGPD et la Cybercriminalité pour aider les organismes à se protéger des pirates informatiques et à se mettre en conformité avec la réglementation autour du numérique (dont le RGPD : Règlement Général sur la Protection des Données).

Commandez sur Fnac.fr


Source : « Bloctel », la nouvelle « liste rouge » contre les spams téléphoniques




Victime d’une fraude sur votre carte de paiement ? L’état met à votre disposition une nouvelle plateforme : Percev@l

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Percev@l – plateforme de signalement des fraudes aux cartes de paiement – est ouverte! – Investigation & transformation numériques

Victime d’une fraude sur votre carte de paiement ? L’état met à votre disposition une nouvelle plateforme : Percev@l


Depuis quelques jours, un nouveau téléservice est disponible sur service-public.fr. Il permet aux victimes de fraude à leur carte de paiement de se signaler auprès des autorités.

Un tel service était nécessaire et attendu depuis longtemps. En effet, la fraude aux cartes de paiement a lieu essentiellement sur Internet aujourd’hui (à plus de 70% selon les statistiques publiées par l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement). Cela veut dire que le lieu où se commet réellement l’infraction n’a en général aucun rapport avec l’endroit où se trouve la victime. De surcroît, c’est le cumul des informations provenant des nombreuses victimes qui permettra d’identifier les fraudeurs et leur mode opératoire et facilitera la coopération internationale (plus facile si on peut identifier un préjudice conséquent lié aux mêmes auteurs).

Lorsqu’on constate un paiement frauduleux avec son numéro de carte bancaire (en consultant son relevé de compte en ligne, ou encore en étant prévenu par sa banque ou son prestataire de paiement), les opérations suivantes peuvent maintenant être réalisées par les victimes:

  • Mettre sa carte en opposition en contact son organisme de paiement (en général par un simple appel téléphonique)
  • Réaliser son signalement sur le téléservice Percev@l (on le retrouve simplement sur le site service-public.fr en cherchant Percev@l ou “fraude carte bancaire”)
  • Transmettre le récépissé fourni par Percev@l à sa banque pour faciliter les opérations de remboursement

[lire la suite]


CYBERARNAQUES - S'informer pour mieux se protéger (Le Livre)
Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Livre CyberArnaques - Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Denis Jacopini, expert judiciaire en informatique diplômé et spécialisé en cybercriminalité, raconte, décrypte et donne des parades contre toutes les cyberarnaques dont chacun peut être victime.

Il est témoin depuis plus de 20 ans d'attaques de sites Internet, de piratages d'ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires et d'autres arnaques toujours plus sournoisement élaborées.

Parce qu'il s'est rendu compte qu'à sa modeste échelle il ne pourrait sensibiliser tout le monde au travers des formations et des conférences qu'il anime en France et à l'étranger, il a imaginé cet ouvrage afin d'alerter tous ceux qui se posent la question : Et si ça m'arrivait un jour ?

Plutôt que de présenter une longue liste d'arnaques Internet recensées depuis plusieurs années, Denis Jacopini, avec la collaboration de Marie Nocenti, auteur du roman Le sourire d'un ange, a souhaité vous faire partager la vie de victimes d'arnaques Internet en se basant sur des faits réels, présentés sous forme de nouvelles suivies de recommandations pour s'en prémunir. Et si un jour vous rencontrez des circonstances similaires, vous aurez le réflexe de vous méfier sans risquer de vivre la fin tragique de ces histoires et d'en subir les conséquences parfois dramatiques.

Pour éviter de faire entrer le loup dans votre bergerie, il est essentiel de le connaître pour le reconnaître !

Commandez sur Fnac.fr

 


https://www.youtube.com/watch?v=lDw3kI7ra2s

06/04/2018 A l'occasion de la sortie de son livre "CYBERARNAQUES : S'informer pour mieux se protéger",Denis JACOPINI répond aux questions de Valérie BENHAÏM et ses 4 invités : 7 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2010 (Symantec) 13,8 Milions de victimes de la Cybercirminalité en 2016 (Symantec) 19,3 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2017 (Symantec) Plus ça va moins ça va ? Peut-on acheter sur Internet sans risque ? Si le site Internet est à l'étranger, il ne faut pas y aller ? Comment éviter de se faire arnaquer ? Comment on fait pour renifler une arnaque sur Internet ? Comment avoir un coup d'avance sur les pirates informatiques ? Quelle est l'arnaque qui revient le plus souvent ? Denis JACOPINI vous répond sur C8 avec Valérie BENHAÏM et ses invités.

Commandez sur Fnac.fr


https://youtu.be/usg12zkRD9I?list=UUoHqj_HKcbzRuvIPdu3FktA

12/04/2018 Denis JACOPINI est invité sur Europe 1 à l'occasion de la sortie du livre "CYBERARNAQUES S'informer pour mieux se protéger"
Comment se protéger des arnaques Internet

Commandez sur amazon.fr

 


Je me présente : Denis JACOPINI. Je suis l'auteur de ce livre coécrit avec Marie Nocenti, romancière.
Pour ma part, je suis Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité depuis 1996 et en protection des Données à Caractère Personnel.
J'anime des formations et des conférences sur le RGPD et la Cybercriminalité pour aider les organismes à se protéger des pirates informatiques et à se mettre en conformité avec la réglementation autour du numérique (dont le RGPD : Règlement Général sur la Protection des Données).

Commandez sur Fnac.fr


Source : Percev@l – plateforme de signalement des fraudes aux cartes de paiement – est ouverte! – Investigation & transformation numériques




Le phishing, ça c’était avant : place aux fraudes au paiement par autorisation dans lesquelles on vous fait dire OK par téléphone 

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Le phishing, ça c’était avant : place aux fraudes au paiement par autorisation dans lesquelles on vous fait dire OK par téléphone


Interviewé par Atlantico, Denis JACOPINI nous parle d’une nouvelle forme de Phishing. Le APP (Authorised Push Payment Fraud – fraude au paiement par autorisation) serait une des techniques de fraude en forte croissance au Royaume Uni, et combinerait des techniques sophistiquées, au travers de SMS et d’appels, pour soutirer de l’argent aux victimes.

 

 

 

Le APP (Authorised Push Payment Fraud – fraude au paiement par autorisation) serait une des techniques de fraude en forte croissance au Royaume Uni, et combinerait des techniques sophistiquées, au travers de SMS et d’appels, pour soutirer de l’argent aux victimes. 19 370 cas auraient été répertoriés au Royaume Uni au cours de ces 6 derniers mois selon le daily mail. Quelles sont les techniques ici employées ? La France est-elle touchée ? 

Denis Jacopini : Cette technique de fraude utilise de nombreux ingrédients de base :

  • L’ingénierie sociale (pratique utilisant des techniques de manipulation psychologique afin d’aider ou nuire à autrui)
  • L’usurpation (d’identité);
  • Le passage en mode émotionnel par la peur ;
  • L’interlocuteur est votre sauveur et est là pour vous aider.

 

Dans le cas précis, nous avons aussi :

  • L’usurpation du nom de la banque ;
  • L’usurpation du numéro de téléphone de la banque ;
  • Le passage en mode émotionnel de la victime basé sur la peur du piratage mais heureusement elle est en ligne avec un sauveur (baisse de la prudence, confiance aveugle…) ;
  • La création d’une ambiance téléphonique de centre d’appel ;
  • Un excellent comédien qui joue le rôle de l’employé de banque ;
  • Une excellente connaissance des procédures internes des banques dont la banque usurpée.

En France, ce type d’arnaque n’est pas encore médiatisé. En effet, les banques n’aiment pas tellement communiquer sur leurs failles car :

  • Ce n’est pas bon pour leur image ;
  • Elles sont ensuite obligées de dépenser beaucoup pour corriger ;
  • Elles préfèrent investir lorsque la fraude commence à leur coûter plus cher que les mesures de sécurité à mettre en place (gestion du risque).

 

 

Ces nouvelles techniques de fraude marquent elles une réelle professionnalisation de cette forme de criminalité ? 

Denis Jacopini : Cette forme de criminalité existe depuis très longtemps et n’a pas attendu l’informatique et Internet pour se développer et se professionnaliser. Prétexter un gros risque et usurper l’identité des pompiers, des policiers, du plombier en utilisant leur costume, leur jargon, leur outils pour vous rassurer et reviennent ensuite pour mieux vous arnaquer ou vous cambrioler existe depuis que les escrocs existent.

Plus récemment, Gilbert Chikli Pionnier de l’arnaque au faux président, utilisait des techniques de manipulation psychologique et se servait de sa parfaite connaissance des procédures internes aux très grandes entreprises et sa maîtrise du langage juridique ou financier en fonction de l’identité de la personne usurpé pour obtenir de ses victimes des virements définitifs pour des sommes détournées de plusieurs dizaines de millions d’euros.

Chaque fois que des techniques d’arnaque ou d’escroquerie sont déjouées, décortiquées et dévoilées au grand jour, il y a des millions d’escrocs du dimanche vont analyser l’arnaque pour la reproduire et l’utiliser pour eux. Une fois que l’arnaque commence à être connue et de plus en plus de gens sont sensibilisés, les escrocs professionnels et utilisant leur génie à des fins illicites modifient leurs techniques pour toujours utiliser des moyens basés sur les ingrédients de base + des failles inexploitées utilisant ou non la technologie.

Comme les banques ont mis en place des mesures de sécurité utilisant l’internet, le SMS, le téléphone, les escrocs utilisent ces mêmes technologies en recherchant le moyen d’exploiter les failles qui ne seront jamais suffisamment protégées : Les failles du cerveau humain.

 

 

Quels sont les réflexes à avoir pour éviter tout problème de ce type ?

Denis Jacopini : Le seul moyen que nous avons pour nous protéger est d’une part la prudence ultime en plus de la sensibilisation. Selon moi, les médias devraient signaler ce type d’arnaque afin de sensibiliser le plus grand nombre. Cependant, cette solution ne plait pas aux banques qui considèrent inutile de répandre la peur car cela risquerait d’écorcher de manière irréversible la confiance que nous avons mis des années à avoir envers les moyens de paiement électronique sur Internet.

A notre niveau, si j’ai un conseil à vous donner pour éviter tout problème de ce type, si vous vous trouvez dans une situation anormale qui vous est présenté par un interlocuteur, contactez directement l’établissement à l’origine de l’appel à partir des coordonnées dont vous disposez, et allez jusqu’au bout de la vérification AVANT de réaliser des opérations financières irréversibles et partagez le plus possible les cas d’arnaques.

Quand on sait à quoi ressemble le loup, on ne le fait pas rentrer dans sa bergerie. Par contre, s’il met un nouveau costume, le piège fonctionnera tant que ce nouveau costume ne sera pas connu du plus grand nombre. (d’où l’utilité de mon livre CYBERARNAQUES 😉

https://www.amazon.fr/Cyberarnaques-Denis-JACOPINI/dp/2259264220


CYBERARNAQUES - S'informer pour mieux se protéger (Le Livre)
Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Livre CyberArnaques - Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Denis Jacopini, expert judiciaire en informatique diplômé et spécialisé en cybercriminalité, raconte, décrypte et donne des parades contre toutes les cyberarnaques dont chacun peut être victime.

Il est témoin depuis plus de 20 ans d'attaques de sites Internet, de piratages d'ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires et d'autres arnaques toujours plus sournoisement élaborées.

Parce qu'il s'est rendu compte qu'à sa modeste échelle il ne pourrait sensibiliser tout le monde au travers des formations et des conférences qu'il anime en France et à l'étranger, il a imaginé cet ouvrage afin d'alerter tous ceux qui se posent la question : Et si ça m'arrivait un jour ?

Plutôt que de présenter une longue liste d'arnaques Internet recensées depuis plusieurs années, Denis Jacopini, avec la collaboration de Marie Nocenti, auteur du roman Le sourire d'un ange, a souhaité vous faire partager la vie de victimes d'arnaques Internet en se basant sur des faits réels, présentés sous forme de nouvelles suivies de recommandations pour s'en prémunir. Et si un jour vous rencontrez des circonstances similaires, vous aurez le réflexe de vous méfier sans risquer de vivre la fin tragique de ces histoires et d'en subir les conséquences parfois dramatiques.

Pour éviter de faire entrer le loup dans votre bergerie, il est essentiel de le connaître pour le reconnaître !

Commandez sur Fnac.fr

 


https://www.youtube.com/watch?v=lDw3kI7ra2s

06/04/2018 A l'occasion de la sortie de son livre "CYBERARNAQUES : S'informer pour mieux se protéger",Denis JACOPINI répond aux questions de Valérie BENHAÏM et ses 4 invités : 7 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2010 (Symantec) 13,8 Milions de victimes de la Cybercirminalité en 2016 (Symantec) 19,3 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2017 (Symantec) Plus ça va moins ça va ? Peut-on acheter sur Internet sans risque ? Si le site Internet est à l'étranger, il ne faut pas y aller ? Comment éviter de se faire arnaquer ? Comment on fait pour renifler une arnaque sur Internet ? Comment avoir un coup d'avance sur les pirates informatiques ? Quelle est l'arnaque qui revient le plus souvent ? Denis JACOPINI vous répond sur C8 avec Valérie BENHAÏM et ses invités.

Commandez sur Fnac.fr


https://youtu.be/usg12zkRD9I?list=UUoHqj_HKcbzRuvIPdu3FktA

12/04/2018 Denis JACOPINI est invité sur Europe 1 à l'occasion de la sortie du livre "CYBERARNAQUES S'informer pour mieux se protéger"
Comment se protéger des arnaques Internet

Commandez sur amazon.fr

 


Je me présente : Denis JACOPINI. Je suis l'auteur de ce livre coécrit avec Marie Nocenti, romancière.
Pour ma part, je suis Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité depuis 1996 et en protection des Données à Caractère Personnel.
J'anime des formations et des conférences sur le RGPD et la Cybercriminalité pour aider les organismes à se protéger des pirates informatiques et à se mettre en conformité avec la réglementation autour du numérique (dont le RGPD : Règlement Général sur la Protection des Données).

Commandez sur Fnac.fr


Source : Le phishing, ça c’était avant : place aux fraudes au paiement par autorisation dans lesquelles on vous fait dire OK par téléphone | Atlantico.fr




Comment se protéger sur Internet ? Denis JACOPINI vous répond sur Sud Radio à l’occasion de la présentation de son livre “CYBERARNAQUES : S’informer pour mieux se protéger”

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Comment se protéger sur Internet ? Denis JACOPINI vous répond sur Sud Radio à l’occasion de la présentation de son livre “CYBERARNAQUES : S’informer pour mieux se protéger”

Internet et les réseaux sociaux ont envahi notre quotidien, pour le meilleur mais aussi pour le pire… Qui n’a jamais reçu de propositions commerciales pour de célèbres marques de luxe à prix cassés, un email d’appel au secours d’un ami en vacances à l’autre bout du monde ayant besoin d’argent ou un mot des impôts informant qu’une somme substantielle reste à rembourser contre la communication de coordonnées bancaires ? La Toile est devenue en quelques années le champ d’action privilégié d’escrocs en tout genre à l’affût de notre manque de vigilance. Leur force ? Notre ignorance des dangers du Net et notre « naïveté » face aux offres trop alléchantes qui nous assaillent.

 

 

« Puisse cet ouvrage avoir de nombreux lecteurs ! Il ne devrait pas plaire aux arnaqueurs, car il est un réquisitoire contre leur perfidie et, sans aucun doute, une entrave à leur chiffre d’affaire. »
Général d’armée (2S) Watin- Augouard

 

 

Commandez CYBERARNAQUES

 

Plutôt qu’un inventaire, Denis Jacopini, avec la collaboration de
Marie Nocenti, a choisi de vous faire partager le quotidien de
victimes d’Internet en se fondant sur des faits vécus, présentés
sous forme de saynètes qui vous feront vivre ces arnaques en
temps réel. Il donne ensuite de précieux conseils permettant de
s’en prémunir. Si vous êtes confronté un jour à des circonstances
similaires, vous aurez le réflexe de vous en protéger et en éviterez
les conséquences parfois dramatiques… et coûteuses.
Un livre indispensable pour « surfer » en toute tranquillité !

Denis Jacopini est expert judiciaire en informatique, diplômé en
cybercriminalité et en droit, sécurité de l’information et informatique
légale à l’université de droit et science politique de Montpellier.
Témoin depuis plus de vingt ans d’attaques de sites Internet, de
piratages d’ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires
et d’autres arnaques toujours plus soigneusement élaborées,
il apprend aux professionnels à se protéger des pirates informatiques.
Marie Nocenti est romancière.


CYBERARNAQUES - S'informer pour mieux se protéger (Le Livre)
Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Livre CyberArnaques - Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Denis Jacopini, expert judiciaire en informatique diplômé et spécialisé en cybercriminalité, raconte, décrypte et donne des parades contre toutes les cyberarnaques dont chacun peut être victime.

Il est témoin depuis plus de 20 ans d'attaques de sites Internet, de piratages d'ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires et d'autres arnaques toujours plus sournoisement élaborées.

Parce qu'il s'est rendu compte qu'à sa modeste échelle il ne pourrait sensibiliser tout le monde au travers des formations et des conférences qu'il anime en France et à l'étranger, il a imaginé cet ouvrage afin d'alerter tous ceux qui se posent la question : Et si ça m'arrivait un jour ?

Plutôt que de présenter une longue liste d'arnaques Internet recensées depuis plusieurs années, Denis Jacopini, avec la collaboration de Marie Nocenti, auteur du roman Le sourire d'un ange, a souhaité vous faire partager la vie de victimes d'arnaques Internet en se basant sur des faits réels, présentés sous forme de nouvelles suivies de recommandations pour s'en prémunir. Et si un jour vous rencontrez des circonstances similaires, vous aurez le réflexe de vous méfier sans risquer de vivre la fin tragique de ces histoires et d'en subir les conséquences parfois dramatiques.

Pour éviter de faire entrer le loup dans votre bergerie, il est essentiel de le connaître pour le reconnaître !

Commandez sur Fnac.fr

 


https://www.youtube.com/watch?v=lDw3kI7ra2s

06/04/2018 A l'occasion de la sortie de son livre "CYBERARNAQUES : S'informer pour mieux se protéger",Denis JACOPINI répond aux questions de Valérie BENHAÏM et ses 4 invités : 7 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2010 (Symantec) 13,8 Milions de victimes de la Cybercirminalité en 2016 (Symantec) 19,3 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2017 (Symantec) Plus ça va moins ça va ? Peut-on acheter sur Internet sans risque ? Si le site Internet est à l'étranger, il ne faut pas y aller ? Comment éviter de se faire arnaquer ? Comment on fait pour renifler une arnaque sur Internet ? Comment avoir un coup d'avance sur les pirates informatiques ? Quelle est l'arnaque qui revient le plus souvent ? Denis JACOPINI vous répond sur C8 avec Valérie BENHAÏM et ses invités.

Commandez sur Fnac.fr


https://youtu.be/usg12zkRD9I?list=UUoHqj_HKcbzRuvIPdu3FktA

12/04/2018 Denis JACOPINI est invité sur Europe 1 à l'occasion de la sortie du livre "CYBERARNAQUES S'informer pour mieux se protéger"
Comment se protéger des arnaques Internet

Commandez sur amazon.fr

 


Je me présente : Denis JACOPINI. Je suis l'auteur de ce livre coécrit avec Marie Nocenti, romancière.
Pour ma part, je suis Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité depuis 1996 et en protection des Données à Caractère Personnel.
J'anime des formations et des conférences sur le RGPD et la Cybercriminalité pour aider les organismes à se protéger des pirates informatiques et à se mettre en conformité avec la réglementation autour du numérique (dont le RGPD : Règlement Général sur la Protection des Données).

Commandez sur Fnac.fr


Source : Cyberarnaques S’informer pour mieux se protéger – broché – Denis Jacopini, MARIE NOCENTI – Achat Livre – Achat & prix | fnac




Comment détecter les arnaques sur Internet ? Denis JACOPINI vous en parle sur Europe 1 à l’occasion de la présentation de son livre “CYBERARNAQUES : S’informer pour mieux se protéger”

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Comment détecter les arnaques sur Internet ? Denis JACOPINI vous en parle sur Europe 1 à l’occasion de la présentation de son livre “CYBERARNAQUES : S’informer pour mieux se protéger”

Internet et les réseaux sociaux ont envahi notre quotidien, pour le meilleur mais aussi pour le pire… Qui n’a jamais reçu de propositions commerciales pour de célèbres marques de luxe à prix cassés, un email d’appel au secours d’un ami en vacances à l’autre bout du monde ayant besoin d’argent ou un mot des impôts informant qu’une somme substantielle reste à rembourser contre la communication de coordonnées bancaires ? La Toile est devenue en quelques années le champ d’action privilégié d’escrocs en tout genre à l’affût de notre manque de vigilance. Leur force ? Notre ignorance des dangers du Net et notre « naïveté » face aux offres trop alléchantes qui nous assaillent.

 

 

« Puisse cet ouvrage avoir de nombreux lecteurs ! Il ne devrait pas plaire aux arnaqueurs, car il est un réquisitoire contre leur perfidie et, sans aucun doute, une entrave à leur chiffre d’affaire. »
Général d’armée (2S) Watin- Augouard

 

 

Commandez CYBERARNAQUES

 

Plutôt qu’un inventaire, Denis Jacopini, avec la collaboration de
Marie Nocenti, a choisi de vous faire partager le quotidien de
victimes d’Internet en se fondant sur des faits vécus, présentés
sous forme de saynètes qui vous feront vivre ces arnaques en
temps réel. Il donne ensuite de précieux conseils permettant de
s’en prémunir. Si vous êtes confronté un jour à des circonstances
similaires, vous aurez le réflexe de vous en protéger et en éviterez
les conséquences parfois dramatiques… et coûteuses.
Un livre indispensable pour « surfer » en toute tranquillité !

Denis Jacopini est expert judiciaire en informatique, diplômé en
cybercriminalité et en droit, sécurité de l’information et informatique
légale à l’université de droit et science politique de Montpellier.
Témoin depuis plus de vingt ans d’attaques de sites Internet, de
piratages d’ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires
et d’autres arnaques toujours plus soigneusement élaborées,
il apprend aux professionnels à se protéger des pirates informatiques.
Marie Nocenti est romancière.


CYBERARNAQUES - S'informer pour mieux se protéger (Le Livre)
Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Livre CyberArnaques - Denis JACOPINI Marie Nocenti (Plon) ISBN : 2259264220

Denis Jacopini, expert judiciaire en informatique diplômé et spécialisé en cybercriminalité, raconte, décrypte et donne des parades contre toutes les cyberarnaques dont chacun peut être victime.

Il est témoin depuis plus de 20 ans d'attaques de sites Internet, de piratages d'ordinateurs, de dépouillements de comptes bancaires et d'autres arnaques toujours plus sournoisement élaborées.

Parce qu'il s'est rendu compte qu'à sa modeste échelle il ne pourrait sensibiliser tout le monde au travers des formations et des conférences qu'il anime en France et à l'étranger, il a imaginé cet ouvrage afin d'alerter tous ceux qui se posent la question : Et si ça m'arrivait un jour ?

Plutôt que de présenter une longue liste d'arnaques Internet recensées depuis plusieurs années, Denis Jacopini, avec la collaboration de Marie Nocenti, auteur du roman Le sourire d'un ange, a souhaité vous faire partager la vie de victimes d'arnaques Internet en se basant sur des faits réels, présentés sous forme de nouvelles suivies de recommandations pour s'en prémunir. Et si un jour vous rencontrez des circonstances similaires, vous aurez le réflexe de vous méfier sans risquer de vivre la fin tragique de ces histoires et d'en subir les conséquences parfois dramatiques.

Pour éviter de faire entrer le loup dans votre bergerie, il est essentiel de le connaître pour le reconnaître !

Commandez sur Fnac.fr

 


https://www.youtube.com/watch?v=lDw3kI7ra2s

06/04/2018 A l'occasion de la sortie de son livre "CYBERARNAQUES : S'informer pour mieux se protéger",Denis JACOPINI répond aux questions de Valérie BENHAÏM et ses 4 invités : 7 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2010 (Symantec) 13,8 Milions de victimes de la Cybercirminalité en 2016 (Symantec) 19,3 Millions de victimes de la Cybercriminalité en 2017 (Symantec) Plus ça va moins ça va ? Peut-on acheter sur Internet sans risque ? Si le site Internet est à l'étranger, il ne faut pas y aller ? Comment éviter de se faire arnaquer ? Comment on fait pour renifler une arnaque sur Internet ? Comment avoir un coup d'avance sur les pirates informatiques ? Quelle est l'arnaque qui revient le plus souvent ? Denis JACOPINI vous répond sur C8 avec Valérie BENHAÏM et ses invités.

Commandez sur Fnac.fr


https://youtu.be/usg12zkRD9I?list=UUoHqj_HKcbzRuvIPdu3FktA

12/04/2018 Denis JACOPINI est invité sur Europe 1 à l'occasion de la sortie du livre "CYBERARNAQUES S'informer pour mieux se protéger"
Comment se protéger des arnaques Internet

Commandez sur amazon.fr

 


Je me présente : Denis JACOPINI. Je suis l'auteur de ce livre coécrit avec Marie Nocenti, romancière.
Pour ma part, je suis Expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité depuis 1996 et en protection des Données à Caractère Personnel.
J'anime des formations et des conférences sur le RGPD et la Cybercriminalité pour aider les organismes à se protéger des pirates informatiques et à se mettre en conformité avec la réglementation autour du numérique (dont le RGPD : Règlement Général sur la Protection des Données).

Commandez sur Fnac.fr


Source : Cyberarnaques S’informer pour mieux se protéger – broché – Denis Jacopini, MARIE NOCENTI – Achat Livre – Achat & prix | fnac




Notre avis sur le choix des logiciels de sécurité | Denis JACOPINI

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Acheter ou renouveler votre licence ESET - Boutique ESET

Notre avis sur le choix des logiciels de sécurité


Très souvent, et encore récemment, à la suite de comparatifs apparaissant régulièrement dans la presse spécialisée, il nous est demandé notre avis sur le choix d’antivirus ou le choix de logiciels de sécurité.  Alors, qu’en pense notre expert Denis JACOPINI ?

 

 

Je tiens à préciser, en préambule, que les informations suivantes sont destinées à un public d’utilisateurs. Les professionnels de l’informatique ne devraient pas apprendre grand chose, enfin je l’espère !

Denis JACOPINI

 

Définition du Virus

Selon Wikipédia :

Un virus informatique est un automate autoréplicatif à la base non malveillant, mais aujourd’hui souvent additionné de code malveillant (donc classifié comme logiciel malveillant), conçu pour se propager à d’autres ordinateurs en s’insérant dans des logiciels légitimes, appelés « hôtes ». Il peut perturber plus ou moins gravement le fonctionnement de l’ordinateur infecté. Il peut se répandre par tout moyen d’échange de données numériques comme les réseaux informatiques et les cédéroms, les clefs USB, etc.

 

Selon Denis JACOPINI :

Un virus informatique ou plus généralement un programme informatique malveillant, faisant partir d’une catégorie de programmes appelé communément “malware” et par moi même un “méchangiciel”, est un programme informatique volontairement développé pour nuire à un ou à des système informatiques ou industriels, à une personne ou à un groupe de personnes ciblés ou non. Il peut avoir 4 objectifs différents :

  • Soutier de l’argent ;
  • Montrer une supériorité technique ou à la suite d’un défit lancé face à une protection sois-disant invulnérable ;
  • Se venger ou transmettre un message (comme par exemple les plusieurs dizaines de milliers de sites Internet défigurés à la suite des attentes de Charlie Hebdo en janvier 2015);
  • Espionner un individu ou une organisation (pratique couramment utilisée dans les hautes sphères bancaires, industrielles, étatiques…).
  • Un virus informatique ou plus généralement un programme informatique malveillant,l

 

 

Les moyens utilisés par les pirates

Autrefois

Notre expérience de plusieurs dizaines d’années en matière de virus et d’antivirus a d’abord fait ressortir que tout fichier qui a été infecté, lors qu’il est désinfecté ne revient pas dans sa position d’origine. Ce que j’appelle des cicatrices, sont la résultante de l’incapacité d’un antivirus de retirer la totalité d’un virus d’un fichier infecté, mais seulement le code qu’il connait, et ceci de manière incomplète. Le résultat final est un fichier désinfecté différent de l’original, sont le nettoyage incomplet peut engendrer des dysfonctionnement complètement imprévisibles. Sachez que cet inconvénient ne concerne désormais que les quelques rares cas où les fichiers indispensables au lancement de l’ordinateur ont vu leur contenu modifié par le virus, garantissant ainsi à la bête un hôte numérique.

C’était la bonne époque (pour les informaticiens). Un ordinateur infecté était lent, affichait intempestivement des publicités, nous redirigeait vers des sites internet indésirés, ou parfois rendaient l’ordinateur tellement inutilisable qu’il fallait l’emmener chez le réparateur pour le “formatter” et réinstaller Windows”. C’étai l’époque des virus qui touchaient essentiellement les PC et qui laissent une paix royale aux appareils sérigraphiés d’une Pomme croquée.

 

Aujourd’hui

Aujourd’hui, les objectifs des “méchangiciels” (logiciels malveillants) sont tout autres.

Soit le programme malveillant est parfaitement visible, c’est le cas des CryptoVirus qui ont pour unique objectif de prendre en otage vos données pour vous demander en échange une rançon, soit le programme de la fripouille est complètement invisible et son objectif n’est plus de se montrer, mais plutôt de se cacher, rester invisible et inconnu, pour vous espionner et dérober en silence la totalité des informations présentes sur votre système informatique (photos, courriers, factures, relevés de compte, informations bancaires, informations confidentielles et sensibles…), autant dire la totalité de votre vie pour certains.

Nous avons analysé les différents moyens utilisés par les pirates informatiques pour vous piéger. Pour rester simple, même si certains des moyens utilisés par ces hackers de génie sont purement basés sur des connaissances approfondies de la techniques et des failles de la technologie désormais omniprésente, le plus grand nombre des actions sont menées par des pirates informatique en herbe, vulgaires copieurs de techniques ayant malheureusement largement fait leurs preuves : l’ingénierie sociale (l’art de manipuler l’humain par ses failles comportementale qu’il est possible de découvrir en s’intéressant à la PNL).

Seule une petite poignée de génies dans le monde met au point des nouvelles techniques de piratage. Les millions d’autres adeptes des délits informatiques dispersés sur toute la planète numérique ne font qu’apprendre et mettre en pratique ce que des vidéos parfois très professionnelles détaillent sur Internet, utiliser tels quels des packs “spécial piratage” vendus sur le marché noir d’Internet “le Black Market” ou pour les moins mauvais, transformer ou “améliorer” ces pack, pour les personnaliser avec leur signature et leur code spécifique qui sera probablement temporairement indétectable.

Ainsi, pour vous piéger, les voleurs se sont spécialisés. Rares sont ceux qui vont utiliser plusieurs techniques mais vous, utilisateurs avertis, devez désormais vous protéger contre les attaques suivantes :

  • Pièce jointe piégée
    C’est la méthode d’attaque la plus répandue.  Pour rester simple : au travers d’un e-mail bien présenté et bien tentant , le pirate va essayer de vous faire ouvrir une pièce jointe. Cette pièce jointe, pouvant contenir ou pas un virus aura comme fonction de modifier le système pour qu’un programme indésiré se lance à chaque démarrage. Une fois la modification effectuée, il est fort probable que le pirate informatique puisse facilement savoir ce que vous tapez au clavier et ce qui s’affiche sur votre écran. A ce stade, il ne sert plus à rien d’utiliser des mots de passe complexes qui respectent l’ensemble des précautions dictées par les organismes les plus surs, car même si votre mot de passe fait 50 caractères, le pirater peut en prendre connaissance quasiment en temps réel. Le programme ainsi déposé dans votre outil numérique s’appelle un “spyware” ou “espiongiciel” ou plus simplement logiciel espion.
  • Site Internet piégé
    Cette autre méthode d’infection de votre ordinateur est basée soit :

    • par la contamination un site internet existant à forte fréquentation (technique du waterhole) ;
    • par la création d’un site internet contaminé proposant un contenu à fort pouvoir attractif (par exemple un soir de finale de football seulement accessible sur une chaîne cryptée mais accessible gratuitement sur ce site spécialement créé pour l’occasion par les pirates) ; La technique d’infection consiste à exploiter les failles de votre navigateur pour qu’il lance un programme malveillant, comme si vous aviez téléchargé cliqué et lancé le programme malveillant caché dans une pièce jointe d’e-mail.
  • Lien dans un e-mail vers un site Internet Piégé
    C’est un mélange de “Pièce jointe piégée” et de “Site Internet piégé”. Vous recevez dans un e-mail un lien vous invitant à cliquant à cliquer. Ce lien vous emmène vers un site internet piégé.
  • Clé USB piégée
    Très souvent utilisée pour piéger les P.D.G. ou les personnes à haute responsabilité, cette technique utilise le comportement pré-programmé identique à celui que l’on a lorsque nos mains découvrent un briquet : Elles ne peuvent s’empêcher à faire glisser la roulette ou à appuyer sur le percuteur (même si on sait déjà que le briquet fonctionne…). Pour la clé USB c’est pareil. Dès qu’on trouve une Clé USB, (les pirates informatiques les plus efficaces savent très bien ou la placer  et notre formation “Virus, arnaques et piratages informatiques, risques et solutions pour nos entreprises” vous en dira plus), on ne peut s’empêcher de la clisser dans un port USB pour voir ce qui s’y trouve.
    Sachez qu’une clé USB adaptée peut en une fraction de secondes vous injecter un logiciel espion, collecter un grand nombre d’informations dont l’ensemble des identifiants et mots de passe de vos navigateurs et envoyer le tout au pirate informatique par la liaison Internet du poste ainsi piégé.
  • Intrusion par le réseau
    En passant par la porte principale (port réseau) ou par la fenêtre (en piratant la clé de votre connexion Wifi), le pirate informatique peut aisément s’introduire dans votre réseau, chercher les failles de vos équipements (y compris les objets connectés) et prendre leur contrôle. Le cas le plus fréquent est la prise de contrôle d’une TV, d’une caméra, mais aussi d’un ordinateur portable, de sa WebCam pour vous voir, de son microphone pour vous écouter, de son clavier pour savoir ce que vous tapez, de son écran pour savoir ce que vous voyez, des processus en mémoire pour savoir ce que vous lancez et même des fichiers pour savoir ce que vous avez fait par le passé.
  • Intrusion par Internet
    Comme pour les intrusions par le réseau, détecter les failles de vos équipements Internet permettra d’accéder à distance à votre réseau. Nous ne détaillerons pas plus cette complexe technique mais sachez qu’elle existe.
  • D’autres techniques
    Notre formation “Virus, arnaques et piratages informatiques, risques et solutions pour nos entreprises” vous explique de très nombreuses autres techniques utilisées par les pirates informatiques mais aussi, comment, avec des bonnes pratiques pour la plupart “gratuites”, vous pouvez vous protéger des pirates informatiques.
    Contactez-nous pour en savoir plus.

 

Comment se protéger ?

Au delà des bonnes pratiques pour la plupart “gratuites”, pour vous protéger des pirates informatiques que vous pouvez découvrir lors de notre formation “Virus, arnaques et piratages informatiques, risques et solutions pour nos entreprises” (Contactez-nous pour en savoir plus), vous pouvez aussi installer des logiciels de sécurité.

Nombreux sont ces logiciels qui vous promettent monts et merveilles mais sachez qu’aucun n’est fiable à 100%, aucun ne vous garantira une protection fiable et parfaite.

Même s’il existe encore des informaticiens qui ont tendances à vous rassurer à coups d'”Antivirus et de Firewall”, sachez que ces techniques de protection sont complètement dépassées (10 ans en informatique est dinosoresque).

Certes, le logiciel de pack de sécurité que vous devez choisir doit comporter une fonction Antivirus et pare-feu (ou firewall), mais il doit aussi comporter des fonctions permettant de détecter à votre place les logiciels malveillants, les e-mails malveillants, les sites internet malveillants, surprotéger les sites internet bancaires, proposer des fonctions de bac à sables (sandbox).

 

 

Logiciel Gratuit ou Payant ?

Cette question revient souvent sur le tapis. Est-ce qu’un logiciel de sécurité gratuit est aussi efficace qu’un logiciel payant ?

J’imagine que vous connaissez déjà la réponse. Peut-on vous demander de travailler gratuitement et conjointement en retour les mêmes engagements et les mêmes responsabilités que si vous étiez payé pour les apporter ? C’est la même chose pour les autres et encore plus en matière de sécurité.

La grande différence entre un logiciel de sécurité et un autre réside dans l’équipe de développeurs, ingénieurs et techniciens qui s’y trouve rattachée. Développer un logiciel demande du temps mais détecter de nouveaux virus, chevaux de troie, spywares, botnets etc. en demande encore plus.

  1. Détection
    Avant de pouvoir identifier un nouveau programme malveillant il faut d’abord en détecter les symptômes. Tous les programmes hostiles ne se déclenchent pas immédiatement. Certains programmes dormants se déclenchent seulement à partir d’une certaine date, d’autres à partir d’une certains action, d’autres encore à la demande du pirate qui aura une forme de télécommande pouvant piloter son jouer à distance. Avant de mettre au point une protection, vous l’aurez compris, au aura fallu au moins un ou plusieurs cas d’infection avérée.
  2. Analyse
    Une fois les symptômes identifiés, il faudra ensuite dérouler la pelote pour comprendre le fonctionnement et remonter jusqu’à ce qui les ont causés. C’est à cette étape que les équipes d’ingénieurs feront toute la différence. C’est là que les équipes ayant des moeysn plus faibles peuvent faire la différence.
  3. Protection
    Enfin, une fois le code venimeux détecté et identifié, une protection peut être mise en place sur l’ordinateur dont le fonctionnement et l’intégrité sont à protéger. Elle se fera sous forme de miseà jour, que certains éditeurs attendent avec impatience pour la décrypter et ainsi mettre à jour leur propre outil de sécurité informatique.

Voilà une des raisons pour lesquelles, un logiciel gratuit avec des moyens réduits, peut protéger un ordinateur avec brio. Les tests comparatifs prennent rarement en compte leur réactivité face à de nouvelles menaces. C’est face à de telles explosions de cybermenaces (1. Le nombre d’attaques cybercriminelles multiplié par 5 au cours du mois de février 2016 par rapport aux autres mois de l’année) que la consistance des équipes font la différence. Ainsi, il ne faut pas seulement un logiciel capable de détecter les nouvelles cybermenaces, il ne faut pas seulement non plus un logiciel de sécurité capable de protéger votre ordinateur contre les nouvelles cybermenaces, mais il faut désormais un système de sécurité capable de détecter et protéger un système informatique “le plus vite possible dès la découverte d’une nouvelle cybermenace”.

 

 

Notre conseil

J’ai été depuis 1996 directeur d’une société d’informatique. J’avais une équipe commerciale, de développeurs et de techniciens. Les années 2000 se sont traduites par la création de 4 postes rattachées au Web (développeur, graphiste et commerciaux) mais aussi par un doublement des postes de techniciens pour faire face à l’explosion du nombre de pannes informatiques causées par les virus (nous réparions parfois par semaine entre 20 et 50 ordinateurs). Pendant presque une vingtaine d’année nous avons pu voir arriver plusieurs milliers d’ordinateurs infectés et constater les antivirus présents sur ces ordinateurs mal en point.

Nous nous sommes servi de cette expérience pour identifier à la fois les antivirus que l’on retrouvaient dans la très grande majorité des cas (les antivirus et les logiciels de sécurité gratuits) et ceux qui, malgré qu’ils soient payants avaient mal protégé leur hôte. Cette analyse nous a aussi permis de constater que quasiment aucun ordinateur infecté n’était équipé de l’antivirus d’un certain éditeur.

Au risque de voir notre réputation entachée et afin de valider notre analyse, nous avons ensuite choisi de conseiller à tous ces utilisateurs piégés souhaitant mettre une solution de sécurité de proposer le logiciel de sécurité de cet éditeur pourtant discret.

Le système de sécurité que nous conseillons n’a pas été choisi parce qu’il est le meilleur, parce qu’il est le moins cher ou parce qu’il nous a permis d’engendrer le plus grand bénéfice (ce qui n’est d’ailleurs pas le cas), nous l’avons choisi par retour d’expérience et surtout nous l’avons choisi parce que parmi les milliers d’ordinateurs infectés par des virus passés entre nos mains, quasiment aucun n’avaient ce logiciel de sécurité.

 

Découvrez notre conseil sur www.protection-malwares.lenetexpert.fr

 

Le choix du logiciel vous appartient, mais le logiciel que vous devez choisir doit avoir toutes les fonctions permettant de compenser les failles du principal responsable si vous vous faites piéger. Ce responsable, vous l’aurez deviné, est placé entre la chaise et le clavier c’est vous. Vous devez désormais intégrer qu’ils ne s’agit plus de compter sur la technologie pour vous protéger; les logiciel de sécurité sont là au cas où vous auriez un doute, mais le mieux que vous puissiez faire pour vous protéger est de vous tenir informé des techniques utilisées par les pirates informatiques pour nous piéger.

Nous avons pu voir pendant ces trente dernière années l’imagination sans limite dont on fait preuves les pirates informatiques et on peu conclure sans risque que ce n’est pas une légende, on ne peut pas tout protéger et on ne peut que se retrouver donc dans une position où on n’a pas d’autre choix que de laisser un coup d’avance au pirates informatiques.

 

Quelques articles sélectionnés par notre Expert qui pourraient aussi vous intéresser :
Les 10 conseils pour ne pas se faire «hacker» pendant l’été
Les meilleurs conseils pour choisir vos mots de passe
Victime d'un piratage informatique, quelles sont les bonnes pratiques ?
Victime d’usurpation d’identité sur facebook, tweeter ? Portez plainte mais d’après quel article de loi ?
Attaques informatiques : comment les repérer ?

 

Quel est notre métier ?
Former et accompagner les organismes à se mettre en conformité avec la réglementation numérique (dont le RGPD) et à se protéger des pirates informatiques.

 

Quel sont nos principales activités ?

 

 

 

Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock
Notre Expert, Denis JACOPINI, est Expert en Informatique assermenté, spécialisé en Cybercriminalité, Recherche de preuves et en Protection des données personnelles. Diplômé en Cybercriminalité (Droit, Sécurité de l’information & Informatique légale), en Droit de l'Expertise Judiciaire et certifié en gestion des risques en Sécurité des Systèmes d'Information (ISO 27005), Denis JACOPINI est aussi formateur inscrit auprès de la DDRTEFP (Numéro formateur n°93 84 03041 84).

« Mon métier consiste à mettre à votre disposition l'expérience que j'ai acquise pendant des dizaines d'années et les connaissances que je maintiens continuellement à jour par des formations, certification et diplômes permanentes car le savoir c'est comme une mise en conformité, c'est une démarche quotidienne qui permet une amélioration sur le long terme.
Denis JACOPINI
 »

 

 

Besoin d'un Expert ? contactez-nous
 




 

 


1. http://assiste.com.free.fr/p/abc/a/pirates_informatiques.html
2. http://www.imprimer-dematerialiser.fr/la-cybercriminalite-2015-en-8-chiffres




Escroqueries aux Faux Ordres de Virements Internationaux (FOVI)

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par Internet MISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉ Expertise de systèmes de vote électronique - votes par Internet FORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBER ARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Escroqueries aux Faux Ordres de Virements Internationaux (FOVI)


La Direction Zonale de la Sécurité Intérieure à Bordeaux vous informe d’une évolution dans le mode opératoire pour les Faux Ordres de Virements Internationaux (FOVI).

 

Les escroqueries aux Faux Ordres de Virements Internationaux ont représenté un préjudice estimé à 550 millions d’euros depuis leur apparition début 2010. A ce jour, trois modes opératoires existent : le faux président, la prise à distance du poste de travail et le changement de relevé d’identité bancaire (RIB).

Depuis septembre 2016, il a été observé un changement du mode opératoire relatif au changement de RIB.

Pour rappel, ce mode opératoire est utilisé dans le cadre du paiement d’un loyer ou d’une facture en instance dans la société ciblée. Dans ces deux cas, un individu se présente comme un responsable du fournisseur et contacte par téléphone, puis par mail, le service comptabilité de l’entreprise ciblée en l’informant d’un changement de domiciliation bancaire.

Afin de rassurer l’entreprise ciblée et de transmettre les nouvelles coordonnées bancaires, les escrocs utilisent désormais le site Internet LA POSTE pour créer un compte leur permettant d’utiliser le service payant de la lettre recommandée en ligne. Créé sous une fausse identité, ce compte leur permet de régler des envois postaux et ainsi de faire parvenir à l’entreprise ciblée un courrier matérialisé, distribué par LA POSTE et remis en main propre au destinataire, contenant les coordonnées bancaires gérées par les escrocs.

Face à cette nouvelle menace, une vigilance accrue est de mise. Nous vous encourageons à diffuser ce message auprès des personnes concernées de votre société.

 

 

Flash Ingérence n°22 (mars 2016) relatif aux Faux Ordres de Virements Internationaux (FOVI)

[lire la suite]


 

 

 

Quelques articles sélectionnés par notre Expert qui pourraient aussi vous intéresser :
Les 10 conseils pour ne pas se faire «hacker» pendant l’été
Les meilleurs conseils pour choisir vos mots de passe
Victime d'un piratage informatique, quelles sont les bonnes pratiques ?
Victime d’usurpation d’identité sur facebook, tweeter ? Portez plainte mais d’après quel article de loi ?
Attaques informatiques : comment les repérer ?

 

Quel est notre métier ?
Former et accompagner les organismes à se mettre en conformité avec la réglementation numérique (dont le RGPD) et à se protéger des pirates informatiques.

 

Quel sont nos principales activités ?

 

 

 

Denis JACOPINI DPO n°15945  Denis JACOPINI formateur n°93 84 03041 84 Denis JACOPINI validé et référencé datadock
Notre Expert, Denis JACOPINI, est Expert en Informatique assermenté, spécialisé en Cybercriminalité, Recherche de preuves et en Protection des données personnelles. Diplômé en Cybercriminalité (Droit, Sécurité de l’information & Informatique légale), en Droit de l'Expertise Judiciaire et certifié en gestion des risques en Sécurité des Systèmes d'Information (ISO 27005), Denis JACOPINI est aussi formateur inscrit auprès de la DDRTEFP (Numéro formateur n°93 84 03041 84).

« Mon métier consiste à mettre à votre disposition l'expérience que j'ai acquise pendant des dizaines d'années et les connaissances que je maintiens continuellement à jour par des formations, certification et diplômes permanentes car le savoir c'est comme une mise en conformité, c'est une démarche quotidienne qui permet une amélioration sur le long terme.
Denis JACOPINI
 »

 

 

Besoin d'un Expert ? contactez-nous
 




 

 

Original de l’article mis en page : Alerte #Cybersécurité : Escroquerie aux Faux Ordres de Virements Internationaux (FOVI) | Pôle Numérique CCI Bordeaux Gironde