Les Chiffres et Statistiques du numérique : Usages, risques, cybercriminalité (Dernière infos rajoutées le 17/07/2015)

Dernière infos rajoutées le 17/07/2015

Dans le but de vous permettre de mieux juger l’importance du Risque Informatique et de la Cybercriminalité en France et ailleurs, nous avons souhaité mettre à disposition le résultat de nos collectes successives de statistiques relativement impressionnantes.

Ces chiffres ne m’appartiennent pas et pour chacun d’eux, est indiqué la date d’ajout dans ce document et la source d’information associée. Cependant, si vous souhaitez reprendre tout ou partie du résultats de mes recherches, je vous demanderais soit de citer « Denis JACOPINI » ou « Le Net Expert » comme source de votre information.

 

 


Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement.
Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez-nous

Denis JACOPINI
Tel : 06 19 71 79 12
formateur n°93 84 03041 84


 

Imaginez un instant que vous soyez consommateur. Vous découvrez soudain que vos données (coordonnées personnelles, bancaires ou encore médicales) se trouvent diffusées sur le net, sans votre accord, à cause de la négligence d’un professionnel.
Imaginez maintenant que ce professionnel c’est vous, et ce, malgré la mise en application imminente du projet de règlement Européen sur la Protection des données personnelles, le risque d’anéantir votre réputation et de vous sanctionner lourdement. Certes, le mal est fait mais pire, les Cybercriminels sauront en profiter !


Lorsque, lors de conférences, je m’adresse à des entreprises pour leur parler de sécurité informatique et de risque de piratage, les chefs d’entreprises, pourtant vêtus d’une responsabilité souvent pénale, me rétorquent du « On n’est pas concerné, on n’est pas la Nasa », du « On n’a pas de secret qui pourrait intéresser des pirates, on ne risque rien » ou bien du « de toute façon, le peu de contrôles que la CNIL fait n’aboutissent qu’à des amendes symboliques ».

De leur répondre : « Bien sur que si, vous avez des informations secrètes, et même ultra secrètes : LES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DE VOS CLIENTS ». Et vous avez même ente vos main quelque chose d’encore plus précieux que ça : VOTRE REPUTATION »

Trop peu respectée, la loi informatique et libertés fixe impose à tout responsable de traitement de données personnelles de mettre en place des mesures de sécurité appropriées à la protection des données à caractère personnel.

Sans cela, données non protégées = données piratées et diffusées dans la nature = risque pénal mais surtout réputation salie.

 

 


Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement.
Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez-nous

Denis JACOPINI
Tel : 06 19 71 79 12
formateur n°93 84 03041 84

 


INTERNET DANS LE MONDE EN 2014

42% de la population mondiale soit 3,025 milliards de personnes utilisent le réseau internet. (D27-S35)

Sur l’ensemble du continent africain, le taux de pénétration d’Internet est estimé à 16% en 2014 soit 167 millions d’internautes, contre 110 millions en 2010. (D27-S35)

Le nombre des utilisateurs d’Internet en Afrique devrait être multiplié par 3.5 d’ici 2015 pour que le nombre d’internautes atteigne près de 600 millions. (D27-S35)

Nombre d’internautes : 3,001,769,770 (35% de la population mondiale). (D9-S16)

Le cap des 3,2 milliards d’internautes devrait être dépassé dans le monde en 2014

Taux de pénétration d’Internet dans le Monde :
81% en Amérique du Nord (86% au Canada, 80% aux USA) (D9-S16)
78% en Europe de l’Ouest (83% en France) (D9-S16) 18% en Afrique (D9-S16)
12% en Asie du Sud (D9-S16)
822 240 nouveaux sites Internet sont mis en ligne chaque jour (D9-S16)

Chaque minute sur Internet :  (D9-S16)
2 millions de requêtes Google sont effectuées
347 nouvelles publications WordPress sont publiées
571 nouveaux sites web sont créés
2000 nouvelles photos sont ajoutés sur Tumblr
204 millions d’emails sont envoyés

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

TÉLÉCHARGEMENT ILLÉGAL ET LOI HADOPI

10% des abonnés avertis une fois récidivent. (D23-S31)

Sur les 8,9% de titulaires d’un abonnement à Internet ayant reçu un premier avertissement (entre octobre 2010 et juin 2014, soit plus de 3,2 millions d’emails envoyés), ils ne sont plus que 10,4% d’entre eux à avoir été avertis une deuxième fois – puis 0,4% à s’être retrouvés en phase 3. (D23-S31)

70% diminuent leur consommation illicite après l’avertissement 1. (D23-S31)

88% diminuent leur consommation illicite après l’avertissement 2. (D23-S31)

Après un avertissement, seulement 23% à déclarer se tourner vers une offre légale. (D23-S31)

 

 


Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement.
Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez-nous

Denis JACOPINI
Tel : 06 19 71 79 12
formateur n°93 84 03041 84

 

 

 

 


 

 

 

LA SÉCURITÉ ET LES CERTIFICATS SSL

Jusqu’à 91% des internautes n’iront pas plus loin en cas d’avertissement au risque de malware ou de phising. (D17 – S25)

Plus des 2/3 (77%) des sites Internet propagateurs de malwares sont des sites légitimes infectés. (D17 – S25)

Un  site Internet sur 8 comporte des vulnérabilités critiques. (D17 – S25)

 

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

LES FRANCAIS ET LE PAIEMENT SANS CONTACT NFC

15 % utilisent la fonction NFC de leur CB (D24-S32)

19 % ignorent si leur carte dispose de cette option (D24-S32)

34% estiment cette technologie utile (D24-S32)

22% des Français sont à l’aise avec le paiement sans contact (D24-S32)

44 % ont connaissance de la fonction paiement sans contact de leur carte bancaire (D24-S32)

29 % ne s’en servent pas sachant qu’ils ont cette option (D24-S32)

 

 


Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement.
Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez-nous

Denis JACOPINI
Tel : 06 19 71 79 12
formateur n°93 84 03041 84

 

 

 


LA SÉCURITÉ ET LE BYOD

95% des entreprises se disent menacées par des problèmes de sécurité liés au BYOD. (D17-S24)

82% pensent même que le nombre d’incidents dans ce domaine va croître en 2015 par rapport à 2014. (D17-S24)

47% des entreprises ont éprouvé des intrusions suite à des brèches présentes dans des appareils mobiles. (D17-S24)

64% pensent qu’Android est toujours considéré comme le système d’exploitation le plus risqué des OS mobiles. (D17-S24)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

LA SÉCURITÉ EN ENTREPRISE

Une étude internationale a interrogé 450 décideurs informatiques et révèle que de nombreuses sociétés se heurtent aux exigences de gouvernance et de sécurité des échanges de données. (D22-S30).


23% des entreprises ont récemment échoué à un audit de sécurité, tandis que

17 % doutent de leur capacité à réussir un audit de conformité des échanges de données.

Le coût total moyen d’une atteinte à l’intégrité des données s’élève à 2,4 millions d’euros.

La stratégie d’intégration n’est pas alignée avec les structures et les politiques de gouvernance, de confidentialité et de sécurité des données pour 71% des entreprises.

 

 

 


Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement.
Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez-nous

Denis JACOPINI
Tel : 06 19 71 79 12
formateur n°93 84 03041 84


 

 

LA CYBERCRIMINALITE ET LES MOBILES

Entre janvier et juin 2014, le nombre d’infections touchant les terminaux mobiles a progressé de 17% (20% seulement sur tout 2013. (D15-S22)

0,65% des smartphones en circulation sont infectés d’un malware. Les smartphones équipés d’Android comptent 60% des équipements mobiles infectés contre 40% pour les PC portables équipés de Windows.

De leur côté, les iPhone, les BlackBerry, les téléphones sous Symbian et sous Windows Phone totaliseraient moins de 1%.

Le cheval de Troie Android.Trojan.Coogos.A!tr représenterait 35,69% des attaques ciblant Android.

 

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

LE CLOUD EN ENTREPRISE

Enquête Eurostat : Utilisation des TIC dans les entreprises en 2014 (D19-S21)

19% des entreprises utilisait des services de cloud computing en 2014

45%  secteur de l’information & de la communication

27% activités spécialisées, scientifiques et techniques

14% et 20% dans tous les autres secteurs économiques

Pour les 81% des entreprises n’utilisant pas le cloud, une connaissance insuffisante de ces services informatiques constituait le principal facteur bloquant.

En 2014, les proportions les plus élevées d’entreprises utilisant le cloud ont été observées en Finlande (51%), en Italie (40%), en Suède (39%) ainsi qu’au Danemark (38%). À l’opposé, les services de cloud computing étaient utilisés par moins de 10% des entreprises en Roumanie (5%), en Lettonie et en Pologne (6% chacun), en Bulgarie, en Grèce et en Hongrie (8% chacun).
Dans seize États membres, le cloud était principalement utilisé pour les services de courrier électronique, notamment en Italie (86%), en Croatie (85%) et en Slovaquie (84%). Les services de cloud computing étaient principalement utilisés pour le stockage de fichiers dans onze autres États membres, les proportions les plus élevées ayant été observées en Irlande (74%), au Royaume-Uni (71%), au Danemark ainsi qu’à Chypre (70% chacun), tandis que l’hébergement de la base de données de l’entreprise était l’usage du cloud le plus courant aux Pays-Bas (64%).

 

 

Enquête Unitrend auprès d’entreprises (D19-S21) :

78% ont connu des coupures des applications critiques.

63% estiment que les pertes ainsi engendrées vont de quelques centaines de dollars à plus de 5 millions.

28% des entreprises touchées par un incident estiment que leurs entreprises ont été privées de fonctions clés de leurs datacenters pendant des périodes pouvant aller jusqu’à plusieurs semaines.

73% des entreprises déclarent ne pas prêtes pour la restauration après sinistre.

60% estiment qu’elles n’ont pas complètement documenté leur plan de reprise d’activité.

23% n’ont jamais testé ces plans de reprise d’activité.

 

 

 


Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement.
Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez-nous

Denis JACOPINI
Tel : 06 19 71 79 12
formateur n°93 84 03041 84


 

 

CE QUE PENSENT LES ENTREPRISES DE LEUR SECURITÉ

Sept entreprises sur dix seraient  convaincues de disposer d’un pare-feu de nouvelle génération (Next Generation Firewall, ou NGFW) alors que… non, elles ne seraient en fait que 30 % à en posséder. (D16-S23)

54 % des DSI français pensent que leur pare-feu dispose de capacités de détection avancées efficaces, intégrant notamment des fonctions de sandboxing spécifiques aux fameux NGFW. (D16-S23)

31 % des décideurs IT estiment que leur entreprise utilise trop de solutions de sécurité pour gérer les menaces. (S16-S23)

 

 

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

LE DROIT À L’OUBLI

Les plaintes liées au droit à l’oubli, en hausse de quatre points par rapport à 2012, ont représenté 34 % du nombre total de plaintes en 2013. (D13-S20)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

CYBERCRIMINALITÉ

5 entreprises sur 6 employant plus de 2 500 personnes ont été la cible de cyberattaques en 2014 (D28-S36)

Entre 2013 et 2014, le nombre des cyberattaques a augmenté de 120% dans le monde et le coût estimé de la cybercriminalité pour les entreprises s’élève en moyenne à 7,6 millions de dollars par an, soit une augmentation de 10% (D26-S34)

61 % des victimes d’une attaque DDoS ont temporairement perdu l’accès à des informations critiques (D25-S33)

38 % ont été dans l’incapacité de poursuivre leur activité principale(D25-S33)
33 % font état de pertes d’opportunités et de contrats (D25-S33)
Dans 29 % des cas, le succès d’une attaque DDoS a eu un impact négatif sur la cote de crédit de l’entreprise (D25-S33)
Dans 26 % des cas, a entraîné une augmentation de ses primes d’assurance (D25-S33)
A la suite d’une attaque DDOS, 49 % ont payé pour faire modifier leur infrastructure informatique, 46 % ont eu recours à leurs avocats et 41 % ont fait appel à des gestionnaires de risque (D25-S33)
72 % des victimes ont divulgué des informations relatives à une attaque DDoS contre leurs ressources. En particulier, 43 % des responsables interrogés ont informé leurs clients d’un incident, 36 % l’ont signalé aux autorités et 26 % en ont parlé aux médias. 38 % des entreprises ont subi une atteinte à leur réputation à la suite d’une attaque DDoS et près d’une sur trois a dû demander l’aide de conseillers en image (D25-S33)

48 % des attaques cibleraient directement des applications web des e-commerçants. (D20-S28)

40 % des attaques par injection SQL et 64 % des campagnes de trafic http malveillant concernent les sites de commerce en ligne. (D20-S28)

Selon l’enquête d’Imperva, les sites de commerce en ligne sont attaqués deux fois plus souvent que des sites plus classiques. Les attaques durent aussi plus longtemps : près de deux fois plus longtemps qu’en 2013. (D20-S28)

68% des internautes envisagent un achat sur internet d’ici la fin de l’année. (D20-S28)

La valeur économique pillée par la cybercriminalité en 2013 représente 190 milliards d’euros. (D18-S26)
Pour illustrer un coût :
« Sony s’est fait voler 1,5 million de données de cartes bleues. Le dommage direct : 150 millions. Mais Sony réclame à son assureur 1,3 milliard de dollars pour compenser l’arrêt complet de leur serveur pollué de e-commerce, c’est-à-dire de leurs ventes, la modification de leur système d’information et la campagne de communication qui a suivi. »

Après avoir analysé les données de plus de 100.000 incidents de sécurité sur 10 ans, Verizon a indiqué que 92 % des attaques peuvent être réparties en 9 types de menaces (les attaques de malwares, la perte ou le vol d’appareils, les attaques DDoS, les arnaques à la carte bancaire, les attaques d’applications web, le cyber-espionnage, les intrusions, le vol interne et les erreurs humaines), ce qui signifie que les entreprises font toujours face aux mêmes risques et aux mêmes attaques, depuis tout ce temps, et à plusieurs reprises. (D12-S19)

Les fraudes en ligne par carte bancaire ont représenté 64,6% du total des fraudes en 2013, soit un rapport de un à vingt par rapport aux magasins physiques. (D11-S18)

Les e-commerçants ne sont que 43 % à utiliser ces méthodes de protection renforcés (par SMS ou par biométrie) 10 millions de français, 33% des Internautes majeurs victimes de cybercrime (Symantec/Norton 2013). (D1-S1)

47% des logiciels étaient piratés en 2005 contre 37% en 2011. (D6-S11)

Les condamnations d’entreprises ayant piraté des logiciels se sont élevées à 1,3 millions d’euros en 2013, en hausse de 30% par rapport à 2012, représentant 12% du montant des condamnations européennes. (D6-S11)

En juin 2014, 3,2 millions de premiers avertissements ont été expédiés depuis sa création et 333.723 deuxièmes avertissements (lettre recommandée) et 71 dossiers transmis à la justice. (D10-S17)

75 % des messages partent de machines classiques (ordinateurs de bureau ou portables, smartphones, tablettes), le reste provient d’appareils connectés. (D3-S6)

Dans 33% des cas, l’introduction d’un malware est réalisée au travers d’une application mobile. (D2-S5)

58% des entreprises pointent l’inefficacité des antivirus du marché pour lutter contre les malwares. (D2-S5)

56% des PC sont infectés via des emails de type « phishing  ». (D2-S5)

40% des infections par Malware sont dues aux sites pornographiques. (D2-S5)

Plus de 30% de nos ordinateurs personnels stockent des fichiers illicites à notre insu. (D2-S4).

61% des sites malveillants sont en fait des sites institutionnels. (D1-S1) (D1-S3)

1 site Internet sur 500 est infecté par de malwares (D1-S3)

Google bloque 10000 sites Internet par jour (D1-S3)

400 Millions de personnes sont concernées par des cyberattaques chaque année (D1-S3)

93 % des grandes entreprises ont été victimes d’une cyberattaque en 2012 (D1-S2)

Attaques cybercriminelles +42% en 2012. (D1-S1)

Attaques en ligne +30% en 2012. (D1-S1)

Maliciels sur mobiles +58% en 2012. (D1-S1)

31% des cibles sont des PME en 2012 contre 18% en 2011. (D1-S1)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE

144 milliards d’emails sont échangés chaque jour. (D9-S16)

68,8% d’entre eux sont des spams. (D9-S16)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

LES VOLS

3 français sur 10 disent avoir déjà perdu ou s’être fait voler leur téléphone. (D7-S14)

630 000 vols de téléphones portables en 2011. (D5-S9)

160 000 vols de téléphones portables en 2010. (D5-S8)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

RÉSEAUX SOCIAUX

18 % des sociétés de plus de 10 salariés ont un compte dans un réseau social. (D6-S13)

Moins de 13% des sociétés dans le domaine de la construction, du transport ou de l’industrie ont un compte dans un réseau social(D6-S13)

38 % des sociétés dans le domaine de l’hébergement et de la restauration ont un compte dans un réseau social(D6-S13)

60 % des sociétés dans le domaine de la communication, de l’information ou de la réparation d’ordinateurs ont un compte dans un réseau social(D6-S13)

80% d’entres utilisent les réseaux sociaux pour développer leur image ou commercialiser leurs produits(D6-S13)

43 % des sociétés de plus de 250 salariés ont un compte(D6-S13)

5% utilisent les blogs et les sites Internet de partage de contenu multimédia(D6-S13)

4% utilisent des outils de partage de connaissance(D6-S13)

Twitter a 900 millions de comptes crées dans le monde mais seulement 241 millions sont actifs. (D5-S11)

Facebook : 1,23 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde. (D5-S11)

LinkedIn : 150 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. (D5-S11)

Google+ : 300 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. (D5-S11)

Tumblr : 166 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. (D5-S11)

Viadeo : 55 millions de membres dans le monde dont 8 millions en France et 4,4 millions de visiteurs uniques. (D5-S11)

Instagram : 200 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. (D5-S11)

Pinterest : 20 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. (D5-S11)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

ÉQUIPEMENTS DES FRANCAIS

Un foyer sur cinq (21,523%) en France dispose d’une tablette tactile. (D5-S11)

Ils n’étaient que 14,1% au 4e trimestre 2012. (D5-S11)

L’accès à l’Internet mobile double chaque année. (D9-S16)

70% des internautes sont des utilisateurs quotidiens. (D9-S16)

8 nouveaux utilisateurs chaque seconde. (D9-S16)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

LES BLOGS et BLOGUEURS

En France, seulement 4% des blogueurs sont des professionnels. (D4-S7)

65% des blogueurs gagnent 0€ / mois (passion). (D4-S7)

18% des blogueurs gagnent moins de 100€/ mois. (D4-S7)

10% des blogueurs gagnent entre 100€ et 1000€/ mois. (D4-S7)

7% des blogueurs gagnent plus de 1000€/ mois. (D4-S7)

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

 

GOOGLE ET LA PRESSE

Rappelez-vous, en février 2013, Google acceptait de verser 60 millions d’euros à la presse française sur 3 ans. (D8-S15)

Pour l’année 2013, 16 millions d’euros ont été versés. Voici comment ont été dépensés les millions pour les 12 principaux bénéficiaires (23 au total) :
Le Nouvel Observateur a reçu 2 millions d’euro pour créer une édition numérique quotidienne.
L’Express, 1,97 millions pour analyser les données utilisateurs.
Le Figaro, 1,8 millions pour renforcer son site de vidéos.
Le Monde, 1,8 millions pour une future édition du matin sur mobiles.
Ouest-France, 1,4 millions pour deux éditions en ligne par jour.
La Voix du Nord, 840.000 euros pour créer 1524 portails.
La Croix, 835.000 euros pour analyser son audience.
Slate, 758.000 euros pour analyser les conversations numériques

 

 


Denis JACOPINI est à l’origine de cette collecte d’information. Merci de le citer si vous utilisez le résultat de ce travail.

Denis JACOPINI est Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en mise en conformité avec la CNIL, en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en protection des données à caractère personnel. 

Posez vos questions


 

 

Date de la Mises à jour de ce document : (1) 14/03/2014 – (2) 27/03/2014 – (3) 07/04/2014 – (4) 20/04/2014 – (5) 23/04/2014 – (6) 25/04/2014 – (7) 08/05/2014 – (8) 17/05/2014 – (9) 23/06/2014 – (10) 12/07/2014 – (11) 17/07/2014 – (12) 22/07/2014 – (13) 02/09/2014 – (14) 03/09/2014 – (15) 10/09/2014 – (16) 28/10/2014 – (17) 30/10/2014 – (18) 31/10/2014 – (19) 03/11/2014 – (20) 29/11/2014 – (21) 11/12/20214 – (22) 12/12/2014 – (23) 28/12/2014 – (24) 25/01/2015 – (25) 29/01/2015 – (26) 13/02/2015 – (27) 25/05/2015 – (28) 17/07/2015

 

Sources :
(1) http://www.symantec.com/fr/fr/about/news/release/article.jsp?prid=20130416_01 (2) http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-%20cybersecurite-en-europe-les-geants-de-l-internet-%20dispenses-de-declarer-les-incidents-56868.html
(3) https://www.symantec-wss.com/fr/cybercrime4/int/thanks#.Uyr10rK9KSP
(4) Jean-Paul PINTE le 21/03/2014 cours de Cybercriminalité UM1
(5) http://www.testsdintrusion.com/40-infections-malware-dues-aux-sites-pornographiques/
(6) http://www.tomshardware.fr/articles/internet-objet-frigo-spam,1-46695.html
(7) La Quotidienne du 14 04 2014 (France 5) source NWE
(8) http://www.sfr.fr/securite/protection-virus/protection-donnees
(9) http://www.economiematin.fr/les-experts/item/9596-kill-switch-protection-vol-telephone-legislation
(10) http://www.alexitauzin.com/2013/04/combien-dutilisateurs-de-facebook.html
(11) http://www.economiematin.fr/ecoquick/item/7764-etude-equipements-francais-smartphones-tablettes
(12) http://www.zdnet.fr/actualites/logiciels-pirates-13-million-d-euros-de-couts-pour-les-entreprises-francaises-poursuivies-39800283.htm
(13) http://www.zdnet.fr/actualites/les-entreprises-francaises-desertent-les-reseaux-sociaux-selon-l-insee-39800331.htm
(14) http://www.monreseau-it.fr/dossiers/les-antivirus-pour-smartphones-sontils-necessaires-6.htm
(15) http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/05/15/le-fonds-google-a-verse-16-millions-d-euros-aux-medias-francais-en-2013_1018165
(16) http://www.blogdumoderateur.com/chiffres-internet/
(17) http://www.zdnet.fr/actualites/hadopi-la-machine-a-avertissements-bat-des-records-39803735.htm
(18) http://www.01net.com/editorial/623890/cartes-bancaires-20-fois-plus-de-fraudes-sur-internet-qu-en-magasin/#?xtor=EPR-1-[NL-01net-Actus]-20140716
(19) http://www.huffingtonpost.fr/cyrille-badeau/lutte-cybercriminalite-perdue_b_5595494.html?utm_hp_ref=france
(20) http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/google-aux-commandes-du-droit-a-l-oubli-02-06-2014-1830043_56.php
(21) http://www.zdnet.fr/actualites/reprise-d-activite-73-des-entreprises-ne-sont-pas-pretes-apres-un-sinistre-dans-le-cloud-39805553.htm
(22) http://pro.clubic.com/it-business/securite-et-donnees/actualite-725971-etude-15-smartphones-infectes-malware.html
(23) http://www.lemagit.fr/actualites/2240233481/Securite-des-entreprises-francaises-moins-matures-quelles-ne-le-pensent?asrc=EM_MDN_35775718
(24) http://www.zdnet.fr/actualites/byod-des-couts-lies-a-la-securite-parfois-eleves-39808695.htm
(25) https://www.symantec-wss.com/campaigns/15354/fr/assets/infographic/index.html#.VFINvCKG8t4
(26) http://www.paristechreview.com/2014/10/27/espionnage-industriel/
(27) http://www.internetlivestats.com/internet-users/
(28) http://www.commentcamarche.net/news/5865731-les-e-commercants-cibles-par-les-attaques-des-cybercriminels
(29) http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/4-09122014-AP/FR/4-09122014-AP-FR.PDF
(30) http://www.info.expoprotection.com/site/FR/L_actu_des_risques_malveillance__feu/Zoom_article,I1602,Zoom-ce92e8de85306f8f94bb572e6ec6d325.htm
(31) http://www.zdnet.fr/actualites/telechargement-un-avertissement-d-hadopi-ca-calme-39803911.htm
(32) http://pro.clubic.com/e-commerce/paiement-en-ligne/actualite-751153-nfc.html
(33) http://www.globalsecuritymag.fr/Kaspersky-Lab-et-B2B-International,20150128,50328.html
(34) http://www.globalsecuritymag.fr/Le-groupe-Capgemini-lance-une,20150212,50774.html
(35) http://www.info-afrique.com/5336-en-afrique-communication-digitale/
(36) http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-135717-comment-les-entreprises-doivent-elles-se-premunir-des-nouvelles-cyberattaques-1137238.php

 

 

Utilisation des repères : Un repère (D2-S3) indiquera qu’il fait référence à la (D)ate de mise à jour n°2 et à la (S)ource n°3 soit dans notre document, une mise à jour de notre document le 27/03/2014 et la référence https://www.symantec-wss.com/fr/cybercrime4/int/thanks#.Uyr10rK9KSP

 

Cet article vous à plu ? Laissez-nous un commentaire (notre source d’encouragements et de progrès)

image_pdfimage_print
Similar posts

6 Commentaires

  1. Hervé Manfrini's Gravatar Hervé Manfrini
    4 décembre 2014    

    Bel effort très utile pour toutes sortes de mises en perspectives.

    Bien cordialement,

    Hervé Manfrini – CIL – Agence France-Presse

    • Le Net Expert's Gravatar Le Net Expert
      4 décembre 2014    

      Merci Monsieur Manfrini
      Bien à vous
      Denis JACOPINI

  2. 5 mai 2014    

    J ai passe un moment agreable a vous lire, un enorme compliment et felicitation. Merci bien pour cette lecture.

  3. 2 mai 2014    

    Je n ai pas vus le temps passer, encore merci pour le bon moment passe sur votre page.

  4. 31 mars 2014    

    Il y a un long moment que je n avais pas lu une lecture de cette qualite !!!

    • 27 octobre 2014    

      Si vous voulez protéger votre pc de la cybercriminalité : des programmes malveillants sur internet , des virus informatique , des malwares , des spywares , des dangers d’internet.Les antivirus gratuits à télécharger comme abpremiumpc sont bons: scanne utra rapide , détections des menaces en temps réel.Abpremiumpc prend peu de place en matière de mémoire , de ressources utilisées.Vous pouvez même l’utiliser avec un autre antivirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance