Rechercher sur Internet – Osmose Radio – Emission Da vici Code du 04/03/2014

 Emissions Osmose Radio Osmose est une Web Radio que l’on peut écouter sur
www.osmose-radio.fr

 Emission du 04 mars 2014

1ère émission d’une série sur le Numérique, présentée par Paula SAUDEZ et co-animée avec Maître ABENSOUR, avocat au bareau d’Avignon.

Le sujet :
Rechercher sur Internet

Sujet de la prochaine émission :
Être vu sur Internet

Rechercher sur Internet

1. Présentation de Denis JACOPINI,
Expert de Justice en Informatique,
Correspondant CNIL
Spécialiste en Webmarketing,
Spécialiste aussi en Sécurité Informatique
et consultant en Mise en conformité des systèmes informatiques et des sites Internet en rapport avec la Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique et la Loi Informatique et Libertés encadrée par la CNIL.

Vous avez été gérant JDC informatique à Cavaillon et manager de son équipe de techniciens pendant 17 ans.

Vous avez été et êtes impliqués dans différentes associations dont Cavaillon Entreprendre à Cavaillon qui regroupe les principales entreprises actives Cavaillonnaises.
Vous êtes trésorier du Comité de Bassin d’Emploi du Pays Cavare et des Sorgues, association créée en 1982 à l’initiative des élus locaux pour contribuer à la promotion et au développement de l’emploi sur le territoire.
Vous êtes membre et ancien Vice président d’AIP, actuellement appelé ADN, qui organisera son second Forum du numérique, unique, à Avignon le 18 mars prochain.

Vous êtes également expert judiciaire en Informatique sur les listes de la Cour d’Appel de Nîmes
Diplômé en Droit de l’Expertise Judiciaire
Membre de la Compagnie nationale des experts de justice en informatique et techniques associées
Membre de l’Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel

Enfin, compte tenu des évolutions des usages du numérique et des technologies en France dans le monde, et compte tenu des projections que vous faîtes sur notre vie avec le numérique, vous préparez actuellement un diplôme universitaire en Cybercriminalité à l’université de droit de Montpellier.

 

2. Les 5 minutes d’actu du Net Expert

03/03/2014 : Deutsche Telekom aura aussi son smartphone sécurisé, sous Firefox OS
Deutsche Telekom aura aussi son smartphone sécurisé, sous Firefox OS Technologie – Le terminal permettra notamment d’empêcher la géolocalisation et d’effacer à distance le contenu du mobile. Il sera doté d’un mode « invité » en cas de prêt.
Depuis Jelly Bean 4.2 (13 novembre 2012), Android est parfaitement capable de gérer plusieurs utilisateurs. En février 2013, cette fonction n’était possible sur IOS des iPhones, à la condition qu’il soient jailbraikés.
(nous pourrions un jour aborder ce thème Maître, non, du crackage des téléphones pour en débloquer les capacités et permettre l’installation de programmes peu courants…) ?)

28/02/2014 : La prochaine version majeure du navigateur web Google Chrome, en cours de bêta test, devrait apporter plusieurs importantes nouveautés.
À commencer par une fonctionnalité de commande du moteur de recherche de Google à la voix. Activez le service, puis un simple « OK Google » permet de lancer une recherche. Il est bien entendu possible de profiter des fonctions avancées du moteur de recherche pour lancer des calculs ou conversions.

05/02/2014 : Un bug logiciel contraint un Boeing 787 à se poser d’urgence

03/02/2014 Piratage des données personnelles d’Orange médiatisé
Affaire Google d’abus de position dominante. Fin de l’histoire ?
Le reproche fait au géant de Moutain View est de mettre en avant ses services au détriment des autres moteurs de recherche spécialisés
19 Novembre 2010 : Un chercheur de Harvard (Ben Edelman) estime, preuves à l’appui, que Google favorise ses propres outils dans ses résultats de recherche…
9 septembre 2013 : Le géant du Net a envoyé de nouvelles propositions pour mettre ses services en ligne en conformité avec le droit européen de la concurrence.
Jeudi 12 décembre 2013, ses concurrents (comparateurs de prix comme Kelkoo ou des sites spécialisés dans les voyages comme Expedia ou lastminute.com) ont dénoncé à Bruxelles les propositions faites à la Commission européenne.
Joaquim Almunia, commissaire européen en charge de la concurrence, lors d’une conférence de presse le 5 février, se déclarait satisfait des dernières propositions de Google.
Ainsi, Google signalera aux utilisateurs quand ils vont suivre un lien menant vers du contenu « Google ». Afin de ne pas utiliser des données générées par des concurrents pour ses propres services, il proposera également aux fournisseurs de contenus « la possibilité, s’ils le souhaitent, de refuser l’utilisation de leur contenu dans les services de recherche spécialisés.
Pour le commissaire européen, Michel Barnier, la Commission a eu un « très long débat, ce qui prouve qu’il y a beaucoup d’inquiétudes et de questions. Nous n’avons pas fini notre travail sur le sujet ». De fait, la procédure d’enquête a duré près de trois ans et Google pourrait être condamnée à une amende allant jusqu’à cinq milliards de dollars si aucun accord n’était trouvé et qu’un abus de position dominante était démontré.

 

3. Le sujet de l’émission : Rechercher sur Internet 

4.1 Introduction

Depuis presque une vingtaine d’année, l’utilisation d’Internet pour rechercher une information culturelle, technique, artistique, scientifique a grignoté sur l’usage des mémoires ancestrales telle que les livres, les encyclopédies et autres supports sonores ou vidéo pour le stockage de souvenirs plus récents.

Mieux encore, pour rechercher et acheter un produit ou un service, bien après la disparition de notre si technologiquement avancé Minitel définitivement abandonné le 30 juin 2012 après 30 ans de bons et loyaux services (juin 1982), notre bon vieux annuaire papier non plus, n’a plus la cote.

Rechercher sur Internet est rentré dans les mœurs et ce changement de comportement induit également un changement de la manière dont les professionnels doivent s’y prendre pour se faire connaître.

Nous allons voir ça aujourd’hui en détail avec notre Net Expert, Denis JACOPINI, la partie qui concerne la recherche sur Internet. Nous verrons ensuite la ou les manières d’être trouvés sur Internet.

4.2 Rechercher sur Internet

Les consommateurs ont depuis déjà plusieurs années (depuis approximativement les années 2000) le réflexe qui est maintenant ancré de rechercher aussi sur Internet.

4.2.1 Alors rechercher sur Internet, en général comment ça se passe !

Imaginez !
Vous venez d’emménager dans une nouvelle ville ; Avignon par exemple.

Après une dure journée de travail, vous souhaitez commander une pizza.

Que vous ayez fait installer une « box » avant d’avoir souscrit ou en même temps que votre abonnement à l’eau et à l’électricité, ou que vous optiez pour l’utilisation d’Internet à partir de votre téléphone portable, le réflexe qui est maintenant ancré c’est de « Rechercher sur Interner ».

Vous allez rechercher sur Internet probablement « livraison pizza Avignon »

Après quelques secondes de réflexion électronique, les premiers résultats s’affichent.

Vous allez probablement cliquer sur le premier résultat de la première page.

Si le site ne répond pas assez vite, impatient, c’est le second résultat ou le suivant de cette première page qui attireront votre choix… rarement les résultats suivants et encore plus rarement les résultats des pages suivantes…

Il y a de très fortes chances que vous vous soyez reconnus.

Ce sont les comportements qui sont relevés et analysés depuis plusieurs années par les plus grands cabinets d’analyse spécialisés.

Ces analyses comportementales se font par analyse de clics, des défilements, ou de manière plus perfectionnée par eye-tracking pour ceux qui sont sélectionnés pour réaliser ces expériences.

Les résultats de ces analyses sont précieux pour tous les professionnels qui dans le cas présent souhaitent faire savoir à leurs futurs clients qu’ils font de la livraison de pizza dans leur zone de chalandise.

Comparez le nombre d’établissement réellement et physiquement susceptibles de vous livrer une pizza et les réponses sur Internet qui sont associée à cette recherche.
Vous verrez, le résultat est stupéfiant.

Dans le cas d’Avignon, plus d’une vingtaine sont susceptibles de livrer des pizzas, mais seuls 2 ou trois établissements se partageront les premières places dans le moteur de recherche et récolteront les clics.

Pour les internautes, les autres n’existent tout simplement pas.

4.2.2 Rechercher sur Internet, comment ça marche

Ordinateurs, tablettes, TV, téléphones, SmartPhones, automobiles et bien d’autres encore… tous permettent de lancer des recherches sur Internet. Ces recherches se font sur des outils qui sont programmés par défaut avant l’achat.

Les outils qui nous permettent de rechercher sur Internet sont en fait des sites Internet qui mettent à notre disposition un moyen d’exprimer ce qu’on recherche. L’outil se chargera ensuite de questionner ses bases de données qu’il alimente de différentes manières pour en afficher les résultats ayant un rapport avec la demande à l’origine de ce résultat.

En général ces résultats ne sont qu’une liste de sites Internet avec leur lien et une brève description.

Les outils de recherche font tout pour que les premiers résultats affichés soient le plus pertinent possible.

La plupart du temps ces outils peuvent être des annuaires Internet mais sont principalement des moteurs de recherche.

Alors d’abord, qu’est ce qu’un moteur de recherche. ?

Selon Wikipédia, un moteur de recherche est une application web permettant de retrouver des ressources (pages web, articles de forums Usenet, images, vidéo, fichiers, etc.) associées à des mots quelconques.

4.3 Un petit peu d’histoire :

1990 – « Archie » le modèle
Tous les moteurs de recherche descendent d’Archie créé par Adam Emtage, étudiant à l’université McGill (Québec). Archie est un logiciel conçu pour rechercher des documents sur Internet.

1993 – Wanderer est né, les « spiders » attaquent
Le premier moteur de recherche digne de ce nom naît avec le web : il s’agit du Wanderer (« le vagabond »), un robot mis au point par Matthew Gray. Une armée de spiders (logiciels chargés de sillonner le web) artisanaux déferlent sur la toile.

1995 – Lycos et Excite
Les machines à chercher se perfectionnent. Lycos, qui doit son nom à une araignée particulièrement rapide, est mis en ligne en juin 1995 par l’université Carnegie Mellon (Pennsylvanie). Quelques semaines plus tard, le moteur Excite, mis au point par des étudiants de Stanford, se lance à son tour.

1996 – Altavista : la « Rolls », Nomade en « VF »
Lancé en décembre 1995, Altavista est mis au point par le Français Louis Monnier pour les laboratoires Digital. Il est rapide, pertinent et exhaustif. Il propose de multiples fonctionnalités de recherche, notamment par langues. Jusqu’en juillet 1996, les seuls outils de recherche destinés aux francophones sont québécois.

1997 – Inktomi conquérit le B to B (business to business)
Alors que tous les moteurs de recherche tentent leur mue en portails grand public financés par la publicité, Inktomi se spécialise dans la fourniture de solutions de recherche internet aux entreprises. Yahoo choisit sa technologie pour se « motoriser ».

1998 – L’université de Stanford produit deux nouveaux petits génies : concepteurs d’un moteur de recherche baptisé Google, Sergei Brin et Larry Page vont révolutionner le secteur. À la fois pertinent et exhaustif, cet engin de nouvelle génération classe les résultats de recherche en fonction de leur popularité auprès des internautes. Le bouche à oreille fait le reste.

1998 – Est aussi l’année pour France Telecom qui lance son propre moteur de recherche, Voila.fr, créant ainsi le premier moteur de recherche français.

1999 – fast, le moteur venu du froid
Inspirés par le succès de Google, des chercheurs de l’université d’Oslo créent Fast Technology avec pour vitrine le moteur Alltheweb : comme Inktomi, Fast se positionne sur la fourniture de technologies pour les entreprises.

2000 – Yahoo consacre Google
Élu « meilleur moteur de recherche de l’année 2000 » par Searchenginewatch.com , Google est choisi par Yahoo comme moteur de recherche privilégié à la place d’Inktomi. Grâce à cette publicité, Google devient l’outil de recherche le plus utilisé par les internautes (notamment en France), et rêve désormais d’entrer en Bourse.

2001 – La déroute des pionniers
Avec l’e-krach, c’est le début de la fin pour les aventuriers des débuts, du moins pour ceux qui ont misé leur avenir sur une stratégie portail au détriment de la technologie : Excite dépose le bilan, Northern Light s’éteint, Altavista tente la relance de la dernière chance … Fin le 08/07/2013

2002 – Google conquiert AOL
La petite star des moteurs est à son apogée : le géant AOL (34 millions d’abonnés) vient de le choisir en lieu et place du malchanceux Inktomi. Parallèlement, Google s’attire les premières critiques en proposant des résultats de recherche « sponsorisés » par des annonceurs.

On entend aussi parler d’annuaires.

Mais alors, qu’est ce qu’un annuaire sur Internet ?

Selon Wikipédia, encore, un annuaire web, répertoire web, annuaire Internet ou répertoire Internet est un site Web proposant une liste classée de sites Web.
Le classement se fait typiquement dans une arborescence de catégories, censée couvrir tout ou partie des centres d’intérêt des visiteurs.

Un petit peu d’histoire :

1994 – Un annuaire nommé Yahoo
Deux étudiants de l’université Stanford, Jerry Yang et David Filo, ont une idée qui va changer la face du web: sélectionner et recenser humainement les meilleurs sites dans un annuaire internet. Yahoo est né, il devient en quelques mois le portail le plus utilisé par les internautes.

1998 – Gilles Ghesquière et Jean Postaire créateurs de Nomade.fr, créent en fait le premier annuaire Internet en français.

Depuis, de très nombreux annuaires fleurissent chaque année mais sont surtout spécialisés.

En résumé, sur Internet, il existe des dizaines de milliers de moteurs de recherche comme Google, Bing, Yahoo pour ne citer que les principaux, sur lesquels on écrit ce qu’on recherche et autant d’annuaires Internet (Yahoo en était initialement un) tel que Open Directory, Le Grand Annuaire, Kagibi.net, indexa dans lesquels on recherche par rubriques, sous rubriques…

Même si les annuaires permettent de trouver des résultats souvent triés sur le volet, nos habitudes d’utilisation se portent principalement vers la recherche dans les moteurs de recherches, par mots clé ou par phrases dans lesquelles on écrit ce qu’on cherche (les fautes d’orthographes ou de frappe sont automatiquement corrigées).

Juste pour information, il existe aussi des metamoteurs, qui sont en fait des systèmes qui recherchent dans plusieurs moteurs de recherche à la fois. Le plus connus est le logiciel Copernic et le site Internet Metacrawler qui est un métamoteur international qui interroge simultanément Google, Yahoo, Bing…

On retrouve ces comportements également sur les sites Internet, où la fonction « rechercher » est très souvent privilégiée.

 

Remarque qui introduira l’intervention de notre avocat Maître ABENSOUR qui nous donnera son avis :

Les outils spécialisés dans la recherche vont tout faire pour vous afficher des réponses qui tiennent compte de très nombreux paramètres dont :

– votre situation géographique (pays, région, département, ville…)
– de l’heure à laquelle vous effectuez votre recherche,
– l’age, la marque et le type d’appareil utilisé (ordinateur, téléphone, smartphone, tablette…)
– le ou les sites que vous avez consultés avant
– les fiches des produits que vous avez immédiatement à plusieurs jours avant consultés
– vos habitudes de consommation ou d’utilisation d’Internet
– votre opérateur Internet

 

Cet article vous à plu ? Laissez-nous un commentaire
(notre source d’encouragements et de progrès
)

 

 

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. 25 mai 2014    

    Je vous remercie bien pour cette mine d info.

  2. 22 mai 2014    

    Que dire de cette lecture qui ma litteralement scotchez … sublime ?

  3. 14 mai 2014    

    Impensable, je ne connaissait pas votre site, vous voila dans mes favoris !

  4. 13 mai 2014    

    Un travail d orfevre, merci pour ce bon plaisir.

  5. 5 mai 2014    

    Sublime lecture, je vous en remercie !!!

  6. 2 mai 2014    

    Impensable, je ne connaissait pas ce site, vous voila dans mes favoris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance