La progression impressionnante de la cybercriminalité

En 10 ans, le nombre d’attaques a explosé. De la simple intrusion au sabotage, les criminels exploitent toutes les failles des systèmes d’information. 

 

Le chiffre impressionne. En effet si l’on en croit Eugène Kasperky – fondateur et PDG de la société éponyme spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information – il y aurait eu en 2014, 237 millions d’attaques informatiques, contre 500 000 en 2004.

Cette vertigineuse croissance d’actes de malveillances tient bien sur à l’extension d’Internet dans le monde, qui compte désormais plus de 3 milliards d’utilisateurs. Cette progression provient également de la professionnalisation des pirates. De simples hackers, il y a encore une dizaine d’années, certains sont aujourd’hui des ingénieurs pointus recrutés par des Etats ou par des mafias qui ont fait du cyber-espace leur nouveau terrain d’action.

 

 

Windows et Android parmi les systèmes les plus piratés

Eugène Kaspersky met enfin en avant la faiblesse de la sécurisation des systèmes technologiques: “un ordinateur sur 20 doté d’un système Microsoft est infecté et les attaques sur les mobiles équipés du système Android se sont multipliées depuis 2011, notamment lorsqu’ont été lancés des services bancaires sur smartphone”. Le système d’Apple limite lui les dégâts: “il y a moins d’ingénieurs dans le monde pour concevoir des logiciels pour les machines Apple. Les pirates doivent avoir les mêmes problèmes de recrutement que nous” souligne, amer, le PDG russe qui distingue trois grands types de menaces informatiques: “la cybercriminalité qui veut récupérer de l’argent ; le cyber-espionnage qui s’intéresse aux données et enfin le cyber-sabotage qui cherche à tuer”.

 

 

Poursuivre les efforts de sensibilisation et de formation du public et des salariés

Des dangers qui ne vont que s’accroitre avec la multiplication des objets connectés et le développement des « smart » (Cities, building, voitures… ). “Ce qui est particulièrement à redouter c’est le cyber-espionnage qui va s’attaquer aux infrastructures publiques comme les transports, les réseaux d’eau, d’électricité”.

Face à ce tableau noir, pas de miracle. Les entreprises, les Etats, les individus doivent être vigilants: “il faut être prêt pour la prochaine génération d’attaques. Il faut poursuivre les efforts de sensibilisation et de formation”. Dont acte…

 

 

 


Denis JACOPINI est Expert Judiciaire en Informatique, consultant, formateur et chargé de cours.
Nos domaines de compétence :

  • Expertises et avis techniques en concurrence déloyale, litige commercial, piratages, arnaques Internet… ;
  • Consultant en sécurité informatique, cybercriminalité et mises en conformité et déclarations à la CNIL ;
  • Formateur et chargé de cours en sécurité informatique, cybercriminalité et déclarations à la CNIL.

Contactez-nous


 

Cet article vous plait ? Partagez !
Un avis ? Laissez-nous un commentaire !

 

Source : http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/la-progression-impressionnante-de-la-cybercriminalite-919455.html

Par Florence Puybareau

 

 

image_pdfimage_print