Rendre n’importe quel objet connecté : la « mother » est là

 

Rendre n’importe quel objet connecté :  la « mother » est là

La Mother. « Une maman, mais en mieux » qui s’accompagne d’une ambitieuse promesse : rendre n’importe quel objet connecté.

 

Si le lapin connecté Nabaztag n’a pas rencontré le succès escompté, l’Internet des objets est, lui en pleine expansion. Malgré l’échec de son premier poulain, Rafi Haladjian, cofondateur de Violet – racheté en 2011 par Aldebaran Robotics – est resté convaincu du potentiel des objets connectés.

Depuis la fondation de sa nouvelle société Sen.se en 2010, il travaille avec une douzaine de personnes sur Sense Mother, un nouvel objet connecté autour duquel gravitent des Motion Cookies. La Mother, pivot central du système, se connecte à Internet à l’aide d’un port Ethernet, et au secteur. Elle est en charge de récupérer les informations transmises par les Motion Cookies à l’aide d’un système de transmission fonctionnant en 868 MHz développé par Sen.se. Les Cookies font tout le reste du travail.

 

Rendre n’importe quel objet connecté
Un Motion Cookie est un petit galet plat qui pèse quelques grammes et qui embarque un accéléromètre, un thermomètre, un processeur et une pile. Son autonomie varie selon son utilisation – de 4 à 17 mois – et il faut ensuite changer la pile. L’usage qui en est fait dépend de son utilisateur : chaque Cookie intègre les mêmes fonctionnalités, il ne reste qu’à l’assigner à une tâche précise via le tableau de commande disponible en ligne.

Attaché à une bouteille d’eau, le Cookie va pouvoir mesure la quantité de boisson bue dans la journée par une personne. Fixé sur une brosse à dent, il va chronométrer la durée du brossage. Installé entre le matelas et le drap-housse du lit, il va surveiller vos cycles de sommeil. Dans votre poche de pantalon, il va servir de podomètre, mais il va également enregistrer les heures où vous sortez et rentrez chez vous. Fixé à votre porte d’entrée, il va effectuer un suivi des allers et venues, pour éventuellement vous alerter en cas d’intrusion suspecte… ces possibilités comptent parmi la quinzaine de fonctions qui seront proposées au lancement de la Mother et des Motion Cookies.

Les dispositifs seront fournis avec des accessoires permettant de fixer les Cookies aux objets pour les rendre aussi discrets et peu encombrants que possible. La promesse est de rendre les objets de la vie quotidienne connectés par ce biais, l’autonomie élevée des Cookies permettant également de ne pas s’inquiéter en permanence de la possibilité d’utiliser les fonctions connectées.

« On veut que vous viviez votre vie normalement » explique Rafi Haladjian, pour qui il est important que l’utilisateur, une fois ses choix de fonctionnalités effectués, n’ait plus à se soucier de rien. « Nous sommes nombreux à avoir déjà utilisé une application smartphone pour surveiller notre sommeil, mais il faut effectuer des manipulations contraignantes pour la faire fonctionner, ou utiliser un accessoire spécial. Si bien qu’au bout de quelques jours, on arrête de s’en servir. Là, il suffit d’installer le Cookie une bonne fois pour toute, et de l’oublier » ajoute-t-il.

Toutes les données récoltées sont ensuite disponibles dans un journal en ligne, qui hiérarchise les informations selon leur importance.

 

Des Cookies, et après ?
La Sense Mother et ses Motions Cookies seront disponibles au printemps prochain, au tarif de 199 euros le pack comprenant la Mother et 4 Cookies, 88 euros les 4 Cookies supplémentaires et 111 euros la Mother seule. Mais ces dispositifs ne sont que l’amorce d’un écosystème dans lequel le PDG de Sen.se fonde de grandes ambitions : des partenariats avec de nombreuses entreprises ont été signés pour proposer rapidement des objets compatibles avec les Cookies. Sen.se prévoit également de proposer des accessoires supplémentaires, sans préciser leur nature et de délai de sortie.

 

A gauche, une brosse à dent équipée d’un Cookie. A droite, un Cookie décortiqué.

 

« Si l’Internet des objets est intéressant, c’est parce qu’il peut toucher toutes les industries, quelles qu’elles soient. Ça n’a de sens uniquement si c’est le cas » conclut Rafi Haladjian. Les précommandes de la Mother et des Motion Cookies débute aujourd’hui sur le site dédié : reste donc à savoir si le grand public adhérera à cette maman connectée qui sait tout.

 

 

Cet article vous à plu ? Laissez-nous un commentaire (Source de progrès)

 

Source : 
http://www.clubic.com/mobilite-et-telephonie/objets-connectes/actualite-605330-sen-sense-mother-promesse-connecte.html

 

image_pdfimage_print
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance