L’après Charlie Hebdo, le chiffrement déjà un problème ?

L’après Charlie Hebdo, le hiffrement déjà un problème ?

C’était prévisible. Et le fait que le premier ministre David Cameron soit actuellement en campagne pour les législatives au Royaume-Uni n’y est sans doute pas étranger. De retour de la marche organisée en France en hommage aux victimes des attentats, ce dernier a proposé de faire évoluer les lois sécuritaires au nom de la lutte contre le terrorisme.

 

 

Et l’occasion fait le larron. Le premier ministre en profite en effet pour s’attaquer au chiffrement des communications. Ce n’est pas nouveau puisque les autorités du pays, notamment les agences de renseignement, se montraient particulièrement virulentes à l’égard des entreprises du Web très actives sur le chiffrement suite aux révélations de Snowden sur les pratiques d’espionnage des Etats.

 

 

Pas de communications inviolables 

Ce n’est plus la coopération volontaire de ces acteurs de l’Internet qui semble désormais préoccuper David Cameron qui appelle à renforcer les lois autour du chiffrement afin de pouvoir ainsi accéder aux communications chiffrées.

« La question reste posée : allons-nous autoriser des moyens de communication pour lesquels des interceptions sont impossibles ? Et ma réponse à cela, c’est : non, nous ne devons pas. Le premier devoir de tout gouvernement est de protéger notre pays et nos concitoyens » a déclaré le premier ministre.

Le chef du gouvernement britannique ne précise toutefois pas comment il prévoit de rendre les communications chiffrées accessibles. Aux Etats-Unis, le FBI avait encouragé les éditeurs à inclure des portes dérobées dans les téléphones afin de permettre les interceptions par les autorités.

Assurément, ces attentats seront l’occasion pour le directeur du GCHQ, Robert Hannigan, d’encourager de nouveau les acteurs du web à la mise en place d’un « new deal » avec les gouvernements, ou coopération plus étroite avec le renseignement, afin de protéger les citoyens. Car après tout, déclarait-il quelques mois plus tôt, « la vie privée n’a jamais été un droit absolu ».

 

 

Après cette lecture, quel est votre avis ?
Cliquez et laissez-nous un commentaire…

 

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/l-apres-charlie-hebdo-le-chiffrement-deja-un-probleme-39812783.htm

 

 

image_pdfimage_print
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance