Un virus informatique prend pour cible la Russie et l’Arabie Saoudite

Un virus informatique prend pour cible la Russie et l’Arabie Saoudite

Un virus informatique très sophistiqué a lancé une attaque contre des opérateurs télécoms russes et saoudiens, a révélé la compagnie de cyber-sécurité Symantec.

 

Ce virus, baptisé « Regin », serait au moins aussi redoutable que « Stuxnet », qui avait causé de gros dégâts en 2010 dans le programme nucléaire iranien, retardant sans doute de plusieurs années les travaux des ingénieurs iraniens soupçonnés de mettre au point des armements nucléaires…

Stuxnet avait été développé par les services secrets américains et israéliens, selon des sources concordantes.

 

Un voleur qui fait disparaître ses traces…
Selon le ‘Financial Times’, qui cite lundi des sources au sein de Symantec, Regin pourrait lui aussi avoir été mis au point par des services secrets occidentaux, et serait d’une sophistication sans précédent… On ignore encore de quelle manière le virus infecte les systèmes informatiques, mais il s’est jusqu’à présent attaqué à des fournisseurs d’accès à internet en Russie, Arabie Saoudite, au Mexique en Irlande et en Iran.

Son objectif serait de dérober des données confidentielles, et il aurait la capacité de s’adapter à tous types de réseaux. Il serait aussi capable, dans certains cas, de faire disparaître toute trace de son passage une fois son forfait accompli… Regin aurait notamment ciblé les serveurs de messageries gérées par Microsoft, ainsi que les conversations de téléphones mobiles circulant sur de grands réseaux mondiaux.

 

L’industrie, nouvelle cible des « hackers », selon Kaspersky
Au même moment, Eugene Kaspersky, le directeur général d’une autre firme de sécurité informatique, Kaspersky Labs, a mis en garde contre la multiplication des cyberattaques contre les systèmes de groupes industriels, notamment dans le secteur énergétique (centrales électriques…). Selon lui, l’industrie est devenue la cible privilégiée du crime organisé, avec des attaques qui vont plus loin que les récents vols de données personnelles dont ont été victimes les clients de JP Morgan, Home Depot ou Target aux Etats-Unis. Les hackers ont notamment réussi à éviter que des chargements soient contrôlés dans des ports, ou à voler des stocks de céréales dans une usine ukrainienne en falsifiant les jauges pour qu’elles affichent des poids inférieurs à la réalité, a indiqué M. Kaspersky au ‘FT’…

 

L’an dernier, l’office de police criminelle intergouvernemental Europol avait rendu public le démantèlement d’un réseau de trafiquants de drogue, qui avaient « hacké » les ordinateurs du port belge d’Anvers… Les trafiquants étaient parvenus à déplacer les conteneurs contenant de la drogue pour leur éviter de subir des contrôles douaniers.

 

 

Après cette lecture, quel est votre avis ?
Cliquez et laissez-nous un commentaire…

 

Source : http://www.boursier.com/actualites/economie/un-virus-informatique-prend-pour-cible-la-russie-et-l-arabie-saoudite-26186.html

 

image_pdfimage_print
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance