Les points faibles du Ransomware Petya/NotPetya

Les points faibles du Ransomware Petya/NotPetya


Alors que le mystère s’épaissit sur les intentions réelles des auteurs du malware parti d’Ukraine fin juin, des chercheurs d’une société de sécurité informatique britannique sont parvenus à décrypter des fichiers endommagés sur une machine infectée.

Jusqu’à présent, toutes les actions entreprises pour récupérer les données attaquées par NotPetya sont vouées à l’échec.

Erreur de programmation de l’algorithme de cryptage

Un maigre espoir pour les victimes du malware Petya/NotPetya : sur leur blog les chercheurs en cybersécurité de la société britannique Positive Technologies expliquent avoir réussi à décrypter des fichiers endommagés sur un ordinateur infecté. Très ardue, la procédure de récupération ne serait possible que sur certaines machines, celles dont le virus a encrypté les droits d’administrateur. Une découverte fort intéressante, alors que jusqu’à présent, personne, y compris les victimes ayant payé la rançon exigée par les attaquants, n’a pu récupérer ses données…

Positive Technologies a découvert plusieurs erreurs commises par les pirates dans la conception du malware, en particulier dans la programmation de l’algorithme de cryptage Salsa20. Au lieu d’utiliser une clé de chiffrement de 256 bits, ils se sont apparemment contentés d’une clé moins puissante de 128 bits, que Positive Technologies est parvenu à contourner pour récupérer certains fichiers….[lire la suite]


Notre métier : Vous apprendre à vous protéger des pirates informatiques (attaques, arnaques, cryptovirus…) et vous assister dans vos démarches de mise en conformité avec le RGPD (réglement Européen relatif à la protection des données à caractère personnel).

Par des actions d’expertises, d’audits, de formations et de sensibilisation dans toute la France et à l’étranger, nous répondons aux préoccupations des décideurs et des utilisateurs en matière de cybersécurité et de mise en conformité avec le règlement Européen relatif à la Protection des Données à caractère personnel (RGPD) en vous assistant dans la mise en place d’un Correspondant Informatique et Libertés (CIL) ou d’un Data Protection Officer (DPO) dans votre établissement.. (Autorisation de la Direction du travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle n°93 84 03041 84)

Plus d’informations sur : https://www.lenetexpert.fr/formations-cybercriminalite-protection-des-donnees-personnelles




 

Réagissez à cet article

Source : Petya/NotPetya : des chercheurs ont découvert des points faibles

image_pdfimage_print
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance