4,5 millions de données médicales dérobées aux Etats-Unis – Un vol de données de plus…

4,5 millions de données médicales dérobées aux Etats-Unis

4,5 millions de données médicales dérobées aux Etats-Unis

Community Health Systems, un spécialiste américain de la gestion des hôpitaux, a reconnu avoir été victime d’une attaque informatique entre avril et juin 2014. Résultats : 4,5 millions de données personnelles ont été dérobées.Noms, prénoms, numéros de sécurité sociale, adresses, numéros de téléphone, dates de naissance… 4,5 millions de données concernant des patients américains ont été dérobées récemment. C’est ce qu’a reconnu Community Health Systems (CHS), basé à Franklin dans le Tennessee, qui gère 206 hôpitaux dans 29 états outre-Atlantique. Selon les premières informations, la cyberattaque aurait été menée par des hackers chinois entre avril et juin 2014.

CHS a fait appel à l’expert en sécurité forensic Mandiant, une filiale de FireEye, qui a tiré les conclusions que l’attaque a été menée avec « des technologies très sophistiquées » par « un groupe originaire de Chine ». « Les hackers ont pu contourner les mesures de sécurité puis transférer et copier certaines données », peut-on lire dans un document déposé par CHS à la SEC (Security and Echange Commission). L’entreprise précise ensuite que « les malwares ont été éradiqués » et que des mesures ont été mises en place pour éviter ce type d’attaques à l’avenir.

 

Des millions de patients vulnérables
Selon Mandiant, les hackers feraient partie d’un groupe qui cherche régulièrement à dérober des informations relatives à la propriété intellectuelle des entreprises, sur des équipements et appareils médicaux par exemple. Ainsi, si des données personnelles ont été volées, il ne s’agit pas de numéros de cartes de crédit, d’informations médicales ou cliniques.

Aux Etats-Unis, on estime que les données de plus de 6 millions de patients sont potentiellement vulnérables. Le site HHS.gov (U.S. Department of Health & Human Services) liste par exemple toutes les attaques qui ont affecté plus de 500 patients ces dernières années. A mesure que les données de patients se retrouvent à distance, sur des serveurs, sur Internet ou autre, les risques vont augmenter, aux Etats-Unis comme ailleurs. Et l’émergence et la démocratisation des appareils de e-santé n’arrangera rien !

 

Cet article vous à plu ? Laissez-nous un commentaire (Source de progrès)

 

Références : 
http://www.linformaticien.com/actualites/id/33884/4-5-millions-de-donnees-medicales-derobees-aux-etats-unis.aspx

 

image_pdfimage_print
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance