Facebook nous espionne t-il ? Un  »bug » selon le réseau social | Le Net Expert Informatique

Facebook nous espionne t-il ?Un  »bug » selon le réseau social…

Facebook tente de soigner son image suite à la publication à la fin du mois de mars du rapport commandé par la Commission de Protection de la vie privée, équivalent belge de la Cnil. Ce rapport était en effet très critique à l’égard du réseau social et de ses pratiques de tracking des utilisateurs passifs, voire non inscrits, à travers l’utilisation des boutons de partage présents sur de très nombreux sites Web. Une technique qui allait, selon le rapport, à l’encontre de la législation européenne en vigueur sur les cookies, qui exige le consentement exprès de l’utilisateur.

 

 

Alors Facebook contre-attaque : dans un message publié avant-hier, Richard Allan, directeur européen des politiques publiques et communications de Facebook, revient sur les affirmations du rapport, qu’il juge erronées. Il précise ainsi que les auteurs du rapport n’ont pas contacté Facebook avant la publication finale et donne une liste « non exhaustive » d’erreurs et d’approximations relevées par les équipes de Facebook dans le rapport.

 

 

Tracking : Not a feature, it’s a bug

Le point le plus controversé reste évidemment la capacité de Facebook à tracker les utilisateurs, même ceux qui ne sont pas inscrits, à travers les plugins comme le bouton like largement disséminé sur le web. Selon les auteurs du rapport, ce plugin permettrait à Facebook via le dépôt d’un cookie, de tracer n’importe quel utilisateur et de faire remonter au réseau social des données de navigation.

Faux selon Facebook, qui assure n’avoir jamais mis en place un tel système. Mais le réseau social concède que les cas constatés par les chercheurs relèvent de bugs « Les chercheurs ont pu constater un bug qui a causé l’envoi de cookies à certaines personnes ne disposant pas de compte Facebook. Ce n’était pas notre intention et un correctif est actuellement en préparation » promet Richard Allan. Dont acte.

Dans le reste de sa réponse, Richard Allan prend la défense du réseau social et rappelle que le réseau social offre de nombreuses options de confidentialité des données permettant à l’utilisateur de régler finement les permissions et informations personnelles auxquelles le site peut accéder et éventuellement réutiliser à des fins publicitaires.

 

 

 


Expert Informatique assermenté et formateur spécialisé en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en déclarations à la CNIL, Denis JACOPINI et Le Net Expert sont en mesure de prendre en charge, en tant qu’intervenant de confiance, la sensibilisation ou la formation de vos salariés afin de leur enseigner les bonnes pratiques pour assurer une meilleure protection juridique du chef d’entreprise.

Contactez-nous


 

Après cette lecture, quel est votre avis ?
Cliquez et laissez-nous un commentaire…

 

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/facebook-et-le-tracking-un-bug-selon-le-reseau-social-39817786.htm

Par Louis Adam

 

 

image_pdfimage_print
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance