« On peut abattre une entreprise avec une attaque informatique » | Le Net Expert Informatique

« On peut abattre une entreprise avec une attaque informatique »

La sécurité informatique est aujourd’hui un enjeu majeur pour nos sociétés. Lors du dernier Forum international de la cybersécurité à Lille, le Clubster cybersécurité et confiance numérique a été lancé en Nord-Pas-de-Calais. La filière s’organise, tout comme nos entreprises.

 

 

Toutes les secondes, 49 % des internautes dans le monde sont victimes d’actes malveillants. En une semaine, une entreprise peut subir jusqu’à 1400 attaques informatiques de plus ou moins grande importance. Chaque année, la cybercriminalité coûte 2,5milliards d’euros à la France. Huit des dix objets connectés les plus populaires (ordinateur, smartphone, etc.) peuvent présenter un risque pour la vie privée. Plus de 90 % des 64000 cyberinfractions recensées en 2013 par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) sont des escroqueries et des attaques financières.

On l’aura compris, protéger ses données et ses échanges informatiques est un enjeu majeur tant pour les entreprises que pour n’importe quel citoyen.

Lors du dernier Forum international de la Cybersécurité qui s’est tenu à Lille, la Région a lancé le Cluster Cybersécurité et confiance numérique, premier du genre en France. Une centaine d’entreprises, écoles et universités, laboratoires et institutions représentant 6500 salariés, décident de travailler ensemble pour faire décoller une vraie filière, générant déjà un chiffre d’affaires de près de 535millions d’euros.

 

 

Grands noms
« Nous avons là un secteur prometteur avec des croissances de marché énorme », constate Raouti Chehih, directeur d’Euratechnologies qui héberge le cluster. Au printemps, un incubateur va être lancé pour accueillir les jeunes pousses les plus prometteuses en matière de cybersécurité.

« Notre région a déjà une forte expérience avec ses grands noms de la distribution, de la finance, de la santé, qui génèrent de forts besoins en matière de sécurité informatique. » Les innovations émergent (lire ci-contre). Le lillois Dhimyotis est le leader français dans le domaine de la certification et de la signature électronique. Le seul éditeur français d’antivirus, AxBx, est à Villeneuve-d’Ascq. À nous de nous imposer parmi les meilleurs.

 

 

Pierre Calais, directeur général adjoint de Stormshield, n° 1 européen en matière de sécurité informatique.

 

UNE SIMPLE ATTAQUE PEUT RUINER VOTRE BUSINESS
Il y a eu l’affaire Snowden, du nom de l’informaticien qui a révélé le programme de surveillance informatique de masse des services secrets américains. Il y a eu le blocage complet du site américain de Sony. Il y a eu le pillage de 40millions de données clients du géant de la distribution américaine Target…

« Dans une société totalement connectée, on voit une explosion des menaces sur les réseaux informatiques. On a de l’escroquerie, des attaques entre États, de l’espionnage industriel, du terrorisme. C’est sur tous ces fronts qu’il faut travailler. » Pierre Calais est le directeur général adjoint de Stormshield à Villeneuve-d’Ascq. La société, fruit du rapprochement entre la société nordiste Netasq et la société lyonnaise Arkoon, et filiale d’Airbus Defence and Space, est surtout le numéro un européen en matière de sécurité informatique (220salariés dont 80 à Villeneuve-d’Ascq).

« La maîtrise de la technologie est aussi une question de confiance et de souveraineté. Nous sommes aujourd’hui encore trop dépendants des technologies américaines et désormais chinoises. Il est fondamental de maîtriser la sécurité des systèmes d’information pour garder son indépendance. C’est aussi cela l’enjeu du cluster cybersécurité qui se développe dans notre région. »

Stormshield développe, pour les plus grands noms de l’industrie et de la défense, tout un panel de systèmes de protection et de sécurité des réseaux. « Un simple anti-virus ou pare-feu ne suffit plus. Il faut aussi protéger des menaces inconnues. Pour cela il faut détecter très vite les comportements anormaux sur les réseaux, les données, les postes de travail comme les réseaux, pour pouvoir les bloquer. »

Et l’enjeu ne concerne pas que les grandes entreprises. « Les PME et TPE croient souvent qu’elles ne manipulent pas de données importantes. Mais toutes les entreprises possèdent des fichiers clients et des données qui peuvent intéresser des pirates. Aujourd’hui, on peut mettre le business d’une entreprise par terre seulement avec une attaque informatique. Et les plus petites entreprises sont les plus vulnérables, car les moins protégées, par ignorance, ou par souci d’économie. »

C’est souvent après un cambriolage que l’on pense à mettre une alarme. Mais il est trop tard…

Lire la suite….

 

 


Expert Informatique et formateur spécialisé en sécurité Informatique, en cybercriminalité et en déclarations à la CNIL, Denis JACOPINI et Le Net Expert sont en mesure de prendre en charge, en tant qu’intervenant de confiance, la sensibilisation ou la formation de vos salariés afin de leur enseigner les bonnes pratiques pour assurer une meilleure protection juridique du chef d’entreprise.

Contactez-nous


 

Après cette lecture, quel est votre avis ?
Cliquez et laissez-nous un commentaire…

 

Source : http://www.lavoixdunord.fr/economie/cybersecurite-on-peut-abattre-une-entreprise-avec-ia0b0n2692787

 

 

image_pdfimage_print
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance