Android Things , le nouvel OS pour objets connectés de Google


En 2015, lors de sa conférence annuelle Google I/O, le géant de Mountain View dévoilait Brillo, un système d’exploitation destiné aux objets connectés.

Android Things : Google à l'attaque des objets connectés

 

Faute d’une adoption de grande ampleur par la communauté des développeurs, le groupe Internet revient à l’assaut avec un nouvel OS léger baptisé Android Things qui n’est autre qu’une mouture améliorée de Brilllo. En rassemblant leurs compétences, Google et de Qualcomm souhaitent offrir aux développeurs des environnements de connectivité familiers: réseaux cellulaires, Wi-Fi, Bluetooth, prise en charge d’un large éventail de capteurs, caméras, cartes graphiques, sécurité matérielle, services Google, intégration du Cloud, etc. Jeffery Torrance, vice-président du développement des affaires de Qualcomm Technologies, a déclaré que “depuis le lancement du premier téléphone Android, Qualcomm et Google ont collaboré étroitement pour créer de nouvelles opportunités intéressantes pour les développeurs de mobiles, de portables et d’IoT”. Aujourd’hui le projet est beaucoup plus abouti et Android Things est accompagné d’Android Studio, des services Google Play, de la Google Cloud Platform et du SDK Android. Google fait remarquer qu’il existe déjà du hardware pour cela: Android Things est compatible avec Intel Edison, NXP Pico et Raspberry Pi 3.

Weave, bientôt sur Android et. iOS!

Il s’agit également d’un système d’exploitation temps réel (RTOS), domaine où la concurrence est rude avec une myriade d’alternatives: Contiki (disponible gratuitement sous licence BSD) et TinyOS.La firme annonce avoir aussi mis à jour sa plateforme Weave permettant aux objets connectés déjà sur le marché de profiter de ses services, à l’instar de Google Assistant.

Pour rappel, Weave fournit l’infrastructure cloud qui permet de relier les objets connectés entre eux et à Internet.

Dans un effort d’harmonisation des approches de standardisation, l’Open Interconnect Consortium et l’AllSeen Alliance regroupent des myriades de sociétés IT accompagner l’essor de l’IoT. Le kit de développement (SDK) Weave Device vient d’être introduit.


Notre métier : Vous aider à vous protéger des pirates informatiques (attaques, arnaques, cryptovirus…) et vous assister dans vos démarches de mise en conformité avec la réglementation relative à la protection des données à caractère personnel.

Par des actions de formation, de sensibilisation ou d’audits dans toute la France et à l’étranger, nous répondons aux préoccupations des décideurs et des utilisateurs en matière de cybersécurité et de mise en conformité avec le règlement Européen relatif à la Protection des Données à caractère personnel (RGPD) en vous assistant dans la mise en place d’un Correspondant Informatique et Libertés (CIL) ou d’un Data Protection Officer (DPO) dans votre établissement.. (Autorisation de la Direction du travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle n°93 84 03041 84)

Plus d’informations sur : https://www.lenetexpert.fr/formations-cybercriminalite-protection-des-donnees-personnelles


 

Réagissez à cet article

Original de l’article mis en page : Google présente son nouvel OS pour objets connectés — Android Things

image_pdfimage_print