Les bons réflexes face à la cybercriminalité | Denis JACOPINI

Les bons réflexes face à la cybercriminalité - 24/12/2014 - La Nouvelle République Loir-et-Cher

Les bons réflexes face à la cybercriminalité

 

Dans certains pays, la cybercriminalité est devenue une économie comme une autre. Difficile de lutter quand le sentiment d’impunité n’existe presque pas.

Période de Noël oblige, les cybercriminels aussi font leurs courses. Leur cible préférée… c’est vous !
Attention aux arnaques téléphoniques
Ah, les nouvelles technologies ! Elles sont tellement formidables qu’on ne peut plus s’en passer. Pour téléphoner, s’informer, se diriger et aussi faire ses achats… Internet ? Le plus grand marché du monde ! Et, comme sur tous les marchés, il y a aussi des voleurs, des pickpockets, des bonimenteurs… qui n’ont de limites que celles de leur imagination. Et elle est fertile.

 

Les courriels. Les faux courriels grossiers, bourrés de fautes d’orthographe, censés émaner d’opérateurs institutionnels, font aujourd’hui figure de dinosaures. Mais ceux qui les ont remplacés poursuivent le même objectif : vous extorquer vos coordonnées personnelles et bancaires. A la mode en ce moment, les faux courriels terroristes qui font croire que les destinataires n’auront la vie sauve qu’en finançant leur cause.

Les logiciels. Dans le même ordre d’idée, les « rançongiciels » poursuivent le même but en bloquant purement et simplement votre ordinateur et réclament une rançon. Il ne faut, bien évidemment, jamais payer. Idem quand une fenêtre apparaît, indiquant que votre ordinateur est bloqué et que vous devez acquitter une amende, une clé de déchiffrement…

Les petites annonces. Qu’elles soient affichées gratuites comme dans le cas de dons d’animaux par exemple (méfiez-vous des frais d’envoi ou de douane), qu’il s’agisse d’annonces d’offres d’emploi (si on vous propose de réceptionner des colis, prudence) ou réservées aux particuliers, toutes les annonces sont susceptibles de n’être que miroir aux alouettes. Méfiez-vous systématiquement de tout paiement qui vous serait demandé via Western Union, Ukash, MoneyPak…

 

 

Six conseils pour éviter les pièges

1. Se méfier des offres trop alléchantes, prendre son temps et ne pas agir dans l’urgence.

2. Ne jamais envoyer ses coordonnées de cartes bancaires ou ses coupons de cartes prépayées par courriel.

3. Ne jamais expédier un colis avant que l’argent soit bien viré sur votre compte bancaire ou PayPal.

4. Être vigilant avec les demandes provenant de l’étranger quand on ne dispose que d’un contact par courriel.

5. Rechercher le courriel de son interlocuteur sur un moteur de recherche pour vérifier son identité.

6. En cas de publication d’une annonce, masquer les informations qui pourraient être utilisées pour usurper une identité.

 

 

Après cette lecture, quel est votre avis ?
Cliquez et laissez-nous un commentaire…

 

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2014/12/24/Les-bons-reflexes-face-a-la-cybercriminalite-2164937

 

 

image_pdfimage_print
Similar posts

1 Commentaire

  1. 11 juillet 2016    

    Je ne pense pas que la vérification de l’identité de l’auteur d’un courriel soit un moyen pertinent de prévention. Qu’est-ce que les pirates ne savent pas faire : imiter avec une précision d’orfèvre des sites institutionnels, manipuler une adresse IP, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Abonnez-vous (Gratuit)           Restez informé sur la sécurité informatique, la protection des données personnelles et la cybercriminalité

S'inscrire :

Derniers articles

Accès direct aux Thèmes


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance