La revendication de l'attaque par le Cybercaliphate au nom de l'Etat islamique n'avait pas été jugée sérieuse

Piratage de TV5 Monde: une facture très salée

L’attaque subie par la chaîne francophone internationale en avril lui aura coûté plus d’une dizaine de millions d’euros. De quoi obliger TV5 à tailler dans son budget 2016. 

 

“La sécurité informatique coûte cher, mais combien coûte l’absence de sécurité?”, pourrait-on s’interroger, en paraphrasant Lincoln.

Chez TV5 Monde, on commence à avoir une idée du coût du piratage subi par la chaîne le 8 avril dernier: il dépassera largement la dizaine de millions d’euros.

 

 

Création d’une cellule de sécurité informatique

Précisément, ce piratage entraînera un surcoût de 4,8 millions d’euros cette année; de 2,4 millions d’euros l’an prochain; et pour les années suivantes 2 à 2,5 millions d’euros par an.

En pratique, la chaîne internationale a dû bien sûr investir pour renforcer la sécurité de ses réseaux. Un plan a été élaboré à partir des recommandations de l’ANSSI (Agence nationale de sécurité des systèmes d’information). Ce plan comprend notamment la création d’une cellule permanente dédié à la sécurité informatique qui n’existait pas auparavant. Une équipe de six nouveaux salariés est actuellement en cours de recrutement.

 

 

Sites web “sinistrés”

Mais ce n’est pas tout. La chaîne francophone fonctionne encore “en mode dégradé”, indique son budget 2016. Interrogée, la chaîne n’a pas précisé ce que cela signifiait précisément. Mais le budget 2016 indique que de nombreuses missions (notamment la mise en ligne des émissions sur le site web), jusqu’à présent réalisées automatiquement, se font désormais manuellement, ce qui nécessite du personnel supplémentaire.  “Les sites internet de la chaîne sont sinistrés”, indique le budget.

Evidemment, de telles sommes sont significatives au regard du budget de la chaîne (110 millions d’euros). Des économies ont donc dû être recherchées sur d’autres postes. “Les budgets d’opérations (programmes, sous-titrage, marketing, communication)” ont été réduits. Notamment, “les budgets destinés aux acquisitions de programmes et au sous-titrage sont fortement affectés”.

 

 

La publicité sur internet “s’effondre”

Les malheurs de la chaîne ne s’arrêtent pas là. Le site web, dont l’audience déjà en chute libre depuis plusieurs années, a été inaccessible, puis ensuite rétabli avec un contenu réduit, ce qui accéléré la chute de l’audience. Au total, les visites ont chuté de 13% au premier semestre, et les vidéos vues de 15%. “La baisse significative des audiences numériques risque de s’accentuer dans les mois à venir”, prévient le budget. Conséquence logique: “les recettes publicitaires sur le numérique s’effondrent”.

Rappelons que de nombreuses erreurs avaient été mises à jour après le piratage. Le site spécialisé Zataz a assuré avoir signalé à la chaîne publique une dizaine de failles depuis deux ans. Selon 01net.com, le réseau bureautique et le réseau de production télé de TV5 n’étaient pas totalement cloisonnés, ce qui a permis au piratage du premier de contaminer le second, entraînant un écran noir…

Enfin, Arrêt sur images avait relevé que les mots de passe étaient affichés sur le mur. Filmés lors d’un reportage effectué dans les locaux par France 2 suite à l’attaque, ils avaient été donc été potentiellement vus par des centaines de milliers de téléspectateurs… Le mot de passe du compte YouTube était ainsi lemotdepassedeyoutube… TV5 avait admis “une bourde” et assuré que les mots de passe n’étaient pas affichés ainsi avant le piratage.

 

 

 

 

 


Denis JACOPINI est Expert Informatique, conseiller et formateur en entreprises et collectivités et chargé de cours à l’Université.
Nos domaines de compétence :

  • Expertises et avis techniques en concurrence déloyale, litige commercial, piratages, arnaques Internet… ;
  • Consultant en sécurité informatique, cybercriminalité et mises en conformité et déclarations à la CNIL ;
  • Formateur et chargé de cours en sécurité informatique, cybercriminalité et déclarations à la CNIL.

Contactez-nous


 

Cet article vous plait ? Partagez !
Un avis ? Laissez-nous un commentaire !

 

Source : http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/piratage-de-tv5-monde-une-facture-tres-salee-922231.html

Par Jamal Henni

 

 

image_pdfimage_print