Un lycée met sur pied un projet pédagogique pour sensibiliser les jeunes au cyber-harcèlement


Ces lycéens s’attaquent à un sujet sensible : montrer comment les jeunes peuvent devenir des cibles sur le net. Ce projet prendra la forme d’une expo photos au printemps prochain.

 

 

 

Facebook, twitter, instagram, snapchat et bien d’autres, il existe une multitude de médias et de réseaux sociaux qu’utilisent parfois avec frénésie les jeunes. Laurine a trouvé la parade pour éviter le cyber-harcèlement : “mes comptes sont protégés. C’est le premier truc que j’ai fait en m’inscrivant. Seuls mes amis peuvent voir mon profil”.

Tanguy, lui, a préféré s’éloigner des réseaux sociaux, les parents de ces lycéens et les enseignants de Rochefeuille les ont prévenus des atouts et des dangers du web : “oui, ils nous dit que ce sont des réseaux de découverte et d’information mais aussi qu’il peut y avoir des gens qui peuvent nous faire souffrir moralement”.

Il y a des chiffres qui font froid dans le dos. 40% des 13/17 ans avouent avoir subi une agression en ligne et 61% des ados harcelés disent penser au suicide. Selon des statistiques publiées en janvier dernier, 3 ou 4 jeunes, victimes d’une agression en ligne, se suicident chaque année.

 

Pour toute information supplémentaire sur le cyber-harcèlement, le ministère de l’Education Nationale a mis en place un site spécialement dédié à ce sujet : faire face au cyber-harcèlement.

 


LE NET EXPERT
:

Besoin d’un Expert ? contactez-nous
Notre Expert, Denis JACOPINI, est assermenté, spécialisé en Cybercriminalité, Recherche de preuves et en Protection des données personnelles. Diplômé en Cybercriminalité (Droit, Sécurité de l’information & Informatique légale), en Droit de l’Expertise Judiciaire et certifié en gestion des risques en Sécurité des Systèmes d’Information (ISO 27005), Denis JACOPINI est aussi formateur inscrit auprès de la DDRTEFP (Numéro formateur n°93 84 03041 84).


 

Réagissez à cet article

Source : Dans un lycée d’Ernée, un projet pédagogique pour sensibiliser les jeunes au cyber-harcèlement

image_pdfimage_print