Nigéria

3 auteurs d’arnaques aux faux sentiments arrêtés : 235 ans de prison pour les trois prévenus

3 auteurs d’arnaques aux faux sentiments arrêtés : 235 ans de prison pour les trois prévenus Trois individus de nationalité nigériane ont été condamnés aux États-Unis à une peine totale de 235 ans de prison. Des adeptes de l’arnaque sentimentale. Âgés de 30 à 45 ans, trois ressortissants nigérians ont été condamnés la semaine dernière aux États-Unis à des peines de 25 ans, 95 ans et 115 ans de prison. Membres d’un groupe de cybercriminels d’une vingtaine de personnes actif depuis au moins 2001, ils avaient été extradés depuis l’Afrique du Sud en 2015.   Ce groupe était basé au Nigeria et aux États-Unis. Les individus sont accusés d’avoir mené et participé à diverses escroqueries en ligne ayant causé des pertes de plusieurs dizaines de millions de dollars. Parmi celles-ci, l’arnaque sentimentale. En l’occurrence, un arnaqueur utilisait par exemple une fausse identité sur un site de rencontres afin d’établir une relation amoureuse avec une victime. Une fois la confiance de la victime gagnée, elle était incitée à envoyer de l’argent. Les arnaqueurs pouvaient aussi faire effectuer des transferts d’argent. Du blanchiment d’argent via Western Union et MoneyGram qui sont des noms régulièrement évoqués par des adeptes de l’arnaque sentimentale.         Notre métier : Vous aider à vous protéger des pirates informatiques (attaques, arnaques, cryptovirus…) et vous assister dans vos démarches de mise en conformité avec la réglementation relative à la protection des données à caractère personnel. Par des actions d’expertises, d’audits, de formations et de sensibilisation dans toute la France et à l’étranger, nous répondons aux préoccupations des décideurs et des utilisateurs en matière de cybersécurité et de mise en conformité avec le règlement Européen relatif à la Protection des Données à caractère personnel (RGPD) en vous assistant dans la mise en place d’un Correspondant Informatique et Libertés (CIL) ou d’un Data Protection Officer (DPO) dans votre établissement.. (Autorisation de la Direction du travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle n°93 84 03041 84) Plus d’informations sur : https://www.lenetexpert.fr/formations-cybercriminalite-protection-des-donnees-personnelles   Réagissez à cet article Source : Arnaque à la nigériane : 235 ans de prison pour trois prévenus

Le Sénat nigérian approuve le vote électronique pour les élections de 2019

Le Sénat nigérian approuve le vote électronique pour les élections de 2019 La chambre supérieure du Nigéria, le Sénat a approuvé le vote électronique lors des futures élections organisées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), notamment les élections générales de 2019.   Le Sénat, qui a examiné le rapport de son comité sur la Commission électorale nationale indépendante (CENI) portant sur un projet de loi pour la modification de la Loi électorale no 6, 2010 et pour d’autres questions connexes, qui a été adopté lors de la plénière de jeudi, a également légalisé l’utilisation du lecteur de carte à puce électronique pour les prochaines élections. La carte à puce électronique a été introduite lors des élections de 2015. Selon le Sénat, la Commission a adopté le vote électronique à toutes les élections ou toute autre méthode de vote qui peut être déterminée par la Commission. Le Sénat a ajouté que l’amendement exige le vote électronique sans ambiguïté, mais donne également au Conseil le pouvoir discrétionnaire d’utiliser d’autres méthodes s’il est impossible d’utiliser le vote électronique lors des élections. Source : Le Sénat nigérian approuve le vote électronique pour les élections de 2019 – Apanews.net

image_pdfimage_print

Accès direct aux Thèmes

Derniers articles


Le Net Expert - 1, les Magnolias - 84300 Cavaillon
Contactez-nous - Newsletter - Mentions légales
Connexion à distance